Courrier des lecteurs

Lettre ouverte au Président du Conseil Régional de la Réunion

Jeudi 31 Mai 2018 - 15:46

Monsieur le Président du Conseil Régional de la Réunion,

Nous sollicitons votre attention pour vous informer sur la situation alarmante concernant la dégradation de l’état de santé de certains de nos proches au Tampon et à Saint-Pierre.

Cette dégradation de santé est directement liée au fait que nos terres et nos habitations soient positionnées sur les différents tracés de routes du projet régional « La Route des Géraniums ».

Lors des réunions du débat public, nous avons pu exprimer nos craintes et nos angoisses avec passion donnant une tension douloureuse alimentée par la peur de tout perdre (nos maisons, nos emplois, nos outils de travail, notre environnement) et par l’avenir incertain que nous laisserons à nos enfants. Face à cette détresse, le public présent au débat public s’est massivement positionné contre ce projet et malheureusement, c’est l’information principale qui en est sorti, alors que ce n’est pas exactement le cas.

En effet, conscients qu’il y a de réels problèmes de circulation au Tampon et qu’il y a de réels enjeux à trouver des solutions, nous nous sommes massivement opposés à ce projet, non pas sur le fond mais sur la forme, c’est-à-dire à ces 6 tracés de routes qui ont été proposés.

Lors du débat public, dans un esprit positif « d’aller de l’avant », plusieurs personnes ont proposé des pistes de solutions pour résoudre ce problème de trafic routier au Tampon tout en ayant à coeur d’écouter et d’entendre la détresse de ses habitants pour concilier l’urbanisme et le bien-être de ses habitants.

Nous sommes dans l’attente de savoir quelles solutions vous pourrez apporter, mais en attentant, le fait de ne plus recevoir d’information de votre part à propos de ce projet, tue nos familles à petit feu.

En effet, bien que Madame Nathalie Bassire, Député de la 3ème circonscription et membre de la Commission du Développement Durable et de l'Aménagement du Territoire ait officiellement annoncé qu’il « est hors de question d’exproprier des familles » pour la Route des Géraniums, et que vous ayez annoncé « l’abandon dans l’état » du projet, la crainte que ce projet reviennent avec ces tracés reste ancrée dans l’esprit de certains d’entre nous. Cette crainte est renforcée à la lecture de la presse qui annonce que vous confirmez attendre un nouveau maire au Tampon pour relancer le projet, c’est-à-dire, dans deux longues années.

Mais aujourd’hui, cette crainte nourrit déjà une angoisse qui ne cesse d’augmenter chez de nombreux tamponnais et saint-pierrois, et vous savez à quel point cela peut être désastreux pour la santé psychique et physique des personnes, surtout pour les plus fragiles d’entre nous. A ce propos, certaines personnes ont déjà vu leur état de santé se dégrader et déclarent « ne pas pouvoir supporter cette angoisse pendant 2 ans », « Ne rien faire pourrait s’apparenter à une non-assistance à personnes en danger » et « qu’il n’y a qu’une annonce officielle qui pourrait nous rassurer ».

Nous sommes sûrs qu’en tant que citoyen, vous comprenez cette douleur qu’expriment légitimement vos concitoyens et qu’en tant que Maître de l’Ouvrage, vous êtes le seul à pouvoir remédier à cette situation. Voilà pourquoi nous faisons appel à votre bienveillance et que nous vous demandons de nous venir en aide en annonçant clairement et officiellement, notamment par voie de
presse, que ces tracés sont définitivement abandonnés et que, quel que soit la forme que ce projet prendra, il n’y aura pas d’expropriation.

Tout comme vous, nous sommes des citoyens soucieux de la santé et du bien-être de nos concitoyens, et nous sommes confiant dans la réponse que vous apporterez à la population réunionnaise.

La situation se dégradant rapidement, nous vous remercions par avance pour la réactivité dont vous saurez faire preuve.
De très nombreux citoyens du sud
Lu 4946 fois



1.Posté par Bah cire le 31/05/2018 17:03

'bien que Madame Nathalie Bassire, Député de la 3ème circonscription et membre de la Commission du Développement Durable et de l'Aménagement du Territoire ait officiellement annoncé qu’il « est hors de question d’exproprier des familles » pour la Route des Géraniums,.'


C'EST FAUX !!

Il y aura expropriation, la preuve sur zinfo, son et image:
https://www.zinfos974.com/L-invite-de-Zinfos-Nathalie-Bassire-Je-serai-candidate-aux-municipales-au-Tampon_a126746.html

2.Posté par zean le 31/05/2018 17:54

il n'y aura pas d'expropriation car il n'y aura pas de route

3.Posté par GIRONDIN le 31/05/2018 19:45

2.Posté par zean
EFFECTIVEMENT, un enterrement de plus de didiX, après le tram-train, la rocade du tampon, GERRI...

1.Posté par Bah cire
EFFECTIVEMENT, M dupuy a dû insister pour qu'elle dise la vérité. Apparemment ce n'est pas naturel chez la cumularde.

4.Posté par Oté Mounoir le 31/05/2018 21:59

Ok ! Si je comprends bien, on laisse la population dans l'angoisse la plus totale jusqu'aux prochaines élections ?
Si ça c'est pas de la torture, alors je ne sais pas ce que c'est...

Et pour madame Bassire : Je ne suis élue que depuis 2015, je n'avais pas connaissance du projet. Faux : Elle a choisi elle même ce nom en 2014 : https://www.facebook.com/nathbassire/posts/1437992149626797
De plus, lors du lancement du débat public elle a dit clairement sur son compte facebook, mais depuis elle a effacé le post : plusieurs scenarii sont proposés : j'ai ma préférence, et vous ?

Faut arrêter de mentir madame. Si un jour vous devenez maire au tampon, la région reprendra le projet et, bien que publiquement vous direz être contre, vous le laisserez passer pour des raisons obscures...

Vous avez mis ce projet sur la table, vous devez l'assumer au lieu de mettre la faute sur les autres.

5.Posté par Messagerie vocale le 01/06/2018 12:33 (depuis mobile)

Des citoyens du sud bien dirigés , ils sont combien ? 2 ? A ne pas avoir entendu et compris que y aura pas expropriation .dit et redit vous faites monter la pression pour alimenter quoi? La peur ? Votre répondeur dit quoi c’ette fois ?

6.Posté par Bernais le 01/06/2018 13:07

La Région vient d’arrêter le débat public sur le projet de « contournante du Tampon ». C’est donc la fin d’un projet dont le montant prévu était compris entre 300 à 600 millions d’euros pour une livraison en 2035. Ancien vice-président de la Région en charge de l’aménagement, Philippe Berne a démonté un par un les arguments de la collectivité pour justifier son projet et a mis en évidence le mensonge de Didier Robert au sujet de l’ancien projet de rocade Sud.

JPEG - 65 ko
Philippe Berne devant la carte des variantes pour la « contournante du Tampon ».
Dans la première partie de la conférence de presse organisée hier par le PCR, Philippe Berne est revenu sur le projet de « contournante du Tampon ». Sous la pression de la population, le président de Région Didier Robert a décidé d’arrêter le débat public, ce qui équivaut à un renoncement du projet. Philippe Berne a expliqué les raisons du mécontentement. Il a d’abord rappelé que le trafic se situe à 60.000 véhicules par jour à la tour des Azalées, et descend à 6.000/jour au col de Bellevue. Le principal problème n’est pas le transit mais la circulation des Tamponnais.

Le prix des variantes s’échelonne 300 à 600 millions d’euros, à l’échelle 2035. « Pourquoi la Région fait-elle cela ? » Dans deux ans, ce sont les élections municipales au Tampon, a constaté Philippe Berne, et des partisans de Nathalie Bassire lors des réunions ont parlé de la « route des géraniums ». Nathalie Bassire est candidate probable, proche de Didier Robert. Ce projet de nouvelle route, « c’était pour monter un coup », constate Philippe Berne.

7.Posté par Oté Mounoir le 01/06/2018 18:32

@Messagerie Vocale : La députée n'est que députée... même si c'est elle qui a donné le nom de route des géraniums et qu'elle connaissait tous les tracés avant le lancement, ce n'est pas elle qui est le maître d'ouvrage.C'est le projet de la Région !
Quand la presse dit que Didier Robert confirme attendre un nouveau maire pour relancer le projet, c'est clair que c'est pas définitivement annulé...
De plus où est-ce qu'il a dit et redit qu'il n'y aura pas d'expropriation ?
Regardez les autres projets de contournante qu'il a fait ou qu'il est en train de faire : Saint Joseph en ce moment par exemple... il n'y a pas d'expropriation la-bas ? Si ! Et pas un p'tit peu !

Aujourd'hui, il y a des personnes qui angoissent et qui tombent malades, justement parce qu'il n'a pas annoncé clairement que ces 6 tracés ou que le projet est définitivement abandonné...
Tout ce qui est demandé dans ce courrier, c'est qu'il se prononce, clairement et officiellement sur ce projet. Il n'y a pas de pression qui monte dans ce courrier...

8.Posté par polo974 le 02/06/2018 14:06

GIRONDIN, tu as oublié les 2000 cars fantômes de didix2300.

Oté Mounoir, la Bassire est aussi élue à la Région...

9.Posté par margouillat974 le 03/06/2018 21:35

Mais pas besoin d'une nouvelle route, juste un service de navette entre St-pierre et le tampon. Une liaison régulière. et fréquente qui permette d'être sûr d'avoir un transport rapide avec les cars jaunes pour rentrer le soir de St-Pierre au Tampon Ça éviterait aux parents d'enfants scolarisés ou en alternance d'être dans les bouchons au moins 5 fois par jour : 1/ sortie du Tampon entrée de St Pierre le matin, 2/ le soir sortie du tampon- entrée de St-Pierre récupérer le gamin- sortie de Saint-Pierre et retour au Tampon.
Il y a suffisamment de transport dans ces deux villes et les quartiers sont bien desservis : je ne comprends pas l'utilité d'une nouvelle route, les bouchons sont causés par le manque de transport en commun entre ces deux villes!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 10:37 Jusqu’où l’hybris ?