MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Lettre ouverte au Préfet


Par ATR-Fnaut - Publié le Mercredi 22 Avril 2020 à 19:30 | Lu 550 fois

Monsieur le Préfet,

Défendre les usagers de la périlleuse route littorale, ne dispense pas de rester attentif à l'économie des ressources limitées de notre île. C’est d’ailleurs la raison d’être du schéma départemental des carrières (SDC) dont la version officielle reste celle de 2010 faute d’évaluation environnementale globale lors de la tentative de modification de 2014.

Pour mémoire, l’impact des nouvelles carrières au profit de la Route en mer avait été jugé non négligeable par le tribunal administratif. Il invitait ainsi l’État à une réflexion plus globale par une procédure de révision du SDC. En lançant sa révision en juillet dernier, vous engagiez donc cette réflexion globale.

Le futur SDC devra répondre à la satisfaction des besoins économiques en granulats pour la prochaine décennie. Mais il devra le faire tout en intégrant les préoccupations environnementales et sociales devenues incontournables sur un territoire insulaire de plus en plus compté !

En réponse à la confirmation par le Conseil d’État de l’annulation de l’arrêté d’ouverture de carrière à Bois-Blanc, vous avez jugé bon de préciser le 15 avril à la télévision, que la révision du SDC était engagée dans le but d’autoriser la carrière voulue par la S.C.P.R. et, comme on le sait, destinée essentiellement à la Route en mer.

Après 10 ans, la révision du SDC de 2010 ne peut avoir pour unique objectif la réalisation « quoiqu'il en coûte » du seul chantier de Route en mer. Les pouvoirs publics ont la responsabilité de tracer maintenant un panorama, sinon complet au moins suffisamment large, des besoins à venir du BTP afin de ne pas compromettre la construction prévue de logements, de bâtiments publics, de routes et ouvrages d’art ailleurs dans l'île, en sacrifiant nos ressources au profit d’un seul chantier, même emblématique, tel cette interminable Route en mer.

Monsieur le Préfet, en pointant les études lacunaires des ressources en matériaux pour la digue, la cour de Cassation nous rappelle aussi indirectement la volonté du législateur de planifier notre développement durable dans votre SDC et invite à ne pas le mettre au service d’intérêts privés en l’adaptant au gré de projets opportunistes.

L’impasse rencontrée par le chantier de la Route en mer appelle à une remise à plat :

• Des conditions contractuelles du marché MT5-2 ;
• Des avantages et inconvénients de ses choix constructifs comme des autres solutions pour terminer
l'ouvrage ;
• Du cadre légal dans lequel reprendra le chantier selon les scénarios constructifs possibles.

Monsieur le Préfet, on le voit aujourd'hui, aucune urgence ne recommande de renoncer à mieux réfléchir avant d’agir, pour ne pas à nouveau investir en aveugle.

Je vous prie de croire, Monsieur le Préfet, en l'assurance de nos respectueuses salutations.. Le Port, mercredi 22 avril 2020

Le bureau d'ATR
François PAYET, président




1.Posté par klod le 22/04/2020 20:31

"L’impasse rencontrée par le chantier de la Route en mer "...………. appelle à une revisite du "staff" de didier dit robert …………………………

le président actuel de région

( qu'il soit de droite ou de gauche ou ….macroniste…m'importe peu, ce , pour les malcomprenants, ......….si je pouvais me faire comprendre ………………… )

a dit non au tout viaduc sous la pression des "transporteurs974"...…………. c'est un fait.


c'est incompréhensible pour le payeur d'impôt natif…….. la NRL aurait été déjà terminée sans cette décision du robert dit didier …………….de l'iniquité …………..

rien que pour ca , il a loupé son "mandat" , ce robert dit didier ………….. c'est mon avis en tant que "contribuable" …………………. et je suis d'accord avec moi même , lol de relol!


pov "pyramide inversée" ! pov974 !


du nouveau après le covid , pour le "staff" à la robert dit didier et tous ces "suiveurs" locaux , dans l'intérêt de TOUS LES réunionnais ???????????????????????

2.Posté par klod le 22/04/2020 20:57

si le "didier robert et ses suiveurs " avaient choisi la NRL tout viaduc, l'Histoire de la Run aurait retenu : " la NRL , faite sous le mandat régional de M. Didier Robert" ………………


ce n'est pas le cas !

l'Histoire de la Run retiendra : " la NRL, terminée , après une recherche laborieuse de "roches" suite au mandat calamiteux de "M. Didier Robert" , éphémère président de la région Réunion ( les dates sont à remplir) ...............….


pov "team", pour parler "franglais" , de la région dite 974.

3.Posté par Bertel de Vacoa le 23/04/2020 11:07

Lorsque cette route sera terminée.... parce qu'il faudra bien qu'elle soit finalisée dans les plus brefs délais.... nous retiendrons de cette histoire démentielle que quelques "mouches du coche" ... faisant partie de ATR-Fnaut... ont bloqué ce projet INDISPENSABLE !


https://www.zinfos974.com/Qu-ont-fait-nos-quatre-senateurs-de-leur-reserve-parlementaire_a101465.html

Et ils continuent.... les ATR-Fnautes .... LOL ... 30000 € pour cette association qui devait absolument permettre la revanche .... en sacrifiant les intérêts de La Population de ce DOM à la déification du petit père des peuples... made in Réunion !

4.Posté par polo974 le 24/04/2020 18:31

""" la périlleuse route littorale """

zéro mort en plus de douze ans, c'est sûr, c'est vachement périlleux...

5.Posté par Payet François le 28/04/2020 23:20

A M. Bertel de Vacoa
Monsieur,
Vous nous accordez bien trop d'importance. Nous aurions bloquer un chantier de cette ampleur par nos recours. Et non ! Malheureusement …
Mené de mains de maîtres par nos majors du BTP et par le bureau d'étude EGIS, tous compétents et d'envergure internationale, comment ce pourrait-il que La Réunion se soit fourvoyée tant sur les besoins en matériaux que sur leur disponibilité à cour terme ? Construire une route sur digue en mer en est bien la cause. Pourquoi les auteurs et décideurs de la NRL n’ont-ils pas été alertés à temps par notre territoire si contraint.
Vous aurez notez aussi que seuls les questions d'impact social, économique et environnemental ont guidé nos réflexions et positions publics. J'espère vous rassurer aussi sur notre respect de la diversité d'opinion de nos membres : nous nous gardons bien d'ensenser ou de dénigrer quiconque.
Restons ouvert à une prochaine rencontre si vous voulez. Nous y gagnerons sans doute tous deux.
Bien cordialement
François Payet, ATR Fnaut

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes