MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Lettre ouverte à mes collègues élu(e)s de La Réunion : "Je ne suis pas le porte parole de ma génération"


- Publié le Mardi 22 Septembre 2015 à 16:50 | Lu 2334 fois

Chèr(e)s collègues élu(e)s,
 
La campagne électorale démarre sur chacun de vos territoires ou à l'intérieur même de vos partis et mouvements. Vous connaissez une croissance formidable de porte-paroles jeunes, tous plus légitimes les uns que les autres. Vous savez également que la politique induit forcément certaines conséquences dont notamment quelques foudres qui finissent par s'abattre sur ces portes-paroles. Doivent-ils servir exclusivement de fusibles ?
 
Chers collègues, vous connaissez aussi bien que moi les chiffres et les statistiques qui ne bougent pas depuis 20 ans. A travers ma jeune carrière d'homme politique, j’ai rencontré une génération, ma génération, trop souvent perdue, seule, face à ses propres difficultés qui ont un impact sur la société réunionnaise toute entière. La réalité est dure.
 
Les événements récents sur l’île soulignent l'éloignement des jeunes de la parole publique, pour ne pas dire promesse politique, parce que les chemins qu'on leur propose mènent à un mur, celui de la frustration et de la tragédie sociale. Les mots sont forts, ils sont durs, mais c'est la réalité.
 
Mais j'ai aussi rencontré une génération, ma génération, qui a cette envie de créer, de réussir, de contribuer au développement de La Réunion !

En tant qu'élus, il est de notre responsabilité de décloisonner La Réunion, de l'ouvrir sur la zone de l'océan Indien, d'accompagner les initiatives pour aider les Réunionnais à dépasser un modèle économique sclérosé. 
 
Je ne suis pas le porte-parole de "Ma" génération

Pourquoi ? Parce qu'elle n'a certainement pas besoin de qui que ce soit pour lui servir de porte-parole. Comme moi, vous écoutez la radio, vous entendez elle s'exprime, vous constatez les murs de vos quartiers et vous voyez les messages, vous regardez les télévisions  et vous comprenez. La jeunesse s'exprime avec ses outils, avec sa méthode. Elle a fait tant de sacrifices qu'elle est épuisée des belles paroles et "rincée" par ses efforts. 
 
Le message est clair, nos quartiers s'expriment, le chômage explose, la pauvreté augmente, l'exclusion sociale se développe, la réussite n'est plus l'objectif. N'ayons pas peur de regarder la vérité en face. Notre modèle est dépassé, inadapté aux réalités de notre île, inadapté aux réalités de la zone océan Indien, inadapté aux ambitions.
 
Nous le constatons tous les jours, lorsque l'on cherche un emploi, lorsque l'on souhaite créer son emploi, ou lorsque l'on souhaite tout simplement avancer. Les outils institutionnels d'aujourd'hui sont insuffisants, ils ne fonctionnent pas. Trop lents, trop décourageants, trop technocrates, trop "parisianistes"...
 
Les exemples ne manquent pas : c’est la Région qui a dû suppléer l'Etat sur le prix de l'essence et le prix du gaz, sur la continuité territoriale, sur la formation des jeunes en mobilité...
 
Chers collègues élus de La Réunion, vous la ressentez aussi bien que moi : ma génération est en rupture avec le monde de la politique, et les politiques sont trop souvent en décalage avec elle. Nous devons inverser cette trajectoire sans issue.
 
J'accuse les soi-disant progressistes qui ne sont en fait que des “régressistes”, des marchands de sommeil qui veulent nous endormir à chaque élection par des tonnes de promesses, qui achètent notre silence en nous incitant à rester assis not case. A force trop assise la case ou sous un pied bois en longueur de journée, lé pareil fruit quand i reste trop lontan su le pied : i gate!
 
Je ne suis pas de ceux qui prétendent que tout ce qui tourne mal à La Réunion est de la faute de Paris ou de l'Europe. Si La Réunion est dans cette situation alarmante, c'est à cause des gouvernements successifs qui n'ont mené qu'une seule action, qu'une seule politique : le clientélisme.
 
Je ne vous parle pas d'affrontement contre Paris ou contre l'Europe, mais je dis qu'il y  a certains qui n'hésitent pas à séduire le gouvernement à Paris en ne voulant pas que les choses changent à La Réunion. Pourquoi ? Parce qu'ils sont assis sur une mine d'or ? Et vous savez ce que c'est que cette mine d'or ? Des monopoles qui gavent une poignée de personnes seulement, sur le dos des Réunionnais. Ce modèle conduit La Réunion au suicide économique.
 
Je l'écris, ma génération le crie: nous voulons retrouver de la dignité, de la fierté. Nous devons rompre définitivement avec les erreurs du passé.
 
L'histoire de La Réunion est une histoire de tolérance, d'unité, et non de division. Ne laissons pas notre île imploser.
 
Chers collègues, arrêtons avec les compromis, plus d’eau tiède. Libérons les énergies réunionnaises. Notre génération ne doit plus être regardée comme un handicap, mais comme une chance, une force pour la réunion.
 
Chers collègues, lors des prochaines élections, allons plus loin et amplifions ce nouvel élan, cette rénovation réunionnaise.
 
Vincent PAYET
Conseiller Régional délégué aux numériques
Génération Objectif Réunion




1.Posté par la reunion le 22/09/2015 17:19

nous les jeunes nous sommes sensibles de voir que les retraités ne sont pas reconnus, par le gouvernement socialistes, ils payent une mutuelle et merci au département, mais malgré tout ils se serre la ceinture pour les fins de mois, et grâce encore au gouvernement, ces retraités payent des impôts exorbitants, en tant que jeunes ma priorité serai de redonner la joie à ces retraités et de l' emploi aux jeunes.

2.Posté par Libérons les énergies le 22/09/2015 17:33

Oui libérons les énergie pour l'intérêt des réunionnais

3.Posté par Emmanuelle le 22/09/2015 17:37

Oui les jeunes s'expriment aujourd'hui face au désarroi de la gauche, pardon des gauches. Nous avons trouvé une solution réunionnaise aux problèmes réunionnais grâce à président de région

4.Posté par Les gauches sont des marchands de sommeil le 22/09/2015 17:40

Les gauches (parce qu'il y en a plusieurs), sont des individus qui refusent l'évolution des réunionnais car cela va à l'encontre de leur intérêt.

5.Posté par GIRONDIN le 22/09/2015 18:12



Ah bon! Sans blague!

6.Posté par Ti guy le 22/09/2015 19:18 (depuis mobile)

En gros vous NS demander de renouveller votre CDD élu a la région quoi ?

7.Posté par cram le 22/09/2015 19:24 (depuis mobile)

Bien sur il faut sauver son fauteuil d''elu mais ne dit pas que je suis le porte parole de la régions .mais le porte parole de Didier Robert car sinon je perd mon mandat .courage dans trois mois fini la belle vie les voyages ect .vive LPA

8.Posté par Jonhu le 22/09/2015 20:05 (depuis mobile)

Ce qui est gênant c'est que Vincent s'exprime uniquement pendant les campagnes électorales. Il a une bonne tête et à l'air sympa
Et au final il est semblable au autres. Laminé, biaisé.

Il est élu de quoi encore ? Vous vous en souvenez ? Même pas

9.Posté par maçonnerie le 22/09/2015 20:13 (depuis mobile)

Un violon pour ce jeune..qu il y pisse dedans..

10.Posté par kld le 22/09/2015 20:28

c'est un post sur le pop ?

11.Posté par Courageux le 22/09/2015 20:41 (depuis mobile)

Ce monsieur n''a pas froid aux yeux: rien que de dénoncer les monopoles visibles et...masqués, les situations de rente. Bravo Monsieur. Et surtout prenons garde de renforcer le protectionnisme de ces monopoles.

12.Posté par Lecroc le 22/09/2015 21:17

j'ai l'honneur d'annoncer la disparition de Vincent Payet.
je lui rend hommage pour servir rendu pour la patrie et courage d'avoir dénoncer l'hypocrisie politique, économique et sociétale. mais le retour de baton qu'il va gouter va faire mal.

merci et adieu

13.Posté par K.Jiro le 22/09/2015 21:19

Au moins il est clair.

14.Posté par Molye le 22/09/2015 21:26

Tiens bo quartier st Anne lé avec ou . ou dis la vérité même

15.Posté par zourite le 22/09/2015 21:29

met ensemb ! nou lé paré

16.Posté par espion le 22/09/2015 21:56 (depuis mobile)

J invite cet elu à venir representer le CR à la reunion de l'opmr d octobre..

17.Posté par GIRONDIN le 22/09/2015 21:58 (depuis mobile)

10. kld
A la gauche on a des courriers du cousin de la voisine du facteur qui est le frère du mec ..bref contre PLR
La un courrier de l''élite,à la source,très drôle en plus, non?Moi je dis qu''il fo le garder,t''en pense quoi?
Mi LIKE Vincent poppop

18.Posté par Ness le 22/09/2015 22:49

Il a raison ! tout le temps ça même ,
depuis 40 ans chomage des jeunes ???

19.Posté par Gilles le 22/09/2015 23:24

Il dit une vérité, libérons les forces vives de nos jeunes.

20.Posté par Lauret le 22/09/2015 23:28

Lorsque nous regardons à gauche les gens sont divisés. Et en plus ils divisent encore.
Nous devons nous réunir avec ceux qui sont unis.

21.Posté par et pourtant le 22/09/2015 23:31

Et pourtant les socialistes nous ont promis le changement. Et aujourd'hui nous attendons le changement et rien n'est venu.

22.Posté par Merci pour ce rappel à l'union le 22/09/2015 23:34

merci bcp de rappeler que bien au delà des différences, nous devons nous unir.
Et oui tout le monde est porte-parole à son niveau.

23.Posté par kld le 22/09/2015 23:45

ben , girondin , si c'est le jeune qui distribue le pop alors que les 3/4 n'en ont pas besoin ,je pense que c'est encore un qui s'y croit mais qui se goure , si jeune , c'est dure ! gaspillage d'impots , à ceux qui n'en ont pas (d'ordinnateur) je veux bien , mais à tous , si ça c'est pas de la démagogie ! du bon sens non ?

24.Posté par Annie Bal le 23/09/2015 00:44

Ce constat est relativement juste pour 10% du contexte réunionnais, ce qui veut dire que cet élu semble n'avoir aucune espèce de conscience des 90% restants.
Je connais quelqu'un qui aurait dit "voit pas plus loin qu'le bout d'son nez".

Quand aura-t-on des élus conscients des vrais problèmes ?

Dans tout ce que je lis celui qui me parait le plus lucide est incontestablement Paul Vergès.

25.Posté par Nouvelle génération le 23/09/2015 10:24

Chers, Vincent Boyer,

J'ai pas lu toute ton courrier trop long ce texte... conclusion en deux mots, tant ont changeras pas la classe politique en général... pas seulement les statistique pour lequel nous sommes encore 20 ans en arrière, nous serions encore 20 ans de plus bientôt.... toi tu a été éjecté sur la scène politique, nous nous sommes ce qu' on appel """L' OMBRE """ et il est en tant pour nous de prendre nos responsabilités de sortir de l'ombre, Cela s'appelleras la nouvelle génération, j'espère qu'à l'avenir ton analyse n'est pas au dépend des politiques d'antan,,,""c 'est à dire ""dire une chose""" et fait sont contraire!!!! Changeons de gestion politique....A bon entendeur

26.Posté par Incompréhension totale le 23/09/2015 12:58 (depuis mobile)

Cest qui ce gars?! D''où il sort?!
Jusqu''à preuve du contraire chacun est son propre porte parole!!! Beaucoup de blabla pour pas grand chose.
Et question importante c''est quoi "sa génération"??????
Encore un qui est né dans du coton pfffffff

27.Posté par st louisien aussi le 23/09/2015 16:12

C'est justement ca le problème, vous êtes le porte parole de rien !

28.Posté par Misstick le 23/09/2015 17:27

27. je crois qu'il le dis qu'il porte pas la parole .
en lisant sa lettre il dit pas grand chose, mais il te dit porte ta parole toi même.



29.Posté par Vitethe le 23/09/2015 17:40

le gars dis qu'il n'est pas porte parole . oté lé vrai , il dis la vérité !!! enfin un politique i dis la vérité lol.
Anicha notre porte parole .

30.Posté par NOUS ? Parlez en votre nom et n'en faites pas une généralité. le 23/09/2015 23:25

A ceux qui s'expriment en utilisant le "NOUS" parlez en votre nom et non pour les autres. En tout cas moi je me retrouve pas dans vos paroles

31.Posté par boussole le 12/10/2015 11:27

Ce n'est pas un porte parole mis un porte gamelle.
La Gamelle bien pleine, c'est le but.
La Réunion et les réunionnais rien à F....!


32.Posté par Mdr le 18/01/2016 18:13 (depuis mobile)

on a repris le meme naze il a les dents longues et la langue de velours dommage que l était financé le salaire de gens comme ca qui vomisseent sur la Metropole et les soreils en public
Oubliez pas que nos impôts vous paient monsieur Payet

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes