MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Lettre ouverte à M. le maire de Petite Ile acte 2


Par MP - Publié le Lundi 2 Novembre 2015 à 04:56 | Lu 285 fois

Vous avez pu ces derniers temps montrer aux plus grand nombre vos talents d’artiste (il n’y a pas à dire vous chantez extrêmement bien , d’ailleurs pour faire des économies je serai d’avis de ne plus engager d’artistes pour les prochaines manifestations, à vous seul vous saurez mettre le feu ). Grâce à vous on entend parler en bien de la commune de Petite-Île, l’intérêt porté par votre équipe aux personnes âgées, les avancées en matière d’animations, les travaux de voirie. Bref critiquer pour critiquer ce n’est pas ma tasse de thé, quand c’est bien il faut le souligner.

Mais derrière ce beau tableau il reste une part d’ombre, et pas des moindres.

Je ne sais pas pour les autres, mais moi je n’ai pu constater quoi que ce soit en matière d’action sociale pure et dure, j’entends par là l’aide aux personnes en difficulté, la solidarité quoi ? Je ne suis pas de ceux qui font de l’assistanat ou qui cautionnent l’aide sociale à tout va, non je ne pense pas que tout donner aux plus démunis soit la solution. Néanmoins, j’avoue que les personnes qui rencontrent des difficultés sociales, financières ou autres, se doivent d’être accompagnées. Mais sur la commune de Petite-Île, l’aide sociale se fait rare, je dirais même qu’elle est en voie de disparition. Ce qui devrait arranger les affaires de l’équipe municipale, puisqu’il s’agit d’un des postes budgétaires les plus gourmands et on ne l’ignore pas que la commune de Petite-Île tire sur la corde au niveau budgétaire. Enfin ça n’empêche pas de refaire le parvis de la Mairie quand même ça ce n’est pas du gaspillage d’argent, il fallait absolument le faire.

Après avoir "fermé" (officieusement) l’épicerie sociale de la commune (c’était d’ailleurs une des volontés premières de votre équipe de campagne), l’assistante sociale en poste depuis 2 ans ne verra pas son contrat être reconduit avec pour motif "valable" les difficultés financières de la Mairie. Comme pour ses collègues pour qui les contrats n’ont pas été renouvelés en milieu d’année, aucune faute, aucun manquement n’est à déplorer, le travail est fait en temps et en heure, rien à dire quoi sur le travail en lui-même mais la collectivité ne peut plus supporter le coût "exorbitant" (soit dit en passant c’est un foutant) du salaire du travailleur social.

Allons-nous retourner aux temps de l’ancien maire, votre mentor, avec des agents du CCAS qui joueront le rôle d’un travailleur social ? Si c’est le cas bonjour la confidentialité ! Peut-être que je me trompe et qu’un autre travailleur social sera recruté mais là à votre place Mr le Maire je ferai attention, mais encore une foi il ne s’agit que de mon avis.

Je serai ravi d’entendre ou de lire vos commentaires quant à ceci, Mr le maire :

- Assumez-vous complètement et pleinement la responsabilité de ne pas reconduire le contrat du travailleur social ou avez-vous été poussé, conseillé par votre collègue Mme la vice-présidente du CCAS et son acolyte de conseillère et collègue de travail ? Attention Mr le maire, les faveurs (financières) que madame la vice-présidente avait pu vous accorder lors de votre campagne aux municipales ne pourront pas être reconduites, Mr son futur ex mari est lui aussi en grosse difficultés financières (fermeture des enseignes commerciales de Mr, procès pour harcèlement moral).

- Assumez-vous le fait de mettre de côté une partie de la population en privilégiant d’autres ? J’entends par là mettre en avant les catégories les plus "voteuses". Et oui multiplier les manifestations et actions en faveur des personnes âgées c’est tout "bénéf", un parent heureux ce sont des enfants heureux, et quand on est contents on vote pour celui qui a fait que cela soit possible, pareil pour les actions en faveur de la jeunesse, des enfants contents c’est des parents heureux, et des grands parents encore plus content puisqu’ils pourront assister aux journées de la troisième jeunesse et oui pas de besoin de garder les petits enfants, la mairie s'en charge.

Par contre les actions en faveurs des personnes les moins favorisées du territoire ben ça on n’en parle que très peu, ben oui quel concitoyen serait ravi d’entendre parler que l’argent de ses impôts sert à aider ceux qui travaillent pas. Et puis ils ne sont que très peu ces gens à qui la vie n’a pas réussie. Ne vous en déplaise, ils sont de plus en plus nombreux et ils ont besoin de l’aide de personnes qualifiées pour s’en sortir.

Je caricature mais la vérité est bien là. Après il n’y a pas qu’à Petite-Île que ça se passe comme ça mais moi je vis ici et c’est ce qui se passe à Petite-Île qui m’intéresse.

A bon entendeur je ne vous souhaite que le meilleur et un petit dicton en passant "fourmi i mars' sou la tèr' do moun' i koné"



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes