MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Lettre ouverte au député Vlody & au maire du Tampon TAK


Selon le Code électoral, est incompatible avec l'exercice d'un mandat parlementaire l'exercice de plus d'un mandat local parmi les mandats de conseiller régional, conseiller général, conseiller municipal d'une commune d'au moins de 3 500 habitants.

Par Un citoyen éclairé du Tampon - Publié le Lundi 7 Avril 2014 à 10:27 | Lu 1154 fois

L'abus de droit à des fins politiciennes

Lettre ouverte au député Vlody & au maire du Tampon TAK
Ainsi, un parlementaire qui acquiert un mandat le plaçant en situation d'incompatibilité dispose d'un délai de trente jours à compter de la date de l'élection qui l'a placé dans cette situation ou, en cas de contestation, trente jours à compter de la date à laquelle le jugement confirmant cette élection est devenu définitif, pour démissionner du mandat de son choix.

Dans le cas d'un recours électoral, le tribunal administratif prend de nombreux mois pour statuer, et en cas d'appel devant le Conseil d'Etat par la suite, cela prend encore plusieurs mois supplémentaires, soit au total plus d'un an, parfois jusqu'à 18 mois environ.

Il faut savoir qu'un recours contre une élection aboutit à une annulation lorsque le juge constate des irrégularités ET un écart de voix faible. En cas d'écart de voix important, même en cas d'irrégularités, le juge administratif annule rarement des élections.

Au Tampon, dans le cadre des élections municipales et communautaires 2014, force est de constater que l'écart de voix en faveur de Monsieur André Thien Ah Koon est très important. Dès lors, on peut légitimement s'interroger sur le recours déposé par le député Jean Jacques VLODY (qui ignorait que Monsieur Paulet PAYET allait aussi en déposer un, sinon il l'aurait laissé faire seul) …

Il y a en effet, sous réserve de l'appréciation souveraine du juge, très peu de chances pour que ce scrutin soit annulé.

Mais le fait d'avoir déposé un recours permet en fait au député VLODY de sièger en tant que conseiller municipal et de conseiller communautaire ET de garder ses mandats de parlementaire à l'Assemblée Nationale ainsi que de Vice-Président du Conseil Général pendant encore plusieurs mois, plus d'un an.

Lorsque l'on sait que le mandat de conseiller municipal d'opposition n'est pas indemnisé (en 2011, Monsieur VLODY avait déjà démissionné de ce poste pour rester conseiller régional ET conseiller général), contrairement aux mandats de député ET de Vice-Président du Département, on comprend mieux la manœuvre : celui qui connaît bien la loi est le mieux placé pour la contourner !

Par conséquent, ce recours à des fins politiciennes permet au député VLODY, grand coutumier du fait, de cumuler une fois de plus quatre mandats. Pis encore, en restant jusqu'aux prochaines élections départementales de 2015, Vice-Président du Conseil Général, il garde la présidence de la SAPHIR !

Alors même que le gouvernement socialiste vient enfin de voter la loi sur le non cumul des mandats (entrée en application décalée de 2014 à 2017), le député PS Jean-Jacques VLODY fait une fois encore le contraire de ce qu'il dit ! Et cumule également les indemnités de député + de Vice-Président du Conseil Général + de Président de la SAPHIR, soit le plafond autorisé par la loi d'environ 8 000€ par mois (hors avantages en nature pour lui et ses collaborateurs : voiture de fonction, billets d'avion, gsm, frais d'hébergement et de restauration, …) !

Bien évidemment, l'intéressé niera une telle motivation en évoquant les irrégularités de ses adversaires, en tentant de justifier cette action par son rôle d'opposition, voire même en expliquant que c'est une décision politique pour ne pas destabiliser le Conseil Général (une démission de sa fonction de Vice-Président pouvant soi-disant entraîner un remaniement conséquent)…

Mais, une fois de plus, comme pour ses annonces de circonstances, avec moultes mises en scène comme il l'a lui-même reconnu, à l'occasion des nombreuses visites ministérielles à la Réunion pendant un an avant les élections municipales, il ne trompera personne à part lui-même !

Je vous invite donc Monsieur le député Jean-Jacques VLODY à montrer l'exemple et à faire preuve de courage politique : démissionnez d'ici la fin du mois d'avril 2014 de votre mandat de conseiller général (ou de député) et vous en sortirez grandi !

Ce recours abusif a les mêmes conséquences pour le nouveau maire du Tampon André THIEN AH KOON : cela lui permet de cumuler son mandat de maire et conseiller municipal, de conseiller communautaire et probable futur Président de la CASUD, de conseiller régional et de conseiller général ! Si Monsieur Jean-Jacques VLODY dit avoir voulu agir en bon opposant, il a carrément contribué à aider son adversaire !

J'invite donc également Monsieur le maire André THIEN AH KOON, qui s'était engagé devant la population du Tampon, à se consacrer à sa fonction de Maire, à démissionner immédiatement de ses mandats de conseiller régional et de conseiller général !

Dans le cas contraire, quels que soient les prétextes invoqués, les Tamponnais sauront s'en souvenir dès les prochaines échéances électorales de 2015 qui vont arriver très vite…




1.Posté par merci qui? le 07/04/2014 12:14

un éclairage tres instructif qui confirme la nature réelle de Vlody, celui là même qui a choisi de faire élire TAK alors qu'il avait la possibilité de choisir un autre bonhomme de droite, non encarté UMP et sans casier judiciaire.

2.Posté par Citoyen lambda le 07/04/2014 14:21

Oté ben laisse bana gagne un ti peu l'Orgen ......zot y fé tellement pitié lé pov diab!

3.Posté par les lois changent.!!! le 07/04/2014 15:26

avec tous les irrégularités constatés il est fort probables que certaines communes devront repasser aux urnes..!!.

4.Posté par riz tôt.. le 07/04/2014 15:27

les TAMPONNAIS sont des imbéciles..!!!

5.Posté par dadou le 07/04/2014 20:24

ET APRES ON SE DEMANDE ENCORE POURQUOI ILS SE BATTENT POUR ARRIVER AU POUVOIR ET SURTOUT RESTER ACCROCHER COUTE QUE COUTE AUX MAMELLES DE L'ARGENT QUI COULE A FLOTS!!!et pendant ce temps lesretraites sont bloquées et le peuple ,couillon les porte au pouvoir!

6.Posté par Mwa la pa di le 07/04/2014 21:32

Voici une bien triste affaire, je souhaite que Vlody ait au moins la délicatesse de démissionner pour ne pas être en cumul. S il ne le fait pas il aura perdu toute mon estime et respect en politique. Je precise pour lui . Les principes et les valeurs sont dispensés de loi. Ton echec est entièrement de ta faute , il serait temps que tu acceptes la remise en cause et que tu faces honneur à la probité en politique.

7.Posté par Recours salutaire le 08/04/2014 12:14

La loi permet ce recours et il est salutaire pour tenter de dénoncer les irrégularités quant à un scrutin. Tout et surtout ce qu'il y a de plus vil et mensonger pour arriver à se faire élire est à dénoncer. Il est d'autre part courageux de le faire tant l'acte de témoigner, la recherche de preuves restent compliqués. Dommage que vous vouliez encore une fois ne regarder que par le petit trou de la serrure et ramener ce 3ème tour à une simple stratégie politicienne.

8.Posté par Jacky L'Mody le 08/04/2014 17:40

L'auteur n'est pas contre le fait d'avoir fait un recours, il dit simplement que le député et le maire doivent démissionner d'un de leurs autres mandats, au lieu de jouer la montre, ce n'est pas incompatible

9.Posté par Sylvie974 le 08/04/2014 18:30

Sur Clicanoo le 31 mars dernier, après la victoire de Tak, JJVlody, conscient qu'il déposerait un recours, déclare "J'ai un choix à effectuer entre mes différents mandats, j'ai un mois pour répondre à cette question."
Vivement le 30 avril et nous saurons s'il est un homme de parole ... Ou pas ...

10.Posté par Oscar DUDULE le 08/04/2014 19:35

D'autant plus qu'en tant que président de la SAPHIR , il es complètement nul.

11.Posté par RITO le 09/04/2014 10:33

La sanction est tombée!!!

Monsieur Voldy, maintenant vous savez qu'il y a 15% de votants aux Tampon qui sont pour vous, je ne vous donnerai pas le pourcentage par rapport au nombre d'inscrit, mais c'est très faible!

Bref, je sais d'avance que vous ne quitterez jamais vos mandats car vous avez trop à perdre!

Nous pouvons constater à ce jour que vous êtes là pour votre poche et seulement votre poche et certainement pas pour la population! Si vous pensiez véritablement aux Tamponnais vous vous seriez retirer au second tour! Mais il est vrai que si vous n'étiez pas au second tour vous n'auriez aucune chance d'être à la CASUD, combien? Ah oui 200 € par mois! Je sais que vous n'êtes pas à 200€ près, mais c'est toujours bon à prendre Monsieur le Super kumulard JJ Vlody!

12.Posté par bouboul974 le 09/04/2014 22:29

La loi precise que c'est un mandat national avec local que peut cumuler actuellement un élu

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes