MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Lettre ouverte a Michel Lalande préfet de la Réunion


Objet: Incident de "proximité" avec le Député René-Paul Victoria - Le 04.11.2011 - Marché des Camélias.

Par Juliette CARANTA- PAVARD - Publié le Mercredi 23 Novembre 2011 à 09:31 | Lu 1493 fois

Lettre ouverte a Michel Lalande préfet de la Réunion
Depuis plus de dix ans, je suis une habituée du paisible marché hebdomadaire des Camélias ; ce marché où, pendant des mois, j’ai distribué mes tracts mettant en cause le Député-Maire de Saint-Denis d’alors, René-Paul Victoria. René-Paul Victoria, élu délinquant dans l’affaire Hilaire G. / René-Paul Victoria / Gilbert Annette… et autres impliqués…

Ce vendredi, 04 novembre dernier, j’aperçois "troublant mon eau" ,entre salades et carottes, le Député Victoria! Ce bon chrétien faisait benoîtement son petit marché ( de salades et …de voix…) talonné par son esclave, ce dernier lesté d’un très lourd sac de légumes. Marché faisant, le Député allait, déversant sur le bon peuple son "aimable viscosité" ( sic – V. Courrier des lecteurs. JIR du 07.07.2007 paru sous le titre "Alerte au requin" (déjà !!) assortie de moult serrements de mains… A cette vue, mon sang n’a fait qu’un tour, un seul ! : j’ai apostrophé et durement insulté celui, qui – avec la complicité de Francis Carbonnel, Président du Tribunal Administratif de la Réunion d’alors – avait décidé—dès octobre 2004—de me confisquer ma vie, juste pour permettre au tueur de femme Hilaire G., de frauder ouvertement le FISC en construisant—sans Permis de construire un immeuble sur un terrain jouxtant ma propriété…

Alors, je n’ai plus lâché ce triste individu, le néanmoins Député Victoria, l’escortant sous un flot d’invectives jusqu’à ce qu’il quitte le marché ; non sans m’avoir susurré un menaçant : "Vous allez avoir des ennuis…" ;auquel j’ai pu clamer : "Des ennuis !?!? ; c’est déjà fait ! depuis 7 ans pleins !!"

C’est à cause de cette petite phrase de petit voyou, haineusement chuchotée, qu’une fois encore, Michel Lalande (et après mon courrier de mise en garde au Préfet, du 02.05.2011 ) je vous saisis en vos responsabilités.
Ayant déjà vécu—je le rappelle—sept ans durant, l’expérience des "ennuis" commandités par le (...) Victoria, je ne mets pas en doute son désir de mettre sa menace à exécution. Comme il a réussi, malgré son extrême médiocrité, à soudoyer les représentants de l’Etat ( et ses services…) ainsi que la Magistrature-peï (ordre Administratif et Judiciaire…) il peut aussi, comme il l’a déjà fait, missionner d’obscurs exécutants contre ma personne, contre ma famille et contre mes biens.
Il est donc clair qu’aucun "ennui" survenant sur ma personne, ma famille ou mes biens ne saura relever du hasard ; mais signés de l’annonciateur Victoria. Voilà.

N.B. Une copie de ce courrier a été faxée à : René-Paul Victoria* J.François Lebon Directeur de la Police Nationale * Au Commissariat "Chatel" Police Nationale * Denis Robert-Charrerau Procureur général de la Réunion * Richard Bometon Procureur de la République - St Denis * Jean Brenier président du Tribunal Administratif de la Réunion * Gilbert Aubry Président de la Commission "Justice et paix" * Huguette Bello Député – Présidente de l’ U.F.R.. * Le Journal de l'île et Le Quotidien.
Et diffusé librement…
St Denis de la Réunion le 21.11.2011 Juliette CARANTA-PAVARD




1.Posté par noe le 23/11/2011 18:55

Difficile , madame , de battre un élu quel qu'il soit ! il est puissant !

Votre bataille semble juste ! on est avec vous ! pour votre combat !

2.Posté par MABOULE le 23/11/2011 20:02

Trop comique ce courrier ; il manque juste une copie à la CIA et au FBI...

3.Posté par Juliette CARANTA- PAVARD le 24/11/2011 06:36

à Post. 1 - noé

Merci,noé. " puissant ", VICTORIA ? ( Et tous les autres...) Puissants de la puissance que leur donnent ceux, qui -- d' avance -- renoncent à leurs DROITS; même les plus élémentaires...

Contrairement à ce que préconisent Huguette BELLO et Ericka BARREIGTS, la résistance n'est pas à la mode à la Réunion; en particulier à l'égard de ceux et celles qui s'agitent beaucoup mais se gardent bien de "balayer devant leur porte" . je veux parler de nos politiques-peï, forcément. J'ajouterai que la dissidence est encore moins " à la mode" ; et,Huguette et Ericka le savent fort bien...

4.Posté par Juliette CARANTA- PAVARD le 27/11/2011 13:57

Dans toute société, les relations de voisinage revêtent une grande importance sur la qualité de la vie. Bonnes - c'est à dire civiques et attentives - elles sont garantes de paix et de sécurité pour les individus et les familles.

Après 40 ans de résidence, ce jour, j'aurais pu penser, en 2006, pouvoir bénéficier de l'attention objective et respectueuse de mes voisins; ça n'a pas été le cas.

( Je renouvelle, d'autant, ma reconnaissance à A.M., employée chez un de mes voisins "absent" , qui, le 12 Novembre 2007 est venue s'interposer courageusement et m'a sauvée des ( gros ) poings d'une brute , acteur du chantier hors-la-loi de mon voisin, le fraudeur Hilaire G., lui même assassin de son épouse, en 1969...)

Néanmoins, ces voisins - je veux parler des plus proches , à portée de voix de chez moi - sont là et je tiens à leur garder le rôle qui devrait être le leur.J'ai donc tiré un tract de cette "Lettre ouverte" et déposé un exemplaire dans les boîtes aux lettres des dits voisins; y compris dans celles de ceux qui ont oeuvré '"par action et par omission" en faveur du clan Hilaire G.; et... dans la sienne propre...

N.b.:J'ai, aussi, distribué largement ce tract en ville de St Denis et , en particulier, ce Vendredi 25.11. au marché des Camélias théâtre de l'incident du 04.11.


5.Posté par Jack Bauer Réunion le 29/11/2011 16:24

très comique en effet cette lettre, pour reprendre les mots de MABOULE, comment. 2, il manque plus que cette dame interpelle le FBI, la CIA, comme mon surnom l'indique, la Cellule Anti-Terroristes de Jack Bauer lol


Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes