MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Lettre ouverte à François Hollande, le Frankenstein de la République


- Publié le Jeudi 21 Juillet 2016 à 15:35 | Lu 610 fois

Lettre ouverte à François Hollande, le Frankenstein de la République
Après ce nouvel attentat terroriste qui frappe cruellement notre pays, vous avez exprimé au nom de la nation tout entière, avec émotion et dignité, votre compassion pour ses victimes. Désignant aussitôt le coupable, et nous vous supposons bien informé, vous avez appelé les Français à faire preuve d'unité et de solidarité face au "terrorisme islamiste". Vous nous avez conviés à serrer les rangs et à faire face, en mobilisant toutes nos énergies contre cette terrible menace.

Mais cet appel légitime à la cohésion nationale en ce moment où le pays entier se sent meurtri ne saurait interdire aux citoyens d'interroger la politique qui est la vôtre. Depuis votre élection, vous prétendez lutter sans ménagement contre les organisations terroristes. Mais, en réalité, tout donne à penser que vous avez fait exactement le contraire. Car au lieu de combattre le mal, vous avez concentré vos efforts contre ceux qui tentaient de le terrasser. Vous nous disiez que vous combattiez le terrorisme, mais vous n'aviez de cesse de diaboliser et de combattre la Syrie de Bachar Al-Assad.

Cet Etat souverain, détesté de vos amis américano-sionistes parce qu'il refuse de se plier à leur diktat, vous l'avez sciemment désigné à la vindicte des mêmes criminels que ceux qui mitraillent les terrasses de nos cafés. Les mercenaires du djihad cherchaient une cible, et vous avez cyniquement désigné Damas. Oui, des milliers de jeunes ont été encouragés, par votre propagande de guerre, à aller se battre contre cet Etat honni que vous rêviez d'anéantir sous les bombes. Et c'est votre ministre des affaires étrangères, Laurent Fabius, qui donna le signal de cette curée, lorsqu'il déclara que Bachar Al-Assad "ne méritait pas de vivre" et que la branche syrienne d'Al-Qaida faisait du "bon boulot" en Syrie.

Vous aurez beau tenter d'occulter vos responsabilités, chacun voit que les attentats commis en France sont le résultat de votre politique. Pourquoi n'y a-t-il aucun attentat en Italie, en Argentine, au Japon ? Les Français ont-ils pris la mesure de votre refus de coopérer avec les services syriens afin d'identifier les djihadistes français susceptibles de revenir en France ? Nos compatriotes savent-ils que vous interdisez tout transfert de fonds au profit de cette majorité de Syriens vivant dans les régions sous contrôle gouvernemental ? Réalisent-ils que vous n'avez jamais eu un mot de compassion pour les nombreuses victimes syriennes des attentats d'Al-Qaida, et que vous persistez à infliger des sanctions économiques à ce peuple victime du terrorisme de masse ?

Vous étiez décidé à prendre parti dans le conflit syrien, et vous l'avez fait sous des prétextes humanitaires qui se sont effondrés comme un château de cartes, exhalant surtout un âcre parfum d'hydrocarbures. Vous embourbant, et nous avec, dans cette ornière qu'il eût fallu éviter avec prudence, vous avez exposé les Français à un effet boomerang dont on mesure à peine le potentiel destructeur. Cette violence que vous avez déchaînée chez les autres par votre politique néo-coloniale, vous l'avez ramenée à domicile !

Je doute que les Français vous en remercient, surtout lorsqu'ils auront renoué les fils de cette dramatique affaire. Au lendemain de ce drame, M. Hollande, passé le moment de la compassion devant les caméras et de la célébration de l'unanimité patriotique, allez-vous remettre de nouvelles médailles aux banquiers de la terreur ? Condamnant le crime terroriste côté cour, irez-vous encore dîner, côté jardin, avec ses sponsors saoudiens ? Avec George W. Bush, les USA ont eu leur Dr Frankenstein, l'apprenti-sorcier de la géopolitique du chaos. Avec vous, c'est match nul. Les Français ont désormais le leur.

En rangeant la France du côté d'une rébellion sectaire, mafieuse et manipulée, en vous croyant habile alors que vous n'êtes qu'un semi-habile, vous avez nourri le monstre qui nous frappe aujourd'hui de ses tentacules. Allié objectif de Daech tant qu'il combattait Assad, vous avez juré sa perte après les premiers assassinats d'Occidentaux en Irak, nourrissant alors le ressentiment de cette mouvance criminelle dont vous attendiez sans doute davantage de compréhension !

Conseillé par de pseudo-experts dont l'indépendance intellectuelle est proportionnelle au chèque que vous leur versez, vous êtes désormais condamné à persévérer dans l'erreur faute de pouvoir vous déjuger.

Vous allez continuer à nous jeter de la poudre aux yeux avec l'état d'urgence et à faire des moulins avec vos petits bras. Mais, à neuf mois d'une élection présidentielle où vous allez faire de la figuration, vous nous léguez surtout les fruits pourris de votre politique de gribouille, les manifestations d'incompétence d'un ministre qui confond Saddam Hussein et Bachar Al-Assad ne parvenant même plus à nous faire rire en ce jour de malheur.

Bruno Guigue




1.Posté par Eno le 21/07/2016 16:31

Trop facile d'accuser le Président ou le gouvernement !
Il faut tout faire pour éradiquer les terroristes de tout poil et c'est pas facile ...
Souvent ils sont à côté de nous , riant dans l'ombre et attendant le moment propice pour nous balancer des bombes ou des camions pour tuer le plus grand nombre d'innocents ...
Ces djihadistes du DAESH n'ont aucun respect pour la vie terrestre .... ils prônent la destruction des infidèles par tous les moyens ...
Cessons de tj polémiquer sur les soi disant coupables ; Hollande , Valls et les autres !

2.Posté par kld le 21/07/2016 18:23

des diatribes digne d'une opposition qui ne donnent pas dans la subtilité mais le gro dwa . une opposition constructive , je veux bien , de droite ou de gauche , mais les éternelles diatribes de quelques exaltés contents d'eux ou télécommandés ...la tristesse d'une "certaine démocratie" §

3.Posté par kersauson de (p.) le 21/07/2016 17:18

redigé par un LACHE ANONYME.. le mister Hyde ne serait il pas du reste le sarko qui tient les memes propos incoherents que vous denoncant les effectifs en baisse la reorganisation des RG qu il a imposé en 09& 11.. tout comme des lois "manquantes" alors qu elles existent..

4.Posté par SIMPE CITOYEN LAMBDA le 21/07/2016 21:41

Voilà un trés grand stratège politique , patriote ,courageux ,,pas lâche du tout !! Nos concitoyens devraient' l' élire à la tête du Pays... DOMMAGE QU'IL RESTE ANONYME :il ,ne passera vraisemblablement pas à la Postérité !!!!!

5.Posté par Vieux Créole le 22/07/2016 13:17

- LE TITRE MÊME DE CET ARTICLE " FRANKENSTEIN DE LA RÉPUBLIQUE" SUFFI T A NOUS COMPRENDRE " A QUI NOUS AVONS AFFAIRE " !!

C'est de toute évidence un Homme ( ou une Femme) sérieusement dérangé (e) mentalement qui a besoin des soins urgents d'un bon psychiatre !!!
- Le flot ,la cascade de déclarations DÉLIRANTES venues des rangs de l'Extrême-droite et des partisans "la droite extrême sarkozyenne" ONT FINI par engendrer un climat abject répugnant et engendrer aussi la déraison et ...à la folie ,à l'aliénation des facultés mentales !!

" BRAVO " LES POLITICARDS englués dans leur aveuglement partisan !!!!
- Je constate d'ailleurs que , pour le moment ( aujourd'hui vendredi 22/07/16 , 10 heures 15) sur 411 internautes qui ont lu cet article , quatre seulement ont réagi et ne semblent pas approuver le contenu de de la déclaration l'auteur ...

6.Posté par Vieux Créole le 23/07/2016 01:24

Dans la colère qui m' a saisi à la lecture du" titre abject" de cet article ( même s'il est adressé à un adversaire détesté ),j'ai laissé passer des"" coquilles" ou omissions que les lecteurs auront rectifiées d'eux- mêmes ! Merci et excusez-moi .Il est difficile de conserver son calme parfois !!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes