Zot Zinfos

Lettre ouverte à Possession Ecologie Solidaire

Mercredi 18 Septembre 2013 - 15:28

Lettre ouverte à Possession Ecologie Solidaire
Lors des récentes interventions du groupe Possession Écologie Solidaire dans la presse, Mme Miranville se présente non pas en leader politique autoritaire mais comme la porte parole au « centre » de son mouvement politique, pour incarner « l’image » publique « qui permet d’identifier clairement ce que représente PES », pour « montrer la voie que l’on veut suivre… ».
N’étant pas convaincue par ces arguments, je me suis interrogée sur ce que PES représente aujourd’hui. Mon analyse a pour but d’interpeller sur ce qui préoccupe une frange de la population possessionnaise qui n’est à ce jour (et depuis des décennies) nullement entendue, ni considérée par aucun des candidats en lice pour les municipales 2014, et qui refuse d’aller aux urnes pour ces raisons.

Sur l’échiquier politique, je constate que vous manquer d’expérience en avançant vos pions maladroitement. Vous critiquez la politique foncière de la majorité municipale actuelle car vous avez une autre vision du développement urbain, et vous exposez naïvement les améliorations nécessaires pour changer le cadre de vie des possessionnais. Mais par la même occasion, sans vous en rendre compte, vous livrez sur un plateau vos idées à vos adversaires, leur permettant ainsi d’ajuster leur stratégie politique, leur programme électoral et leur propagande.
Par contre, concernant les problèmes fonciers graves présentés sur d’autres sites Internet et que vous relayez sur votre blog www.vanessamiranville.fr , vous n’émettez aucune opinion sur ces sujets et ne proposez aucune solution pour les résoudre. Pourtant, si vous avez la chance d’être élue, vous aurez à faire face à une montagne de difficultés, dont celles citées.

Vous prétendez avoir une vision différente de l’action politique, sans pour autant présenter des objectifs précis et une feuille de route claire sur votre démarche. Pour l’instant, je ne perçois aucune différence de méthode avec les autres candidats, aucune personnalité affirmée malgré la déclaration tapageuse de Mme Miranville, citant Paul Vergès comme un mauvais modèle, une comparaison osée et incongrue compte tenu de l’expérience politique de chacun. Vous vous vantez d’avoir le soutien de plus de 2200 sympathisants, mais je me permets de nuancer cette approche comptable qui, même si elle s’avérait exacte à un instant « T », varie en permanence de façon aléatoire (à la hausse ou à la baisse, et dans de fortes proportions) en fonction de votre capacité à convaincre des électeurs potentiels. Ce ne sont pas non plus 2200 bulletins de vote acquis par PES. Ces mécanismes incontrôlables s’appellent « des probabilités » et ce ne sont que des statistiques de sondage d’opinion (basées sur vos impressions).
Je suis votre parcours politique depuis 2010 et j’avoue être passée de la phase « sympathisante » à celle de « désintéressée » après de multiples déceptions en observant la composition et le fonctionnement du groupe PES, que j’estime (jusqu’à preuve du contraire) ignorant des problèmes graves et récurrents de la commune. Il ne suffit pas d’annoncer que vous êtes à l’écoute de la population et prête au dialogue : il faut que cela soit VRAI dans les faits, car vous avez beau parcourir les quartiers depuis des mois, vous ne rencontrerez jamais la classe moyenne qui ne se déplace pas à vos petites réunions mais qui observe les différents acteurs de PES à distance (comme les autres candidats). C’est cet électorat particulier que vous n’arrivez à convaincre malgré vos multiples interventions médiatiques. Je me suis renseignée dans mon entourage et je constate que se désamour s’amplifie, au point de devenir très inquiétant pour l’avenir de PES. Depuis les dernières élections cantonales, avez-vous identifié et analysé les causes réelles des revirements de situations, comme on peut le constater en comparant vos photos de groupe sur vos sites internet ? Quels sont les motifs et l’ampleur de l’éloignement d’ex-sympathisants et d’ex-membres de votre groupe politique, dont certains vous ont déjà trahi en rejoignant vos adversaires (et ils ne seront pas les derniers) ? Quels remèdes aux fuites ? Si vous refusez de voir cette cruelle réalité et de réagir efficacement dès aujourd’hui, vous serez condamnée à l’échec électoral. Je vous invite à faire rapidement une sérieuse autocritique interne et à bien vous entourer de personnes compétentes pour conserver vos chances pour la suite.

Mme Miranville s’affiche comme une jeune femme moderne et dynamique, à l’opposé du vieux maire sortant Roland Robert. Vous comptez sur les réseaux sociaux (comme facebook) pour vous faire connaître. Vos prétendus « amis » se comptent par millier : on s’invite, on chante, on danse, on se photographie dans toutes les circonstances, on chatte (à propos de vos admirateurs, quel drôle de public ! )... C’est à la mode ! Mais ces mélanges entre vie privée et vie publique, sans aucune retenue, ne me paraît pas très sain pour un personnage politique. Les informations échangées publiquement laissent des traces indélébiles sur ceux qui s’exhibent.
Le groupe PES a-t-il conscience des images médiatiques renvoyées par les miroirs de personnes inconnues dans ces réseaux ? Dans ces conditions, quelles perceptions a-t-on de la personne qui souhaite obtenir de lourdes responsabilités à titre d’élue ? A-t-on réellement envie de lui faire confiance ? Par respect pour les électeurs/administrés, ne faut-il pas plus de retenue, de discrétion et de sérieux dans les comportements individuels ?
Pour devenir un leader charismatique honorable et respecté, il faut être prêt à des sacrifices personnels.. Être un bon chef de groupe, c’est être une force motrice de propositions, c’est être capable de fixer des orientations et des objectifs, c’est être attentif et à l’écoute de tous pour bien maîtriser les situations et anticiper sur les difficultés, c’est animer et conduire intelligemment des débats constructifs et fructueux mais aussi savoir trancher dans le bon sens et mettre en œuvre les bonnes décisions pour l’intérêt général.
Les fonctions de maire auxquelles vous aspirez exigent ces qualités et des compétences diverses, dont un certain savoir faire en management. Il vous reste très peu de temps pour réaliser cette mutation profonde (si vous en êtes capable).
Claire de La Possession
Lu 3722 fois




1.Posté par Mike le 18/09/2013 16:28

Je suis d'accord avec ce courrier équilibré et bien argumenté. Et notamment sur le côté "facebook" de Mlle Miranville. Ses partisans sont surtout des hommes et à lire leurs commentaires enthousiastes sous les multiples photos de la belle, ce n'est pas vraiment la politique ni l'écologie qui les inspirent....

2.Posté par Possessionnais le 18/09/2013 17:39

Je comprends toujours les sceptiques mais plutôt que d'analyser à distance et arriver à ces conclusions très éloignées de la réalité pourquoi ne pas creuser un peu plus, la rencontrer par exemple, ce que j'ai déjà fait pour me faire ma propre idée.
Je constate aussi que les critiques sur ses critiques sont très légères, vous exposer vous même dans votre texte une grande contradiction comment peut on cacher ses projets aux yeux des adversaires et ne pas faire de propositions naïves paraissant simple à réaliser !??
J'ai rencontré ce groupe et les actions concrètes sont dans les tiroirs et attendent le bon moment pour sortir. Cette stratégie découle je le pense de la multiplication des actions, inaugurations initiées par la majorité actuelle.
J'espère que votre paysage politique s'éclaircira comme le mien après avoir fait la démarche d'une rencontre. Je voterai Miranville sans hésitation.

3.Posté par Vert toujours le 18/09/2013 18:03

Je ne sais pas qui se cache derrière Claire mais votre analyse est fiable .Si elle ne change pas de cap , Roland Robert va signer un nouveau mandat pour 2014

4.Posté par Citoyenne attentive le 18/09/2013 19:27

A Madame Claire de La Possession,
Votre analyse est un peu simpliste et peu réaliste, vous devriez très rapidement prendre contact avec ce groupe et notamment Vanessa Miranville. Ils sont très ouverts et portent un vrai projet pour la ville et pour les habitants. Qu'il en déplaise à certains, mais cette femme et son groupe sont des gens honnètes qui agissent et agiront pour l'intérèt de tous et non pas pour l'intérèt de certains.
Vous trouverez son numéro de téléphone sur son blog, alors si vous avez un semblant de courage pour vérifier les " informations " rapportées dans votre message, allez y!! vous constaterez de ses capacités ainsi que celle des personnes qui l'entourent aujourd'hui.

5.Posté par pas clair du tout le 18/09/2013 20:56

si vous avez autant d'info , est-ce que ces personnes qui seraient partis, n'étaient elles pas des alimentaires qui ont compris que justement Miranville veut des gens compétents et non pas des arrivistes??

6.Posté par ben la koué le 18/09/2013 21:05

.. @ possessionnais .. si tu ne connais pas tout ce qui sait dit un peu plus haut sur le personnage .. c'est que t'es pas possessionnais .. ou alors tu fais parti du " club " ...

7.Posté par ben la koué le 18/09/2013 21:07

.. @ citoyenne attentive .. sure ... tu fais partie du club ....

8.Posté par NADIA le 18/09/2013 22:45

Lettre très appropriée et elle démontre bien quel personnage se cache derrière la gentille petite demoiselle qu'est MIRANVILLE... Bravo Claire...

9.Posté par NADIA le 18/09/2013 22:47

Et enfin, j'appuie Post 6. et 7, je pense qu'il se trouve dans le vrai...

10.Posté par Aret plère déssi le 18/09/2013 23:12

Si on reproche à une candidate des commentaires que font ses amies sur les reseaux, sociaux. C'est qu'elle est vraiment sur la bonne voie. Prendre le temps d'"ecrire un article rien que pour cela. hé ben dit don. allé vanessa miranville largue pas

11.Posté par Possessionnais le 18/09/2013 23:50

@Nadia @ ben la koué: "Qui n'est pas d'accord avec moi ne peut pas être sincère", une bien ancienne façon de pensée proche de la monarchie actuellement au pouvoir... Dommage de ne pas vouloir être constructif et élever le débat pour faire avancer La Possession, notre intérêt commun (normalement...).

12.Posté par Claire le 19/09/2013 00:26

Réponse à post2. Possessionnais et à post4 Citoyenne attentive.

Je respecte vos avis sur le groupe Possession Écologie Solidaire et vos opinions personnelles, mais vos arguments sont un peu courts pour remettre en cause mon analyse. Je vous invite à me relire plus attentivement et à mieux comprendre mes observations. Je vous communique quelques éléments supplémentaires que vous pouvez vérifier facilement. Peut-être serez vous ensuite moins enthousiaste. Moi je campe sur mes positions car je reste convaincue que mon analyse est juste.

Contrairement à ce que vous pouvez imaginer, mes informations sont exactes et sont extraites des diverses interventions de PES dans la presse, blog et sites internet de Mme Miranville. Je n’ai pas inventé les problèmes : ils existent réellement et je ne fais que les constater. Il y a deux sujets que je soumets au débat :

1- Sur la stratégie politique : Roland Robert sait très bien récupérer ce qui pourrait lui servir dans les camps adverses, qu’il s’agisse des gens ou des idées, pour en tirer profit et ensuite s'en séparer quand ils ne servent plus à rien. C’est ainsi que çà se passe depuis des décennies, et toutes les élections précédentes l’ont prouvé. Je ne dévoilerai pas de nom ici, mais Mme Miranville sait précisément ce que cela lui a déjà coûté (et ce n’est pas fini). S’obstiner à être dans le déni ne lui apportera rien de positif, et elle entraînera d’autres dans sa chute. Admettons que PES conserve pour l’instant certaines idées dans ses tiroirs, mais il faudra bien les sortir un jour où l’autre car on est à six mois de l’échéance électorale 2014 : on verra alors si elles sont bonnes ou pas. En attendant, je ne comprends pas pourquoi le groupe PES ne publie pas une liste des problèmes qu’il a identifiés à La Possession : je ne parle pas des demandes des gens recueillies lors de porte-à-porte mais de la gestion communale de la majorité sortante, qui mérite une analyse approfondie et des observations pertinentes. Si cela était fait sérieusement par PES, on pourrait alors commencer à changer d’opinion ! Pour l’instant, sur le blog et sur le facebook de Mme Miranville, je ne vois que des redirections vers d’autres sites internet, concernant des articles et des reportages dont PES n’est même pas l’auteur. Pourtant les problèmes sont nombreux, comme ceux exposés par l’association ADIP dans la presse ou sur le site www.adip.re ; où ceux de la famille Aoustin à la Ravine-à-Malheur qui explique l’irresponsabilité municipale en matière de police (alors qu’il existe un jugement qui leur donne raison) et qui photographie et filme le bidonville voisin à leur propriété, montrant les impacts de l’habitat sauvage sur l’environnement. Où sont les écologistes de PES ?… Ils n’ont rien à dire ?

2- Sur la représentation publique : PES mise sur la personnalité et le charme de son leader pour se faire connaître, que ce soit sur le blog www.vanessamiranville ou sur son facebook. Les projecteurs sont en permanence braqués sur elle. PES l’expose à outrance au point de la mettre en danger, car quand on observe de plus près les commentaires, elle est visée personnellement. Pour s’en convaincre, il suffit de lire certaines réactions graveleuses de la gente masculine qui révèlent une image de sex-appeal peu flatteuse. En tant que femme, çà me révolte au point d'être désolée de la voir dans cette posture. Mais je me demande aussi si Mme Miranville est consciente qu’elle provoque aussi ces réactions malsaines par sa désinvolture ?

Je pourrai aligner d’autres exemples, mais je ne souhaite pas mettre PES encore plus dans l'embarras. C’est aux membres de ce groupe de réfléchir sur leur image publique, leurs actions et d’en tirer les conséquences. C’est de leur devoir de protéger Mme Miranville en séparant sa vie privée de la vie groupe politique. Les effets obtenus sont de leur responsabilité. Les gens de l’extérieur ne sont que des observateurs libres de leurs pensées et de leurs actes, y compris quand il s’agit de voter ou pas pour un candidat aux élections municipales de 2014.

Vous vous méprenez sur mes intentions et je n’ai jamais mis en cause l’honnêteté des gens du groupe PES, mais j’ai le droit d'avoir des doutes sur certains d’entre eux (l’avenir dira si j’ai eu raison ou tort). Aujourd’hui, je ne vous permets pas de me juger sur mon courage, ni de me dicter ce que j’ai à faire. Comme je l’ai écrit et je le répète : je connais le parcours de Mme Miranville. Je retournerai discuter avec les gens de PES que si j’estime que cela en vaut la peine. Pour l’instant je n’en ai aucune envie et vous ne me forcerez pas.
En conclusion, je m’étonne que les membres de PES ne participent pas à ce débat public, qui les concerne en premier lieu.

13.Posté par Isa le 19/09/2013 08:46

Vanessa miranville, vous n'avez aucun souci à vous faire car si les gens parlent des commentaires qui sont fait sur vos photos, c'est qu'ils n'ont rien à dire.
Vous êtes sur la bonne voie

14.Posté par Pour Languette Reunionais le 19/09/2013 09:43

Je préfère voter pour un parti comme PES que pour un parti Pour Languette Reunionais qui sera piloté depuis st paul et qui ne sera qu'un pion comme toujours.
allé vanessa miranville largue pas on est avec toi

15.Posté par Citoyenne atentive le 19/09/2013 11:09

Bonjour Claire,
Je ne partage pas votre avis et votre analyse, il y a beaucoup d'incohérence dans votre texte que je viens de relire, ainsi que votre post 12.
Pour ma part, je ne fais pas partie de ce groupe et je ne suis pas inscrit au fan club, par contre j'ai rencontré M Miranville par deux fois, la dernière en date avec son groupe et j'ai été séduite par ces gens.
Bien évidemment comme chaque groupe quelqu'il soit, il peut y avoir des problèmes, et alors ? C'est aussi comme cela que les gens apprennent et s'améliorent, en affrontant des situations diverses et complexes, et à en croire les spécialistes locaux, sur la possession les campagnes électorales sont rudes et parfois "violente", donc ce groupe va être confronter à de multiples situations complexes, laissons les se préparer correctement pour cette élections ! car La Possession a besoin d'un renouveau dans sa gouvernance.

16.Posté par reponse à claire le 19/09/2013 11:34

Si vous aviez accès à son mur, vous auriez pu constater qu'il existe un réelle dialogue sur divers sujets.

Faite vite et consulter de plus près; vous constaterez que votre article est bidon.
Pour vous donner un aperçu le sujet aborder actuellement est celle de la semaine européenne de la mobilité et ainsi qu'un grand nombre de commentaires.
Auriez vous un commentaire à faire comme le font actuellement ses contacts ?

En tout les cas ce que je voit actuellement ne correspond aucunement à ce que vous décrivez dans votre article.

à vanessa miranville. Si les gens critiquent les commentaires sur vos photos c'est qu'ils n'ont pas grand chose à dire. C'est plutôt que vous êtes sur la bonne voie et cela dérange.
Les possessionais et possessionaises comptent sur vous car vous représentez le renouveau en politique et pas seulement à la possession.
2014 sera l'année ou on pourra enfin participer au développement de notre commune
( ce qui n'est pas le cas depuis 42 ans )
Vivement 2014 allé PES largue pas

17.Posté par Je vais ro-roter le 19/09/2013 12:57

Sans remettre en cause la bonne foi de cette citoyenne semblant être impliquée (ce qui en soi doit être salué), ni l'éventuelle part de bien fondé dans son propos général, peut-être est-elle passée à côté des articles du JIR et du quotidien du 20 juin 2013, articles attestant du soutien de PES aux riverains du bidonville. Seule formation politique réunionnaise, au delà du milieu associatif (ADIP, Ligue des droits de l'homme, Fondation Abbé Pierre) à s'être émue de la situation sociale, sanitaire et environnementale dans la ravine. Et a avoir accordé une sérieuse attention et un relai aux démarches de monsieur Aoustin pour faire connaitre cette situation scandaleuse et dérangeante pour nos élites locales.

18.Posté par ode le 19/09/2013 15:04

au personnel communal, sachez que c'est vous qui detenez les rennes dans la designation du prochain maire. Mais sachez que Roland Robert ,la population n'en veut plus donc a vous de choisir PLR ou MIRANVILLE. Qui voulez vous comme nouveau maire, dgs, adjoints, responsables etc...des gens de PLR ou des gens de MIRANVILLE
Et ce choix doit etre fait des le 1er tour , car celui des 2 qui fera le meilleur score sera tete de liste au deuxieme tour s'ils font l'union contre Robert. De toute facon les 2 camps feront tout pour sortir le maire.

19.Posté par A post 17 le 19/09/2013 15:08

PES devrait s'émouvoir un peu plus sur le cas des problèmes que bcp de gens ont dans leur logement sociaux délabrés a l'abri des regards ! pas seulement des problèmes de vue que ses amis doivent supportés

20.Posté par fem debout le 19/09/2013 16:19

Chère Claire,
il est indéniable que vous vous intéressez au devenir de votre ville ,La Possession . Votre jugement s'est forgé sur des ressentis ou des impressions mais vous ne connaissez pas Vanessa Miranville !Je vous conseille de venir discuter avec elle et les membres de P E S tous les premiers mercredis du mois .Et pourquoi pas s'engager à leurs côtés et mettre vos compétences au service de La Possession?

21.Posté par ben la koué le 19/09/2013 18:12

...@possessionnais ... j'avais des doutes .. mais maintenant c'est sure tu fais parti du club .. c'est quand la prochaine '' teuf '' ... tu fais suivre sur ce site ??? ....

22.Posté par Alain le 20/09/2013 08:15

Claire ne serait-elle personne d'autre qu'une ancienne membre de PES éconduite ou frustrée? il ne faut pas prendre les gens pour des imbéciles très chère et adressez vous plutôt à Mlle MIRANVILLE pour régler vos comptes.

23.Posté par mikonézotsecret le 20/09/2013 15:18

C 'est bien beau de faire des critiques ; moi je suis pour la parti la moins sectaire , si il a une c 'est "Possession écologie solidaire" goute anous po 2014 !!!

24.Posté par Claire le 23/09/2013 01:09

Que les choses soient claires : je n'ai jamais été et je ne serai jamais une membre de PES ou d’un autre groupe politique, car je ne suis pas une alimentaire. Je travaille dur pour gagner ma vie et je ne dois rien à personne.

Je n'ai aucune animosité envers Mme Miranville. Elle ne m'intéresse plus. Qu'elle s'occupe de ses admirateurs sur son facebook. Moi, j'ai tout ce qu'il me faut à la maison et je n'ai pas de temps à perdre. Rassurez-vous, je ne risque pas de lui faire concurrence dans Popstars ou Secret Story.

Ma lettre ouverte adressée à PES a été censurée par ce groupe politique, et pour preuve : aucune trace de mon courrier sur le blog www.vanessamiranville.fr . Pourtant ma critique aurait permis de corriger ce que l’on pourrait appeler "des erreurs de jeunesse"... Aucune réponse officielle à ce jour, juste quelques tentatives d'intimidation de la part de certaines personnes pour détourner le débat de fond. J'ai compris maintenant ce que vous appelez "démocratie participative", comme d'habitude c’est du blabla de politiciens. Continuez sans moi !

25.Posté par ANNA-MARIA le 23/09/2013 10:28

Bravo Claire pour ton Post 24, on ne peut pas avancer avec des mûles telles que Possessionnais, citoyenne attentive ( pas tant que ça ), arrêt plere d'si, et j'en passe... A bon entendeur salut.

26.Posté par Possessionnais le 27/09/2013 17:56

http://www.zinfos974.com/Reponse-a-l-auteur-du-courrier-adresse-a-Possession-Ecologie-Solidaire-sur-le-site-Zinfos974_a62114.html

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >