MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Lettre ouverte au préfet


Par wilsonadras@yahoo.fr - Publié le Mercredi 28 Octobre 2009 à 08:16 | Lu 2108 fois

Monsieur le Préfet,

Je travaille à la Mairie de Saint-Louis, je suis notamment un des représentants élu au CTP (Comité Technique Paritaire)et au CHS (Commission Hygiène et Sécurité).
Je m’indigne de voir certaines choses qui se font dans ma collectivité.

Vous n’êtes pas sans savoir que le Maire de Saint-Louis, Monsieur Claude Hoarau, a signé entre décembre 2008 et février 2009, environ 400 arrêtés de stagiaires titulaires en faisant signer aux personnes concernées un protocole d’accord leur demandant de renoncer à percevoir l’indexation sur une période de 3 ans c'est-à-dire un manque à gagner de 20% par rapport à un salaire de stagiaire normal.
Il m’a été rapporté que vous avez engagé une action au Tribunal Administratif demandant l’annulation de ces arrêtés et que vous vous êtes rétracté par la suite.
Hors votre service de contrôle de légalité aurait dû annuler ces contrats dès le début, car pour tout recrutement en CDI ou stagiaire titulaire, il faut valider un tableau des effectifs créant les postes au conseil municipal.

Comment se fait-il que Monsieur Claude Hoarau ait pu créer 400 postes d’un coup ?
Imaginez-vous que tous les contribuables de l’île entament une grève et vous demandent que tous les titulaires de la Fonction Publique de la Réunion soient payés sur la même base c’est-à dire sans indexation ?
Imaginez-vous que tous les maires de la Réunion se mettent à créer 4OO stagiaires sans indexation et sans création de postes ?
Que fera Monsieur Claude Hoarau dans 3 ans ?
De nouveaux contrats sans indexation, et combien ?

Par la présente et avec tout le respect que je vous dois Monsieur Le Préfet, je vous demande non pas d’annuler ces contrats, mais au contraire d’attaquer le journal de la paye de la Commune Saint-Louis, sommant le Maire de payer ses employés sur la base réelle d’un stagiaire titulaire de la Fonction Publique.
En effet, il n’est pas digne de notre démocratie et de notre époque que des agents ayant pour la plupart 20-26 ans de carrière soient manipulés ainsi par des politiques !

Cordialement !
Un employé




1.Posté par Under Ground le 28/10/2009 10:36

Quel comique ce Wilson Adras...
Quand on sait que son Gourou (un certain Cyrille Hamilcaro) a "stagiarisé" la moitié du corps communal employé actuellement, avec un coup d'accélérateur sans précédent en février et mars 2008 (c'est à dire juste avant l'échéance électorale qui lui fut malgré tout fatidique en 2008) ...
Et il ose parler de manipulations politiques ( lui qui par la grâce su SAFPTR est devenu quasiment invisible dans sa sinécure de la bibliothèque de la Rivière, passant le plus clair de son temps à user voire abuser de ses prérogatives de délégué syndical).
C'est vrai qu'il était encore en culotte courte (un peu comme sa mémoire) quand Cyrille Hamilcaro, fraichement élu en 2001) décidait d'invalider tous les contrats CES (plus précaire y avait pas...) signés par Guy Ethève avant les élections, laissant sur la route des centaines d'hommes et de femmes qui franchement ne roulaient pas sur l'or...
...

2.Posté par Pil le 28/10/2009 10:38

On a peur de Claude HOAREAU ou quoi?!!!

3.Posté par muriel mayer le 28/10/2009 10:40

Plutôt que de s'adresser au Préfet c'est à la population de Saint-Louis que doit s'ouvrir M Adras Wilson. Il dit lui dire voilà ce que coûterait la titularisation avec indexation des 400 personnes et voilà ce que coûte la titularisation sans indexation. Comme c'est vous population qui paierait dites nous ce que vous voulez.

4.Posté par ladi lafé le 28/10/2009 19:33

Encore un ladi lafé. Au lieu d'écrire ce torchon il devrait surtout être content d'avoir un travail. Comme quoi Claude Hoareau n'est pas comme Hamilcaro sinon l'auteur de ce "torchon" aurait été licencié !


5.Posté par Voir un médecin le 28/10/2009 19:53

L'auteur de ce courrier devrait surtout envoyer une lettre ouvert à son psy.

Il est bien atteint !

6.Posté par saintex le 30/10/2009 20:52

mort de rire.
et oui Wilson lorsqu'on poste un courrier, notre cher Pierrot se doit par déontologie (bravo Pierrot), de publier l'adresse mail de l'auteur.
Et vlan et vlan l'employé anonyme est démasqué.

Ou fé pitié!
Si on regarde les contrats sous l'ancienne municipalité (2001/2008) l'hygienne et la sécurité font défaut non?
allez Wilson bien tenté!
je suis MDR

7.Posté par Jeff le 30/10/2009 22:25

Encore un coup d'épée dans l'eau. Notre Prefet a fort à faire avec des courriers comme celui là, lui qui gère bien notre département doit avoir des moments de découragement,en tous les casj e compatis, nous avons un préfet hors norme, il ne faut pas le décourager en envoyant de telle missive, nous serons tous à pleurer quand il sera muté.

8.Posté par pipangaye le 31/10/2009 20:13

Il est sur que Wilson Adras, grand syndicaliste devant l'éternel , n'est ce pas Jean Pierre, quelle honte pour toi le syndicaliste pur!!, est mal placé pour parler ... encore un pinocchio au service de la cause personnelle de son gourou... Cyrille.
Peut être que bientôt , le réveil d'un des reveur pli for sera difficile ... il faut savoir attendre.
Néanmoins, on peut se demander qu'est-ce qui arriverait s'il y avait une action au sujet d'une indexation qui n'a plus aucune raison légale d'exister... si j'étais syndicaliste je l'a fermerai ... En effet l'index a été créé pour palier il y a très longtemps à la différence entre le franc, monnaie de France et le franc CFA utilisé notamment à la Réunion. Or le franc CFA a été supprimé en 1975. de plus maintenant on parle en Euro ici et en métropole... Je ne suis pas sur que de remuer la sauce ne l'a fera pas virer au vinaigre... et peut être que certains l'ont compris.

9.Posté par toto le 31/10/2009 20:15

Il est très bien placé pour parler de démocratie, celui la ...

10.Posté par Echo-cotier le 31/10/2009 23:10

Juste un petit commentaire : on n'écrit pas à un préfet en formule de politesse "cordialement" mais plutôt "respectueuses salutations".

11.Posté par Choupette le 01/11/2009 20:43

Wilson !

Dans la phrase "Hors votre service de contrôle ..." Il faut écrire or (O.R.) et non hors (qui signifie dehors).

Pour connaître les formules de politesse, il suffit de taper sur google. Le préfet n'est ni votre copain encore moins n'importe qui.


12.Posté par Jeff le 01/11/2009 21:02

Merci Choupette, tu as parfaitement raison. La Réunion a la chance d'avoir pour une fois un Préfet Hors paire, il ne faut pas le gacher pour le temps qui lui reste à faire malheureusement.

13.Posté par LE BLACK le 18/01/2010 12:01

oté communiste arrete fait la di fait , zote maire la po fait n'importe koé et la zote lé d'accord aller marcher

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes