MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Lettre ouverte à mon ami Jean-Louis Lagourgue: TU ME FAIS HONTE !


Par Jules Bénard - Publié le Vendredi 26 Février 2016 à 12:00 | Lu 2588 fois

Lettre ouverte à mon ami Jean-Louis Lagourgue: TU ME FAIS HONTE !
Je ne peux admettre tes propos, Jean-Louis. Je me permets de te parler ainsi pour la bonne raison que tu sais la haute opinion que j’ai toujours eue de toi.

Au vieux lycée de la rue Jean-Chatel, tu prenais souvent la défense des plus faibles.

Lorsqu’on t’a débarqué de l’Ecureuil, j’ai été de ceux qui t’ont défendu : tu avais commis une erreur comptable mais c’était pour aider les très petits entrepreneurs à s’en sortir. Tu ne t’es pas enrichi du moindre centime. On a osé te le reprocher et te le faire payer. J’en ai été révolté.

Je constate également que ta commune est bien gérée.

Tu fais partie de l’UMP mais nul n’est parfait.

Là où ça coince sévère, c’est que je t’ai vu hier soir à la télé parler de " moralité en politique ". Cela me fend le cœur de te le dire (ça se voit, non ?) mais tu parles en orfèvre et me déçois profondément.

Car de moralité, lorsque toi et tes potes avez voulu " zapper " Nassimah, à la fin de son premier mandat, un soir à Etang-Salé, de moralité, dis-je, il n’en fut pas question.
 
De même, lorsque tu soutiens contre vents et marrées des truqueurs comme Didier-le-Petit ou son affidé Fournel, sachant pertinemment qu’ils ne valent pas la corde pour les pendre, tu effaces " moralité " de ton dico personnel.

Je ne t’ai jamais entendu non plus parler de moralité à propos de Sarko-le-Grimaçant, que tu as soutenu, quand on sait que c’est le pire des corrompus, en fait de président, que la France ait connu.

Quand on met une orange saine dans un panier de fruits pourris, elle ne guérit pas les autres. C’est plutôt le contraire.

Je te conserve mon amitié, Jean-Louis. Mais je te retire ma confiance. J’ai mal à l’âme en constatant que toi aussi, hélas, tu deviens comme tes amis.

Jules Bénard




1.Posté par GIRONDIN le 26/02/2016 12:08 (depuis mobile)

....Car de moralité, lorsque toi et tes potes avez voulu " zapper " Nassimah, à la fin de son premier mandat, un soir à Etang-Salé, de moralité, dis-je, il n’en fut pas question. ...

C'est bien de rappeler la vérité, on connaît la suite....

2.Posté par politic parnoumim... le 26/02/2016 13:05

le clan de sarko s'accroche comme ils peut a la réunion sa marche toujours..ce pays est a la derive on entend les mêmes conneries depuis des années il faudra bien que sa pète mais quand.??

3.Posté par la bande a bader le 26/02/2016 13:08

etang-sale plaque tournante de tous les coups fourrés!!.

4.Posté par ZembroKaf le 26/02/2016 14:15

Merci à M.Bénard de rappeler la "trahison" de l'Etang Salé !!!

5.Posté par République le 26/02/2016 14:51

En politique, il n'y a pas de moralité, parce que c'est une notion plus attachée à la personne, alors que l'on est dans l'action collective, et qu'il y a des intérêts de partis, de groupes ou de clans à défendre. Le mieux est de parler d'éthique, à la condition que les postures tactiques ne priment pas sur tout le reste de la politique, qui doit être en principe l'essentiel à garder vis-à-vis de l'opinion publique. Malheureusement, à la Réunion, ces derniers temps, il n'y a plus de parti organisé en tant que tel – l'Hexagone est plus ou moins dans le même filon – il n'y a que des intérêts de clans repliés sur des bastions, ici des communes. La « présidence tournante », même maladroitement habillée en « gouvernance partagée », n'est qu'une tactique organisée par les leaders de ces bastions. Cette « présidence tournante » ne doit plus convenir à Gilbert Annette dans la projection qu'il fait pour les municipales de 2 020 à Saint-Denis, pour une question de moyens d'action de campagne électorale ; l'abandon de cette ligne met en difficulté un J-L Lagourgue à Sainte-Marie, plus pour une question de répartition des avantages en vue des futures échéances, idem pour Maurice Gironcel, que pour des différences d'approche sur des grands projets. Un développement sérieux de l'intercommunalité, avec des paris consistants sur l'avenir, passe vraiment au second plan. De toute façon, l'expression d'une majorité dans le conseil communautaire, d'autant que ses membres ont été élus directement aux dernières municipales, doit rester et restera au-dessus des combines, quels que soient les habillages dans les discours. Ça ne devrait pas tarder à bien bouger aussi dans les autres communautés d'agglomérations de l'île.

6.Posté par zean le 26/02/2016 16:06

est ce que si lagourgue n'était pas du meme bord de d robert mr benard aurait eu la meme analyse ?

7.Posté par " Vieux Créole" le 26/02/2016 16:23

MONSIEUR JULES BENARD ,MERCI D'AVOIR LE COURAGE DE DIRE LE FOND DE VOTRE PENSÉE ,quoi que cela puisse vous en coûter ! J'ai eu l'occasion de rencontrer et de discuter à plusieurs reprises avec Monsieur PIERRE LAGOURGUE ,ancien Parlementaire ,ancien Président du Conseil Régional et du Conseil Général et qui a laissé le souvenir d'un trés GRAND REUNIONNAIS au service de son Pays.. .Je ne connais pas personnellement Jean-Louis Lagourgue mais, je suis son action politique et connais sa position au sein du Conseil Régional actuel (qui est celle de Didier Rober ,position qu'il partage entièrement)... Je déplore qu' un Elu qui cumule plusieurs mandats politique puisse considérer cette situation comme" normale" parce que "légale" et ne voit pas le scandale que cela représente ,eu égard à la situation du Pays ,aux bas salaires d'un grand nombre de compatriotes et aux dépenses nombreuses inconsidérées effectuées par le Président de Région lors de sa dernière mandature ! Et nos Dirigeants locaux ont le culot de dire que le Gouvernement ne leur accorde pas suffisamment de subventions !l!

8.Posté par KLD le 26/02/2016 16:52

ha la moralité et les élus ......ils veulent arreter de nous faire rire et qu'on les respecte............ . Encore un effort , c'est pas gagné, du moins pour moi !

9.Posté par KLD le 26/02/2016 17:52

Jules , un homme sans langue de bois , c'est rare , sur ce cailloux qui nous tiens d'ile !

10.Posté par Jules Bénard le 26/02/2016 18:32

à posté 6 "Zean" :
Lorsque vous aurez fini de lécher le c... à Didier Robert, vous aurez peut-être une plus saine vision des choses.
En attendant, trape 2 ti bout' de bois et ...
Vous me faites pitié.

11.Posté par KLD le 26/02/2016 18:59

tention pangard , "allé joué ek ti bois" ............. y veut dire aussi , allé fait le sort .

12.Posté par zean @jules le 26/02/2016 19:09

mi prefere pas reponde aou ou merite pas ma réponse ou fait pitié

13.Posté par Bertrand le 26/02/2016 21:31

Au moins un qui a le courage de dire tout haut ce que beaucoup pense tout bas.

14.Posté par 51889 le 26/02/2016 21:37

Quoi? Qu'ouis-je? Que vois-je? Qu'apprends-je? Jules et Jean-Louis ont fait ensemble leus humanités? Ils furent condisciples de lycée? Pour sur, par la suite, l'un des deux a mal tourné...

15.Posté par KLD le 26/02/2016 21:38

Jules est en pleine forme, excellent !

16.Posté par KLD le 26/02/2016 23:00

post 14 :++++++++++++++++++ wouarf !

17.Posté par CASSE NOISETTES....!!! le 27/02/2016 00:08

Ce JL LAGOURGUE est vraiment un cumular.
Ci après la rémunération mensuelle de ce Monsieur qui n'a jamais vraiment travaillé de sa vie :
-Ses indemnités de Maire et de 1er Vice President de La Region avec les avantages (voiture, telephone, chauffeur...),
- les billets gratuits en sa qualité de membre du ÇA d'Air Austral
- les indemnités à la CINOR
- son salaire d'emploi fictif chez son cousin assureur dans une grande ville de l'Ouest

Ce type n'a rien à voir avec son Oncle PIERRE LAGOURGUE qui lui etait un grand Monsieur.
on comprend mieux ses ententes avec la Region...!!!
Pauvre REUNION avec des types pareil

18.Posté par chikun le 27/02/2016 06:54

Les tordus nous servent toujours le même charabia : La moralité politique est à gauche, point barre.
Nous vivons dans un pays de charlatans "préoccupés" en apparence du sort des plus faibles/pauvres alors qu'ils ne pensent qu'à leurs privilèges et autres avantages acquis sur le dos des patrons et des travailleurs naïfs.
Ce ramassis de "bonnes âmes" a encore de beaux jours devant lui. Les saints d'esprit sont systématiquement stigmatisés.
Voila ce que que les délirants nous proposent : Exploiter la misère humaine pour se donner bonne conscience.
Quel beau programme que celui de la gauche ! Et quel gâchis pour les français.
La gauche , c'est le monde à l'envers ..... c'est la tête contre les murs, LE DELIRE LE PLUS COMPLET

19.Posté par Jules Bénard le 27/02/2016 08:39

à posté 17 adepte de Tchekovsky :
Je vous arrête tout de suite. Jean-Louis a été plusieurs années durant directeur de l'Ecureuil Réunion. Il a, à ce poste, tenté d'aider de son mieux de petits artisans qui tiraient la langue. Il leur a consenti des prêts dont les remboursements ne furent pas toujours honorés. Il ne l'a pas fait par intérêt mais dans le dessein d'aider au développement de la très petite entreprise.
Il est, à ce jour, un des seuls à avoir eu cette approche humaine de l'économie et du crédit.
Cela ne peut décemment pas lui être reproché.

20.Posté par Jules Bénard le 27/02/2016 08:43

à posté 3 "bande à bader" :
C'est à Etang-Salé (dans un local non municipal) que la "trahison" a eu lieu.
Ce n'est pas une raison pour jeter l'anathème sur cette commune, l'une de celles où on vit le mieux à La Réunion. Et dont le maire, Jean-Claude Lacouture, est plutôt considéré comme un excellent administrateur du bien public.
Ne confondez pas tour et alentour !

21.Posté par Jules Bénard le 27/02/2016 08:48

à posté 13 "Bertrand" :
Eh oui, ami, Jean-Louis Lagourgue et moi avons usé nos fonds de culottes sur les mêmes bancs du vieux lycée Leconte de Lisle (actuel collège Bourbon) de la rue Jean-Chatel.
Bien qu'issu d'une famille aisée, il ne l'a jamais fait sentir à qui que ce soit.
Je me souviens qu'il était doué pour l'allemand, que nous ingurgitions sous la férule de M. Ozoux en 4è, puis Espinasse (le regretté Espinasse) en 3è. En fait, il était calé un peu dans toutes les matières.
Et, comme je l'ai écrit dans mon courrier, je l'ai vu plus d'une fois prendre la défense des plus faibles. Ce pourquoi je continue de l'aimer même si je lui reproche ses attitudes politicardes.

22.Posté par Pierre Balcon le 27/02/2016 09:26

D'un côté il y aurait donc la vertueuse Ericka qui , avec constance , aurait tenu les promesses de sa jeunesse et de l'autre l'affreux Jean Louis qui , au lycée , prenait aussi la défense des plus faibles mais qui depuis aurait mal tourné .
Et si nous inversions les points de vue
Notre république s’honore justement de disposer d’une institution remarquable qui tient les comptes et les mécomptes de nos campagnes et qui met ainsi indirectement à notre disposition un magnifique compteur de vertu politique , que le monde entier nous envie , comme l’ENA .
Dernièrement a été analysé pour nous un chapître de son récent rapport qui nous a un peu éclairés sur les misères de l’avant-garde prolétarienne réduite à capitaliser pour prévenir les jours sombres à venir , en vertu du principe de précaution désormais inscrit dans notre constitution.
Dans l’affaire « Bygmalion » , les travaux de cette Commission des comptes ont certes été un peu démentis par la justice elle-même qui s’est montrée bien plus intransigeance . Mais ne jetons pas la pierre à nos sages , réduits le plus souvent , faute de moyens , à lire les journaux ( dixit son président ) pour attester la réalité des meetings . Se tromper dans une évaluation de plus de 20 M€ sur un budget de 22M€ ça peut arriver à tout le monde !
Mais là n’est pas mon propos …
Ayant l’esprit un peu rétrograde , je suis revenu un peu en arrière , plus précisément aux comptes de campagne de nos dernières législatives de juin 2012 , en m’attardant sur ceux de nos deux principales candidates de la première circonscription de Saint Denis , choix arbitraire et un peu égoïste puisque c'est là que je vote à la différence de Vanessa qui ne vote pus du tout nulle part .
Portant mon attention sur cette magnifique circonscription de la capitale , je mes suis donc attardé un peu sur les comptes de campagne de notre secrétaire d'Etat à l'égalité réelle et de sa challenger de l’époque non moins égalitairement sociale . Mon intention dans cette entreprise n’était pas de dénigrer mais de vérifier , avec un instrument quantitatif qui fait trop souvent défaut aux sociologues, si l'appréciation subjective que portait J Benard sur notre nouvelle ministre était partagée par ses électeurs au travers des soutiens financiers qu'ils avaient consenti à apporter à sa campagne .

Et sans surprise je puis désormais déclarer que Jules Benard avait vu juste .
Celle qui briguait alors le mandat de députée et vainqueur dans la première circonscription de Saint Denis détient le record absolu national des dons collectés avec 86 705 €
Derrière elle , et dans la même zone de chalandise , pardon dans la même circonscription , sa concurrente Nassimah Dindar figure au troisième rang national avec 68 530 €.
La loi , soucieuse de préserver le secret des affaires , ne m' autorise ni à connaître ni à publier les noms des généreux donateurs . Mais on peut se douter que ce sont probablement les nombreux nécessiteux du centre ville de Saint Denis et de ses quartiers populaires qui ont ainsi été animés de ce bel élan démocratique, freinés seulement dans leur enthousiasme par le frein de la loi qui plafonne à 4 600 € par personne dite « physique » le niveau de la contribution .
Nous n’excluons certes pas que certains opportunistes , alléchés par la défiscalisation des 2/3 de la mise , aient pris part au mouvement , mais les statistiques officielles montrent que le niveau des masochistes dans toute collectivité ne dépasse pas 10% . En tout cas soyons sûrs que les entreprises n’ont pas été de la partie puisqu’on ne voit pas pourquoi elles auraient soutenu une députée qui se préparait à étendre aux DOM les dispositions contraignantes des conventions collectives nationales ; et en plus les dons des personnes « morales » sont prohibés et chacun sait que le passage de la comptabilité des entreprises à celle de leur chef est impossible.
Dans ce palmarès notre secrétaire d’Etat devance de justesse le député du front de gauche , Pierre Lelouche qui n’a réussi qu’à drainer pour sa cause 81 600 € , mais elle bat largement tous les parisiens , Patrick Ollier avec 57 020 € , Patrick Devedjan avec seulement 40 155 € et Axel Poniatowski avec 45 555 € et quelques provinciaux désargentés d’Indre et Loire comme Hervé Novelli avec 67 010€ et de Moselle André Wojciechowski avec 67 902 €.
Ce n’est donc pas une médiocre performance d’autant que la 1ère circonscription de La Réunion joue manifestement en première division puisque si le plafond des dépenses par candidat avait été limité à 69 838 euros , le total des dépenses engagées par nos 8 candidat(e)s bat là aussi le record absolu de France avec
303 698 € , avec pour une fois un bilan excédentaire puisque la couverture des dépenses a été assurée par des recettes, essentiellement alimentées par les dons, en excédent de 50 000 €.
Bravo donc à notre candidate et à tous les électeurs ! Il était urgent de rétablir l’égalité réelle dans l’appréciation que porte les observateurs politiques qui s’acharnent à toujours mettre en avant la médiocrité de notre vie démocratique et la faible implication citoyenne.
A rebours de ce large mouvement de soutien , Huguette Bello n’a comptabilisé en 2012 aucun don. Est-ce parce que qu’elle aurait refusé de les solliciter pour marquer son indépendance ou est-ce le résultat d’une défiance absolue de ses électeurs à son égard qui la prédispose a entrer dans le collimateur de Jules .
C’est la seconde hypothèse que je retiens et c’est pourquoi je soutiens que le JIR et le Quotidien auraient pu faire l’économie de sondages en se penchant sur cette chronique d'une défaite annoncée et que Thierry Robert aurait pu prendre de l’avance sur sa rupture en ne consommant pas son alliance .

23.Posté par Jules Bénard le 27/02/2016 10:20

à posté 22 Pierre Balcon :
Si quelqu'un comprend à quoi ce monsieur veut en venir, je demande qu'on m'en fasse part.
Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément. Soit ! Là, on est loin du compte.
Savez-vous ce que répondait Michel-Ange à ceux qui lui demandaient comment il sculptait ?
"Je prends une pierre et j'enlève tout ce qui est en trop". Avis !

24.Posté par Ok Jules... mais regardez ça le 27/02/2016 10:40

Lagourgue gère bien sa commune ? Un type honnête "à la base", are you sure Jules ?

La Réunion une région française à part entière ? Pour info, après la parution de ce papier qui n'a pu (forcément) être démenti par les intéressés, la justice n'a, une fois de plus sur ce territoire oublié, pas bougé.

La Réunion c'est la féodalité bananière et votre ami Jean-Louis est un de ces petits seigneurs, un de ces marchands de tapis inculte et opportuniste qui mettent cette belle île "dans le fond"...

Regardez ça Jules : http://www.zinfos974.com/Un-salaire-de-ministre-a-Sainte-Marie_a17765.html

Une commune "bien gérée" ? Vous êtes sûr ?

25.Posté par madibastard le 27/02/2016 13:18

Sarko pire des corrompus ?


C'est oublier bien vite Chirac, et aussi le maître absolu....Mitterrand !


24 super bien envoyé, complètement d'accord sur ce qui est des petits seigneurs consanguins et leurs "amis" qui nous mettent au fond !

26.Posté par Pierre Balcon le 27/02/2016 14:36

à Jules :
J’ai simplement voulu compléter les monographies régulières que le réseau , sous votre plume , nous sert chaque semaine sur les hautes figures de notre vie politique locale .
Comme je n’ai pas eu l’honneur de connaître ces hommes ou femmes illustres tout petit(e)s à l’école , au lycée et même pas à la fac je suis bien obligé de me replier sur une approche plus quantitative , telle que me l’a enseignée feu le trop méconnu sociologue Raymond Boudon.
J’ai surtout voulu ainsi me garder de toute subjectivité.
En l’espèce il m’a paru pertinent de juger de la vertu des intéressé (e)s non pas en fonction , comme vous le faites , de vos « souvenirs d’enfance ou d’adolescence » mais en essayant de saisir l’appréciation que portaient les électeurs , hic et nunc, sur les postulants .
En la matière il y a évidemment plein d’indicateurs potentiels avec, hélas , autant de biais : le nombre de suffrages réels obtenus est trompeur parce qu’il faudrait tenir compte du nombre des abstentionnistes ; il faudrait par ailleurs pour comprendre le sens des votes identifier les motivations réelles des électeurs , la plupart agissant pour faire comme tout le monde , aller dans le sens du vent ou , pire encore , se déterminant sous la contrainte . Ce n’est pas une mince affaire et on revient vite à la case départ.
En revanche se référer au niveau des dons reçus me paraît présenter un double avantage : on tient là un marqueur de l’adhésion à la personne du candidat(e)et on dispose d’une mesure incontestable de son niveau puisqu’on en tient désormais une scrupuleuse comptabilité .
Mon article n’avait donc que trois objectifs :
- confirmer votre jugement flatteur sur Ericka Bareigts qui termine largement en tête , pour toute la France , dans le palmarès des collecteur de dons ;
- ouvrir du même coup la voie aux futures abbés Pierre qui sauront désormais que quand on est généreux tout petits on récolte bien avant le paradis les fruits de son engagement ;
- démentir les préjugés sur les fâcheuse conséquence du niveau de pauvreté à La Réunion qui n’altère en rien l’engagement citoyen .
J’espère vous avoir convaincu et reste à votre disposition pour préciser les intentions et les conclusions de ma démarche

27.Posté par Pierre Balcon le 27/02/2016 14:51

Complément à Jules
Je vous le demande comme un service .
Vous avez sûrement du connaître Huguette quand elle était toute petite ou un peu plus grande .
Je voudrais vérifier si vos impressions d’alors pouvaient laisser présager le désaveu qu’elle a connu et qu’annonçait , - c’est ma thèse - , le niveau zéro des dons qu’elle n’a donc pas reçus.
Si toute petite déjà elle n’inspirait chez ses camarades qu’ingratitude je tiendrais là , par la mesure des dons , un instrument d’analyse qui pourrait révolutionner la science politique .
Je passerai alors à l’analyse de la corruption par la mesure des « contre dons « dans la ligne des travaux de Marcel Mauss.

28.Posté par @ 20 jules le 27/02/2016 16:25

pour votre gouverne c'est au bayou que ce coup fourré a été chapeauté, un bien communal, nom donné par l'ancien maire pinna suite a son jumelage avec la Louisiane nouvelle Orléans le bayou zone marécageuse ou on trouve beaucoup écrevistes... allez dire aux gens qui ont éte inondé ces jours si que leur commune est bien géré et sans faille ou va gagne cou boi!.

29.Posté par pierre au balcon le 27/02/2016 16:48 (depuis mobile)

Et si le niveau des dons etait un indicateur de... clientélisme, plutôt ? Dans tous les cas avec des politicards évoluant au niveau du caniveau, on est mal barreigt !

30.Posté par Pierre Balcon le 27/02/2016 19:19

Tout cela n'est évidemment qu'ironie.
A la vérité je trouve scandaleux que le record de France des dons privés collectés et des dépenses électorales soit détenu par une candidate socialiste de La Réunion où sévit paraît il une très grande pauvreté .
Et bien évidemment connaissant le peu d'entrain que mettent les militants à s'acquitter de leur cotisation la question subsidiaire qui me vient à l'esprit est : Qui a payé ?
Les citoyens devraient avoir le droit de savoir et le sage Jules Benard, l'apologiste de notre secrétaire d'Etat à l'égalité réelle , devrait être plus prudent dans ses jugements sur les prédispositions des politicien(nes) à être moralement charitables ou immoralement égoïstes

31.Posté par KLD le 27/02/2016 19:53

hic et nunc ...bla bla .......... tralali, tralala ......

32.Posté par Pro No Stick le 27/02/2016 20:09

Jules,
Jean Louis a été parachuté à la tête locale de l écureuil..ses déclarations à l occasion du procès ne lui font pas honneur. Il n est que le successeur de ce que la fortune et les mauvaises habitudes de certains réseaux lui ont permis d obtenir. Hélas pour beaucoup, tant mieux pour les autres.

33.Posté par Pro No Stick le 27/02/2016 20:13

20.
Les recentes inondations démontrent o combien l aménagement de l etang salé laisse à désirer..

34.Posté par Sanguin le 27/02/2016 20:17

25.
Pauvre c..

35.Posté par Pro No Stick le 27/02/2016 22:32

N oublions pas certains sont dignes d'un don..et cela fait glousser dans la basse cour..

36.Posté par raymond clain le 28/02/2016 00:23

Je salue tout d’abord M. Jules Benard, pour qui j’ai le plus grand respect. Je n’entrerai pas dans le débat Lagourgue, car, à chacun ses opinions et sa façon de penser. Et, comme je l’ai déjà écrit par ailleurs, la politique sépare les hommes. Mais comme le dialogue concerne aussi l’Etang-Salé, j’y mettrai ma petite touche.
L’Etang-Salé vient de connaître un épisode pluvieux. Des précipitations importantes se sont ‘produites’ sur cette petite commune où la pluviométrie moyenne est de 600 mm/an. J’ai assumé durant 20 ans des responsabilités sur le secteur de l’ONF de l’Etang-Salé et j’avais besoin de connaître ces chiffres pour la mise en œuvre d’un important programme de reboisement : la forêt n’avait plus d’existence que de nom. Il avait d’ailleurs fallu mettre fin à l’occupation de la forêt par les squatters avant de lancer le dit programme de reboisement. Connaître la quantité d’eau, sur un territoire dont le principal facteur limitant est l’eau (eh oui !), était très important.
En 1989 déjà, j’avais constaté un phénomène d’inondation impressionnant un mois après le cyclone FIRINGA. Avec stupéfaction, j’avais constaté que de nombreuses personnes étaient perchées sur les toits de leurs cases afin d’échapper à la furie des eaux. Ce qui donne une image du niveau de la montée des eaux. Le docteur Pinna était alors maire de cette commune littorale et il avait été brutalement confronté à un aléa aux conséquences catastrophiques.
L’Etang-Salé a cette particularité d’avoir un territoire plat coincé entre une partie montagneuse sans transition et les dunes de la forêt. Les ravines qui servent d’exutoires pour les eaux pluviales sont, à ma connaissance : Ravine Mula, Ravine Sèche, Sheunon, Deschenez et Maniron. Un logiciel de bassin versant, comme en dispose le BRGM, donnerait certainement les caractéristiques de ce bassin particulier. Une chose est certaine : les divers paramètres à prendre en compte dans la situation de l’Etang-Salé, lame d’eau, forme du bassin, pente moyenne, couverture du sol, substratum, urbanisation sont autant d’éléments qui ne permettent pas une évacuation satisfaisante pour un lotissement comme celui de « La Forêt », par exemple.
La Ravine Sèche se jette à l’Océan Indien. J’avais à l’époque repéré ce qui servait d’exutoire en dessous de la Route Nationale. Des travaux de terrassements, à travers la forêt, avaient permis à l’époque d’évacuer les eaux au niveau de la RN. Mais, ces travaux hydrauliques étaient bien entendu insuffisants. La Ravine Sheunon se jette en partie dans la Ravine Sèche et la Ravine Deschenez traverse la ville. Le fossé qui lui tient d’exutoire est largement suffisant pour une pluie dite « normale ». Ce qui me gêne dans cette affaire c’est la mise en cause de la municipalité actuelle et de son maire qui a hérité d’une situation difficile. L’urbanisation, dans sa forme actuelle a été réalisée bien avant sa prise en charge des affaires de la commune. Peu de communes à l’Ile de la Réunion voient des eaux débouler de la montagne et se rassembler en centre-ville. Des gens ont même prétendu que la Commune de la Plaine des Palmistes s’en sortait mieux bien que plus arrosée. Prétendre une telle chose relève de la fumisterie !
Le réseau hydrographique de l’Etang-Salé est soumis, en partie, au phénomène d’endoréisme : Pour l’essentiel les eaux aboutissent à la Plaine du Gol. La route entre l’usine et le Pont Mathurin était d’ailleurs coupée pour cause d’inondation lors du fameux épisode pluvieux. La plaine du Gol, inondable à souhait, était quadrillée, autrefois par un grand nombre de canaux qui servaient au drainage en période pluvieuse et à l’irrigation en période de sécheresse. Lorsque j’ai eu la responsabilité des territoires du Conservatoire qui avait pris, en partie, la suite du grand propriétaire privé, j’ai vu les canaux disparaitre au fur et à mesure sans qu’il soit possible de faire quelque chose. Car toute chose a un coût.
L’urbanisation continuera à se développer à Etang-Salé comme ailleurs. Il faut bien loger les gens. Certains territoires connaîtront les inondations, d’autres les glissements de terrain meurtriers. Ces problèmes ne pourront être traités à l’échelle d’une commune seule. Mais les municipalités se penchent apparemment sur ces problèmes. Pour preuve, cette étude réalisée par HYDRETUDES pour le compte de la commune de l’Etang-Salé en 2007
Mission
Mission de maîtrise d’œuvre pour l’aménagement du centre-ville (entre Verger et Pont Mathurin)

Protection contre les crues des ravines Deschenez et Sheunon.
Description de la mission
• linéaire projet de 2,7 km, contexte urbain dense, nombreux ouvrages de franchissement,
• calcul des débits de crue état initial, après aménagement,
• élaboration du Cahier des charges et suivi sur le terrain du géomètre, complément topographique réalisé en interne,
• Construction d’un modèle mathématique des écoulements,
• Etude Paysagère,
• Etude règlementaire,
• Proposition d’aménagements
: Dimensionnement, description des modalités d’intervention, et chiffrage des travaux, aménagements hydrauliques et de génie‐civil, ouvrages d’art.
Informations & Chiffres Clefs
• Opération de 8 400 000 €
• Linéaire projet de 2,7 km
• 21 ouvrages de franchissement
• 146 profils en travers
• 2 bassins ecrêteurs de crue
Protection contre les crues des ravines Deschenez et Sheunon
– Aménagement du secteur Centre-Ville

Le Maire de l’Etang-Salé, Jean-Claude Lacouture, est donc un homme d’action et c’est une forme d’injustice de ne pas reconnaître qu’il réfléchit à l’aménagement de sa commune.

37.Posté par KLD le 28/02/2016 00:24

post 34 , oui , on sait .laissons le , ignorons le !l

38.Posté par @ 36 le 28/02/2016 07:28

beau barratin comme d'habitude,il fau a tout prix sauver le ti soldat JEAN CLAUDE.!

39.Posté par @ R CLAIN le 28/02/2016 08:11

le gestion de la forêt de l'étang-salé est devenue désastreuse!les maires ont toujours profité de cette forêt pour asseoir leur électorat, leur convoitise est tellement grandissante que certain en perd la tête! . je suppose que vous n'habitez pas a l'etang-salé!.

40.Posté par ticolon le 28/02/2016 09:21

Monsieur BENARD,
permettez moi d'apporter mon opinion sur votre "post"
Donc votre ami aurait deux gros défauts :
- il serait de l'UMP et serait comme ses amis " cu et chemise" avec Didier.
- il ne peut invoquer la moralité politique.
Moi aussi, je vous retire ma confiance pour votre jugement un peu hatif.
Pourquoi l'UMP serait plus néfaste que votre parti dont j'ignore lequel.
En quoi le Président de Région serait mauvais.
Il vous aurait fait quoi.
Pourquoi ne critiquez vous pas M. FONTAINE le maire de Saint-Pierre.
Que savez-vous de cette messe basse de l'Etang-Salé? que le résultat.
Mais savez vous ce qu'il était convenu quelques années auparavant quand Jean Luc POUDROUX laisse la Présidence pour rejoindre la mairie.
Je peux vous dire que ce qui se dit est loin de la moralité et de la vérité.
LAGOURGUE et Didier ROBERT sont mauvais.
Alors je vous prends au mot , dites nous ce qu'ils vous ont fait ou plutot ce qu'ils ne vous ont pas fait?
Je garde mon pseudo de par mes hautes fonctions administratives, bien qu'étant jadis
votre voisin.

41.Posté par Pro No Stick le 28/02/2016 11:02

40.
Un peu de courage..

42.Posté par Pierre Balcon le 28/02/2016 13:09

C'est vrai ça ! Pro No Stick a raison.
ticolon ose s'afficher de droite sous un pseudo !
C'est insupportable .
Il devrait imiter les gens de gauche qui , bravant tous les risques pour leur porte-feuille et aussi un peu pour les idées qu'ils n'ont pas , n'hésitent pas à avancer à découvert !
S'il travaillait dans le privé on comprendrait qu'il ne veuille pas fâcher son patron.
Mais franchement , quand on travaille dans l'administration on ne craint rien , couvert qu'on est par son statut.
Aux armes citoyens libres ! Le jour de votre gloire est arrivé . Suivons Pro No Stick et tombons les masques ...

43.Posté par DAKATINE le 28/02/2016 13:32 (depuis mobile)

.Je garde mon pseudo de par mes hautes fonctions administratives, bien qu'étant jadis .

Le patron de TR qui est lui même le patron du préfet?

Apparemment i empêche pas de ne pas comprendre le sens du courrier de Mr Benard. Quand même inquiétant

44.Posté par ticolon le 28/02/2016 16:49

ah ah
TR, et pourquoi pas TAK ou Jean Claude, ou Sini ou Gonthier. AH ah.
Dakatine, des pistaches moulues, c'est bon ça avec le ris cantonnais.

45.Posté par 14 000 euros au dgs le 28/02/2016 19:14 (depuis mobile)

Moi j''''etais à la creche avec Trules, il prenait toujours la défense des plus faibles mais aussi leur goûter. Avec M. Benard découvrons le non journalisme de proximité !

46.Posté par Pro No Stick le 28/02/2016 19:40

42.
mon cher pierre, tout le monde sait qui je suis..

47.Posté par DAKATINE le 28/02/2016 19:43 (depuis mobile)

44. ticolon
A chacun ses fantasmes! Hi hi

Nana aussi en boîte déjà prêt à l'emploi....

48.Posté par GIRONDIN le 28/02/2016 21:25 (depuis mobile)

On est passé de Mr Balcon à Mr au Balcon à Mr B et maintenant c''est Pierre!
Oh Pro No Stick la prochaine se sera Pierrot? 😃
Évidemment je plaisante c''est un plaisir de vous lire. Un,méthode encyclopédie universelle l''autre en LUCKY luke😁

49.Posté par Mamyocline le 29/02/2016 20:45

"Mission de maîtrise d’œuvre pour l’aménagement du centre-ville (entre Verger et Pont Mathurin)

Protection contre les crues des ravines Deschenez et Sheunon.Protection contre les crues des ravines Deschenez et Sheunon
– Aménagement du secteur Centre-Ville

Le Maire de l’Etang-Salé, Jean-Claude Lacouture, est donc un homme d’action?? et c’est une forme d’injustice de ne pas reconnaître qu’il réfléchit à l’aménagement de sa commune!!!!

A POST36
PUISQUE NOUS SOMMES SUR UN SECTEUR ET UN SUJET QUI ME SONT CHERS , POURQUOI L ENDIGUEMENT DE LA RAVINE DESCHENETS DERRIERE L EGLISE EST FAIT PARTIELLEMENT ??
C EST UN OUBLI DE HYDRETUDES OU UNE VOLONTE AVEREE DU MAIRE QUI EST TROP PRESSE DE BETONNER ET DE NUIRE A CELUI QUI N EST PAS ENDIGUE ?
MAIRE TROP PRESSE POUR PARTIR AVEC PANACHE QUI NEGLIGE CERTAINS CITOYENS AU PROFIT D AUTRES !!! NON JEAN CLAUDE LACOUTURE N EST PAS UN BON MAIRE , C EST UN MAIRE QUI DIVISE POUR MIEUX REGNER .
MAIS A TROP VOULOIR ..........................

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes