MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Lettre ouverte à notre patrie


Apres les évènements sanglants de vendredi soir, une réaction s'impose.

Par C.O - Publié le Lundi 16 Novembre 2015 à 06:52 | Lu 94 fois

Lettre ouverte à notre patrie
Chers compatriotes,

Nous sommes le dernier des 3 jours de deuil national que notre président a décrété. La France pleure encore ses morts ce lundi. En jetant un bref coup d’œil aux réseaux sociaux ce week-end, je constate que certaines personnes ne peuvent s'empêcher de jeter l'opprobre sur une religion en particulier. Nous savons que le terrorisme n'a aucune religion. J'ai vu que les artistes ont montré leur soutien à notre patrie partout à travers le monde. De plus la population globale reste choquée et ne semble pas comprendre cet acte.

Reprenons donc ensemble quelques faits historiques...
-Dans les années de 1990 à 2000 la presse faisait état des lieux que notre patrie avait vendue des armes à des pays qui étaient sous des régimes non démocratiques.
-Sous la mandature de votre prédécesseur, notre patrie s'est engagée dans une guerre contre la Lybie.
-Avec vous, les forces de notre armée ont été déployées au Mali, puis en Syrie et maintenant au Liban.

Il n'y a pas besoin d'avoir fait l'ENA ni Sciences politiques pour comprendre notre politique extérieure actuelle au Moyen-Orient.

Nous sommes depuis quelques années en GUERRE.

J'ai le regret de constater que le gouvernement a essuyé des revers dans les plans de protection de notre population.

Je ne suis qu'une simple étudiante d'Outre-mer choquée par ce qui s'est passé. J'ai eu la peur de ma vie que de perdre mes amis étudiants et une partie de ma famille sur Paris vendredi soir. C'est pour cela que j'ai tenté de comprendre l'injustice de l'attaque à Charlie Hebdo, les 3 attentats déjoués de ces derniers mois et pourquoi celui-ci.

Comme dit le proverbe : A la guerre tout est permis!

Cela en est révoltant.

Rappelons-nous d'une situation qui a marqué nos parents et grands-parents dans les années 1939-1945. Sous l'Occupation un réseau de résistant s'est formé. Des fusillades éclataient là où étaient les membres de la GESTAPO. Des voies de chemin de fer déraillaient ou explosaient. Tout cela a été réalisé par des français et des compatriotes immigrés pour aider à résister à l'oppression NAZI. Ceux qui par malheur se trouvaient dans le même cinéma que les militaires d'Hitler étaient considérés comme collabo et explosaient, brûlaient vif en l'honneur d'une France qui se voulait libre.

Aujourd'hui, l'état islamique se permet de nous attaquer chez nous car nous sommes en guerre contre eux depuis quelques années.
La semaine dernière, le Charles de Gaulle a été déployé, un centre pétrolier a explosé en Syrie.

Dans la logique de la guerre il est "normal" que nous subissions des représailles. Pourquoi nous? Pourquoi pas les USA? Me-suis-je dis égoïstement.

Pour rappel: depuis le 11 septembre 2001, les USA sont en état de guerre. La sécurité intérieure a été renforcée au maximum pour essayer de protéger sur leur continent leurs civils. Une partie de leurs enfants partent au front.

Je vous pose maintenant une question:

QUI EN FRANCE VIT COMME SI NOUS ETIONS EN GUERRE?

Presque personne car la manière dont les médias communiquent sur notre politique extérieure, nous pouvons facilement nous sentir détachés de ce qui s'y passe. Les personnes qui ressentent ce climat sont les familles de ceux qui sont aux fronts et les français qui ont de la famille au Moyen-Orient.

Depuis quelques mois, nous sommes en plan vigipirate rouge. Tous les bagages à mains sont fouillés dans les aéroports. Les contrôles de douane sont stricts. Alors... COMMENT CELA SE FAIT-IL QUE DES HOMMES ARMES se font sauter un à un, fusillent des gens près de lieux populaires et touristiques alors que le président même était de sortie dans la zone?

Pour terminer cette longue lettre je souhaite interpeller tous les partis politiques qui se disent être à notre service :
-POURQUOI jouez-vous avec nos vies comme si nous étions sur un échiquier?
-POURQUOI mettez-vous en balance la confiance que nous avions mise en vous par de tels manquements?
-POURQUOI depuis plus de cinq ans le gouvernement n'a annoncé officiellement l'état de guerre dans notre patrie et mené une politique intérieure cohérente avec celle-ci?
-COMBIEN encore de vies de civils français allons-nous perdre encore avant une politique de protection intérieure efficace?
-Qu'attendez-vous pour nous protéger?
-Sommes-nous donc de la chair à canon comme n'importe quelle autre population du monde?

A méditer....

C.O



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes