MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Lettre ouverte au préfet : "Vous l'aurez voulu !"


Par Jules Bénard - Publié le Lundi 21 Juillet 2014 à 12:50 | Lu 930 fois

Lettre ouverte au préfet : "Vous l'aurez voulu !"
Monsieur le préfet, sachant bien que je n’ai strictement aucune chance de me faire lire par les strates supérieures de l’Etat (supérieures à quoi, je vous demande un peu), je suis dans l’obligation de m’adresser à vous qui êtes leur exécutant local. Peut-être que comme ça… ?

Les dernières statistiques (les vôtres) disent que la délinquance a augmenté de plus de 5 % ces six derniers mois. Cela fait 15 168 actes délictueux de plus. Soit 2511 par mois, ou encore plus de 84 par jour.

Cela veut dire, en clair, que l’Etat est de moins en moins apte à protéger ses citoyens. Pire, que l’Etat délaisse ses prérogatives régaliennes que sont la sécurité, l’ordre, la justice pour s’en remettre au bon vouloir des délinquants. Pourquoi pas Saint-Expédit, tant que vous y êtes ?

Voici deux semaines, le même jour, sur le boulevard Hubert-Delisle à Saint-Pierre, deux femmes se sont fait violer quasiment au vu et au su de chacun.
A la même date, un conducteur a été assassiné par deux jeunes salauds qu’il avait eu la gentillesse de prendre en stop.

Sans doute pour rassurer la population (qui a la trouille), vos juges remettent en liberté deux délinquants adeptes de la violence gratuite qui avaient tabassé un chauffeur de bus au Port.
Merci pour lui, monsieur le préfet. Merci pour nous.

Les agressions se multiplient dans les bus, aux abords des gares routières, dans les cours, dans les maisons, dans les voitures. Fréquentant le tribunal correctionnel pour mon travail, ce sont les mêmes que je vois et revois, hilares, narquois, bravant ouvertement les juges et le parquet.

Ce dimanche 20 juillet, des voyous ont attaqué un jeune à scooter, l’ont roué de coups pour lui piquer son engin, le laissant quasiment pour mort. C’est la millième fois que ça arrive et y’en a marre, monsieur le préfet ! A un point que vous, dans vos bureaux climatisés, ne pouvez même pas imaginer.

Il semblerait que plus la densité de population augmente, plus les lois devraient être strictement observées et les infractions sévèrement sanctionnées si on veut éviter de revenir au Far West !

Avec les nouvelles lois de la sinistre Taubira (pardon ! la ministre), cela va empirer : « Allez-y, les p’tits enfants, tapez, cognez, volez, massacrez, Tata veille sur vous ! »
Vous pensez que les délinquants, avec un tel blanc-seing, vont se gêner, monsieur le préfet ?

Nous n’avons pas assez de policiers, pas assez de gendarmes, pas assez de magistrats. Au lieu d’augmenter leurs effectifs, les lois « taubiresques » (ça rime avec grotesque, non ?) vont augmenter ceux des délinquants.

Cela ne vous gêne pas, monsieur le préfet ? Non bien sûr, avec vos gardes du corps, vous êtes à l’aise. Comme vos seigneurs et maîtres qui ne savent rien des craintes, des peurs, des effrois du plus grand nombre.

Vous voyez le résultat d’ici, monsieur le préfet : puisque vous n’êtes plus ni désireux, ni capables de nous défendre, nous allons devoir le faire nous-mêmes ! D’ailleurs, ça a déjà commencé.

Mais c’est vous qui l’aurez voulu !

Je ne vous salue pas, ni vous ni vos supérieurs. En tant qu’ex-votant socialiste, je me sens cocu jusqu’à l’omoplate. Par MA république. C’est un peu violent.

Jules Bénard

PS : Je parie que le jour où j’aurai encalbardé un violent dans le bus, vous trouverez assez de flics pour m’enchrister et assez de juges pour me condamner. Chiche ? Atchao !




1.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 21/07/2014 15:18


*Bravo, bravo !, Jules Bénard; que voilà du bon parler, tout à fait à mon goût. Continue !

2.Posté par ..Dakodak.. le 21/07/2014 16:24 (depuis mobile)

Pour Une Fois Out Zistoire Lé Pa Tro Romancer..Et Mi Lé Dakodak Entieremen Ek Sa...Merci Les Socialos..

3.Posté par Bien envoyé Jules ! le 21/07/2014 17:22

" ...nous allons devoir le faire nous-mêmes ! D’ailleurs, ça a déjà commencé."

Et pour s'en convaincre, il n'y a qu'à demander aux trois petits bouseux (à vue de nez, douze ans à peine) à vélos, sans aucun doute volés, à hauteur du magasin Pionneer, ce qu'il leur est arrivé après qu'ils aient essayé de détrousser une vielle tantine revenant du libre service en contre-bas du Brd Banks à Saint-Pierre.
Mal leur en a pris car ils ne pouvaient pas savoir que la vieille dame était d'autre part suivie de près par deux autres individus, rudes gaillards au tempérament bien trempé et prêts à en découdre ; sauf que, une fois n'est pas coutume, pas pour les mêmes raisons qu'eux !
Pas la peine d'en évoquer d'avantage, les vélos et les "savates doigts de pieds" restés sur place sont une preuve flagrante de la divine correction qu'ils ont pu recevoir !

4.Posté par Boa Bill le 21/07/2014 17:45

"Nous n’avons pas assez de policiers, pas assez de gendarmes"... a dit Jules ! LOL

Jules a la mémoire courte !

http://www.wikistrike.com/article-sarkozy-a-supprime-13-338-policiers-et-gendarmes-en-5-ans-95899419.html

Jules ,n'a pas dit la vérité... il ne doit pas être exécuté ! http://www.frmusique.ru/texts/b/beart_guy/verite.htm

5.Posté par Jules Bénard le 21/07/2014 18:28

à posté 4 : il est facile de dire n'importe quoi en gardant courageusement l'anonymat. Et encore plus facile de ne pas prouver ce que l'on dit. Enfin, votre existence est bien la preuve par l'absurde que le ridicule ne tue vraiment pas. Quand je dis "par l'absurde", je veux dire l'absurde lui-même !

6.Posté par Pour le Requin bleu au cerveau strinnnnguée & la Raide ActriX sans soulip le 21/07/2014 18:56

Monsieur Jules,

Malheureusement, c'est toute la société qui est a réformer. Beaucoup de marmailles sont des bézers pour la simple raison que leurs parents ne constituent point des exemples.

Le créole -une grande majorité- est devenu bézer de paké. Le créole i regarde juste sa poche, qu'importe l'origine de l'argent. Lu la perde sa dignité.

Quand j'étais gosse, le simple avertissement "attention la loi" suffisait pour ranger les cartes, le 'tit toupie, pour descendre rapidos d'un pied de mangues... Tout le monde, je dis bien tout le monde- même les batailleurs- y courraient devant les "casques en fer" où un képi. Zordi, les marmailles de 10/12 ans y nargue la loi et les parents y soutient.

L'Etat n'a plus les moyens d'assurer notre sécurité (chaque ministre y va de son plan mais échoue tout en jouant au fanfaron. L'exemple type a été Sarkozy: gros causeur mais résultat zèf....) et la Justice, cette fameuse Justice, celle supposée rendre justice, elle devrait changer de nom. De plus, elle est prétendument rendue au Nom du peuple français" alors qu'en fait, souvent elle est rendue contre l'intérêt des français. Tout est à réformer: instauration d'une obligation de résultats pour les forces de sécurité et responsabilité des juges qui doivent rendre compte de leurs actes.

Déliquescence morale, religieuse, démocratique, économique etc....

Que peut le préfet? S'il remue trop de la casquette, c'est la valise pour St Pierre et Miquelon. Cette affaire de sécurité est l'affaire de tous, mais tous ne veulent pas que les gens tranquilles vivent en sécurité....

7.Posté par Boa Bill le 21/07/2014 18:57

5.Posté par Jules Bénard le 21/07/2014 18:28

Post 4 ! C'est moi ! Lol

Je ne dis pas n'importe quoi concernant le sujet principal de votre courrier ! Je vous mets au défi de prouver que je ne dis pas la vérité sur la suppression des postes de fonctionnaires de Police par Sarkozy !!!

Pour le reste et concernant l'anonymat, vous devriez plutôt vous en prendre aux comiques aux multiples pseudos qui ont détruit ce site, dès son lancement !

Mes interventions à moi ont toujours été traçables, depuis peu via un compte Twitter infalsifiable, à cause des merdes numériques qui m'ont volé mon pseudo de "bertel"..; et qui ont toujours droit de cité sur ce site !

Bertel de Vacoa

8.Posté par Boa Bill le 21/07/2014 19:41

Je vais même aller plus loin... Monsieur Jules Bénard !... vous qui semblez découvrir la réalité numérique de notre DOM !

En ce qui me concerne , je suis prêt à contribuer pour qu'enfin un VRAI SITE ou un VRAI FORUM puisse exister ICI !... sans être pollué par des merdes numériques ! Ne le prenez pas pour vous mais mettez au nom de votre ignorance numérique... mes propos !

Bertel de Vacoa

9.Posté par Jules Bénard le 22/07/2014 08:09

A Boa Bill : tu sais ce qu'elle te dit, mon ignorance numérique ?

10.Posté par FAIVRE Daniel le 22/07/2014 08:10

Bravo Jules Benard et merci, tu sera lu je partage et je transmet a mon réseau

11.Posté par Jules Bénard le 22/07/2014 14:01

à posté 3 : toutes mes félicitations. Il est réconfortant de constater qu'il y a des jeunes qui en ont encore là où vous savez et qui protègent leurs aînés. Mette encor la passez !

à Daniel Faivre : merci l'ami. J'en ai encore sous le coude, mais je vais le distiller au fur et à mesure.

12.Posté par Boa Bill le 22/07/2014 18:24

Posté par Jules Bénard le 22/07/2014 08:09

A part cela, Jules ? Quoi de constructif ?

"Nous n’avons pas assez de policiers, pas assez de gendarmes"... je le dire et le redire... parce que Sarkozy a supprimé des milliers de postes.. ce qui était un appel à tous les délinquants !

http://www.bilan-sarkozy.com/police-et-gendarmerie-sous-sarkozy-moins-de-fonctionnaires-et-de-depenses/

http://www.perdre-la-raison.com/2012/03/police-et-gendarmerie-oui-sarkozy-bien.html

Maintenant, vous avez le droit de faire comme les partisans du fhaine et de créer des milices privées. Il reste à espérer que le jour où le dérapage inéluctable de vos "policiers marrons faisant justice eux-mêmes" conduira à des morts... vous serez présent pour assumer vos propos !

13.Posté par Boa Bill le 22/07/2014 18:30

Néanmoins, je vous rejoins sur UN point, Monsieur Jules ! Je condamne bien sûr ce projet de loi visant à ne pas mettre en prison tous ceux qui sont condamnés à moins de cinq ans de peine ferme.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes