MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Lettre ouverte à Mme Jocelyne Refesse


- Publié le Lundi 14 Septembre 2009 à 11:25 | Lu 722 fois

Lors d’un débat sur le thème de la MCUR et de l’action de Coll’Air auquel j’avais été convié par M. Franck Fauvel, j’ai eu le plaisir de découvrir les membres de son petit groupe de réflexion et d’échanges qu’il anime avec M. Aimé Lebon. Cet après-midi là, Mme Refesse, vous étiez absente et je n’ai pu faire votre connaissance. Cela ne m’a pas empêché, quelque temps plus tard, lorsque j’ai appris votre projet de candidature aux municipales de Saint-Paul, de solliciter de vous, à titre personnel, une rencontre que vous avez acceptée.

A cette occasion, nous avons 2h durant très cordialement débattu des motifs qui vous conduisaient à quitter l’équipe de Mme Bello et à souhaiter présenter votre liste. Cette initiative m’aviez vous expliqué, était dictée, d’une part, par l’absence de démocratie au sein de votre groupe municipal socialiste du fait de son responsable, par ailleurs secrétaire de la section locale du P.S., et, d’autre part, de l’absence d’arbitrage en votre faveur de Mme Bello, tête de la liste d’union et de progrès. Je vous ai alors indiqué amicalement mon sentiment sur cette candidature dont je vous expliquais, par rapport à vos convictions déclarées socialistes, et donc de gauche, les risques, pour vous-même et pour les Saint-Paulois, qu’une candidature de division feraient courir face à la droite UMP revancharde et à la politique antisociale et antipopulaire de son Président et de son gouvernement pour le pays et pour la Réunion.

Notre entretien courtois est resté sans effet et, même si je ne le partage pas et même le combat, je respecte votre choix ainsi que celui de vos partenaires. Par contre je ne saurais accepter que vous déformiez mes propos ou mes écrits de façon erronée en faisant courir le bruit que je formulerais des attaques personnelles malveillantes sur votre nom. Sachez Mme Refesse que ma conception de la démocratie veut que j’aie des adversaires et jamais des ennemis, même si cette règle n’est pas du fait de ceux qui eux sont des ennemis, souvent anonymes. Sachez que je combats, sous mon identité et en toute transparence, les idées ou les actes mais jamais les personnes qui, dès lors qu’elles sont honnêtes, sont à mes yeux tout aussi respectables que moi, sinon plus.

A titre d’exemple, sur l’article "Refesse : laissez-la vivre !  08/09/2009" de zinfos974, je vous cite le post F5 par lequel je tiens à vous prouver que mon écrit de ce jour est confirmé par mon écrit du 9/9/09 :
F5. Posté par FRANCO le 09/09/2009 13:02  "Je suis d'accord avec Franck ( Fauvel ). J'ai été personnellement amené à leur faire part de mes critiques sur la candidature de Mme Refesse et des conséquences néfastes qu'elle pourra avoir pour elle en premier mais aussi peut-être pour St Paul. Ces critiques, qui ne sont pas des attaques contre des personnes qui sont tout à fait en droit d'agir comme elles l'entendent, mais contre des actions et leurs effets collatéraux possibles. C'est sous mon nom et non pas en me masquant sous un pseudo que je leur ai adressé mes critiques. Ils savent ainsi vis-à vis de qui s'en défendre, ce qui me paraît la base même de toute réelle démocratie."

Je regrette sincèrement de constater aujourd’hui que le motif de notre rencontre était dicté chez vous par le souhait d’éventuellement m’impliquer dans le projet, de vous-même et de vos partenaires Fauvel et Lebon, de division préjudiciable à la gauche et inespérée pour l’UMP et M. Bénard. Je pense que les Saint-Paulois ne seront pas dupes de vos ambitions personnelles et ne se prêteront pas à votre manœuvre.

Cordialement malgré nos désaccords, Antoine FRANCO   0692 709 569   "Animateur du Comité citoyen pour une démocratie interactive à Saint-Paul"




1.Posté par Max Boulevard le 14/09/2009 12:09

Antoine Franco nous joue le coup de l'amant éconduit
Le rappel de plusieurs de ses textes, d'une part, son comportement autour de Mme Bello avec des déclarations intempestives, des initiatives non-contrôles ont fini par faire que l'entourage de la candidate communiste obtienne qu'Antoine Franco soit éloigné de la campagne d'Huguette. A la limite qu'il distribue des tracts, cela convient à tout le monde.
Depuis, l'intéressé joue régulièrement le coup de l'amant répudié. Il n'arrête pas -notamment sur zinfo- de multiplier les prises de position où il manifeste son attachement à la candidature Bello.
Aujourd’hui même il s’en prend à Aimé Lebon et Franck Fauvel, accusés d’être des idéologues marionnettistes qui manoeuvrent afin d’écarter des voix pouvant se porter sur la liste de Mme Bello.
La semaine dernière il invitait le RPP à appeler à voter Bello au second tour et repasser une couche de critiques contre Alain Bénard.
Tout se passe comme si Franco rappelait l’entourage de Bello à son souvenir. Vous voyez, je suis toujours avec vous, je multiple les critiques les plus virulentes possibles contre Bénard, je n’active pour nous attirer de futurs soutiens : voilà grosso modo es messages qu’il délivre.
Econduit Franco multiple les déclarations d’amour. Sans doute pour être pardonné et rappelé.

2.Posté par FRANCO le 14/09/2009 13:40

Cher "Max Boulevard", j'admire toujours autant la fiabilité de vos informations. Comme vous êtes annyme, que vos "tuyaux soient percés" et n'aient aucune valeur ne vous gêne en rien puisque de toute façon votre but est de "casser" du Franco et pour cela toutes les occasions sont bonnes.

Sachez cependant que vos écrits me font beaucoup rire et qu'ils ont le fort intéressant avantage d'alimenter zinfos974, pas toujours de la meilleure manière certes mais que diable, il faut bien faire avec ce que l'on a. Il est bien connu qu'en coupant les oreiles et la queue d'un bourricot, on n'en a jamais fait pas un cheval de course !

Continuez, vous êtes vraiment sur la bonne voie pour la plus grande joie de tous !

3.Posté par Matias le 14/09/2009 14:32

Il était une fois un prince charmant prénommé Antoine qui était secrètement amoureux d'une jolie jeune paysanne prénommée Jocelyne. A chaque fois qu'il parcourait la campagne sur son fougueux destrier, le prince s'arrangeait pour passer à proximité de la ferme de la paysanne. Malheureusement pour le prince, la jeune femme, trop occupée à travailler au champ n'avait pas le moindre regard pour lui. Jusqu'au jour où, sûr de son fait, le jeune prince provoqua une rencontre. Le hasard (qui ne fait pas toujours bien les choses) et un peu la volonté du prince, ont voulu que nos deux jeunes et élégants bipèdes croisent leur regard et échangent quelques propos. Malheureusement pour le prince, la paysanne n'avait aucun sentiment pour lui, pire même, elle l'éconduit gentiment.
Comment une roturière pouvait-elle refuser ses avances? Lui, pour qui, toutes les femmes du royaume se seraient damnées !
Furieux, étouffé de rage depuis ce jour, le prince Antoine n'eut de cesse de poursuivre la belle Jocelyne de ses sarcasmes, quolibets et autres propos acerbes.
La jeune paysanne, quant à elle, continua d'ignorer le prince, vécu heureuse et eût beaucoup d'enfants.
Moralité: La rancoeur n'étouffe que celui qui la ressent.

4.Posté par FRANCO le 14/09/2009 21:55

Et c'est avec de si beaux contes de fées que la jeune paysanne entend, avec sans doute le soutien du formidable conteur "Matias", gérer une commune de 100 000 habitants !

Il est certain qu'on trouve de tout sur zinfos974, mais là je pense qu'il va être difficile de trouver mieux. Mme Refesse n'a rien d'une cendrillon malgré les beaux écrits du conte pour enfant sage de son dalon "Matias", et la vie n'est pas un conte de Perrault. Le 27 septembre, il faudra bien que le rêve devienne réalité et que le beau carosse redevienne citrouille !

5.Posté par Pascale Ardoin le 15/09/2009 11:07

Il faudrait savoir au nom de quoi Antoine Franco est capable de juger que telle personne est apte ou pas à gérer une commune de 100.000 habitants. En tout cas il se pare aujourd'hui d'un nouveau rôle. Ne se fait pas roi qui veut.
Mais, je n'en remarque pas moins qu'il est le seul utilisateur de zinfos cumulant autant de critiques. C'est bien qu'il y a un problème quelque part.

6.Posté par FRANCO le 15/09/2009 13:54

An nom du bon sens tout simplement chère "Pascale Ardoin". Comment vous, en qualité d'électrice jugez vous de la capacité des candidat(e)s " à être "apte ou pas à gérer une commune de 100.000 habitants" ? Comme moi sans doute, non ? Que je suscite beaucoup de critiques atteste sans doute que je dérange. Qui ( derrière l'anonymat ) et pourquoi ? là est le problème !

7.Posté par kikou le 15/09/2009 20:01

Mr Franco clame haut et fort son soutien à Madame Bello, soit cette position reste trés honorable, nous sommes en démocratie et son action est plutôt amusante , lorsqu'elle reste dans le respect mutuel. Mais , car il ya un mais, si madame Bello venait à perdre la mairie, ce qu'il paraît actuellement fort probable, elle et elle seule en portera la responsabilité ! Nous savons tous qu'il ya cinq personnes qui dirigeait l'ancienne municipalité et que ceux-ci , pour ne pas paraître critiquables, ont été dilué dans une liste où les rigolots de service ont été positionnés en tête de liste. Cela est dangereux pour la démocratie, le représentant de la motion Delanoe devenue Aubry , a par un passé proche envoyé sa famille agresser Mr Lebon et il s'est permis en public d'insulter la candidate Refesse . Lorsqu'il faut choisir entre deux maux , n'importe quelle personne normalement constituée choisira le moindre.........

8.Posté par johjo le 16/09/2009 14:31

kikou...encore un nouveau pseudo avec toujours la même rhétorique
qui passe son temps, à longueur de posts, à asséner ses mensonges, diffamations afin d'assouvir sa vendetta personnelle
pour une fois que vous êtes censé faire campagne, user plutôt votre énergie à marcher sous le soleil .... et ne pas faire comme d'habitude, rester bien caché derrière votre ordinateur
cela vous rendra peut être plus humble!

9.Posté par UN HOMME LIBRE le 16/09/2009 21:25

Réunionnais actuellement en vacance dans mon île natal, je suis désolé d'entendre et de voir de tels inepsies de la part d'une personne qui cri haut et fort son attachement à la démocratie! Selon vos dires monsieur FRANCO, cette soi-disant mademoiselle REFESSE ne devrait se présenter au élection municipale de la ville de ST PAUL pour faire place et non pas de l'ombre à la REINE MERE Huguette BELLO! Ou est la république,la démocratie, la liberté d'expression ...... dans vos sujétions.
Nous avons la chance aujourd'hui de vivre dans un pays ou les hommes et les FEMMES peuvent faire entendre leurs idées MAIS malheureux des personnes tels que vous sont là, pour étouffer les idées, la liberté de penser différemment et de ne pas suivre un mouvement (POUR VOUS C'EST DROITE OU GAUCHE)? Il faut choisir son camp,BELLO ou BENARD ! C 'est les cow-boy contre les indiens! et le réunionnais (SAINT PAULOIS) n'avance toujours pas! Suivre comme des moutons imbécile même si on n'est pas d'accord avec certaines choses, c'est ce que vous préconisé? je ne sais quasiment rien de cette mademoiselle REFESSE mais en vous lisant vos bétises, je pense que dorénavant je vais militer pour elle car il est à mon sens primordial de combattre des gens tel que vous ! Qui êtes vous pour débarquer tel un grand chef BLANC et nous dire ce que nous devons faire ou ne pas faire. Ce temps là est révolu et les petit indigènes que nous sommes prenons la liberté de dires et faire ce que l'on pensons juste! ALLEZ MADEMOISELLE REFESSE BATTEZ VOUS ! A MORT LES TYRANS! AUX ARMES CITOYENS!

10.Posté par La seule candidate plausible est .... le 18/09/2009 06:04

Madame REFESSE, car malgré ce que peut clamer haut et fort Mr Franco, sa candidature est celle de tous (es) les Saint-Paulois et non pas la candidature d'un seul et unique parti. Pour quelles raisons , les habitants de la commune laisseraient Paris et xavier Bertrand ou encore la Pyramide inversée et Popol dicter leurs quotidiens . Assez d'ordres et de directives venus de bureaucratespatentés . Allez Josseline , nou lè a zot.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes