MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Lettre ouverte à Ericka Bareigts sur la situation des jeunes professeurs réunionnais mutés en métropole


- Publié le Jeudi 3 Mars 2016 à 08:26 | Lu 971 fois

Lettre ouverte à Ericka Bareigts sur la situation des jeunes professeurs réunionnais mutés en métropole
Madame La Ministre,
 
"Je vis un enfer…. Je suis au bout du rouleau". Voilà ce que ressent une jeune enseignante lorsque le projet de mutation de l’Education Nationale lui est envoyé. Aucun poste de PLP lettres-anglais ouvert à La Réunion pour la rentrée 2016, aucun poste en maths-sciences…

Malgré un barème de 2678,2 points, cette jeune enseignante reste à Lille. Seule, sans sa fille de 4 ans ; sans son conjoint avec qui elle est pacsé depuis 9 ans ; seule avec ses problèmes de santé ; seule avec un salaire de 820 € (mi-temps annualisé).

Voilà ce que vivent des dizaines de jeunes réunionnais mutés en Métropole avec l’espoir déçu d’un retour impossible. Où est l’égalité ?

De par vos origines, de par vos combats et votre engagement envers vos compatriotes, de par vos nouvelles fonctions, nous espérons que vous prendrez à cœur la résolution du problème posé par ces dizaines d’enseignants, loin de tout et de leur famille.

Il y a nécessité, dans un premier temps, que le ministère accepte l’ouverture d’un nombre suffisant de postes afin que les cas les plus prioritaires de ces jeunes soient solutionnés. Il y a urgence…

Des postes, l’Académie en a besoin. Un exemple parmi d’autres : le Lycée Hôtelier va perdre cette année 69.5 heures de cours. Cela représente 3 fermetures de postes. Combien de jeunes réunionnais ont vu leur demande de postuler à une place en CAP ou en Bac pro dans ce lycée refusée par manque de place ?

N’a-t-on pas besoin de jeunes formés dans ces métiers pour favoriser le tourisme à La Réunion ? Il y a un besoin, il y a des demandes. 

Depuis combien d’année, Madame La Ministre, n’a-t-on pas construit de Lycée Professionnel ?

La Réunion, Madame La Ministre, vous le savez, a des besoins énormes de formation pour sa jeunesse. Des postes en lycées professionnels doivent être crées. Cela permettrait à de nombreux jeunes de trouver une formation professionnelle désirée et nos jeunes enseignants mutés depuis trop longtemps en métropole, pourraient avoir l’espoir de revenir dans leur pays afin de délivrer à leurs compatriotes leurs connaissances.

Le ministère des outremers a diffusé en 2015 un plan jeunesse annonçant des mesures à adopter favorisant l’insertion professionnelle et proposant le développement d’outils de la politique de l’emploi. Les mesures d’accès à l’emploi des jeunes ainsi que la mobilisation de dispositifs de soutien à la mobilité ne s’observent que d’une manière infime en faveur de l’Education nationale.

Les néo titulaires, ayant une vie de famille à La Réunion, et devant partir en métropole, doivent engager d’énormes frais avec un salaire moindre et sans aucune aide financière.

Le rectorat n'a pas d'autre choix que recruter de nouveaux contractuels alors que les nouveaux titulaires se voient contraints de partir. Il y a des disciplines dans lesquelles les professeurs ne peuvent être remplacés faute de remplaçants disponibles. Notre jeunesse est ainsi privée d’un enseignement de qualité.

Un problème connexe se pose : celui de la précarité. Ainsi, bon nombre d’enseignants contractuels refusent de passer le concours avec le risque encouru d’être muté ailleurs sans possibilité de retour. Il est à souligné que de nombreux contractuels en lycée professionnel ont construit leur vie ici et sont aujourd’hui d’un âge avancé. Ils ne peuvent se permettre de tout quitter.

Au nom de l'égalité réelle entre les outremers et la métropole, nous vous demandons d'intervenir rapidement auprès de la ministre de l'Education Nationale pour qu'il y ait plus de capacités d'accueil dans notre académie pour la rentrée 2016.
 
Jean Jacques Perrot,
Secrétaire Académique du Syndicat Force Ouvrière des lycées professionnels     
 




1.Posté par Zbob le 03/03/2016 09:42

Bref , la complainte habituelle.
Je rappelle que depuis des années plus de dix ans , il n'y a plus de poste disponible en LP en lettres Anglais à la Réunion ...difficile d'imaginer que ces étudiants sont encore dans l'ignorance lorsqu'ils passent les concours ou alors c'est inquiétant , cela prouve qu'à, part vivre dans leur petit monde , le reste ne les intéresse pas!
Malheureusement , quel que soit le barème de cette enseignante ( barème astronomique , d'ailleurs , les 1000pts de Domien plus sans doute rapprochement de conjoint plus dossier médical plus ancienneté plus etc. ...)
Je rappelle aussi qu'un mi temps annualisé c'est un choix de l'enseignant: il travaille la moitié de l'année ( soit la première partie soit la deuxième) et il est payé à demi traitement toute l'année...ne dites pas que cette enseignante ne savait pas ce qu'elle allait gagner en prenant ce mi temps ,ou là encore ,je m'inquièterais de son implication dans la vie normale..;
On peut déplorer cette situation mais c'est un fait , le concours est national!

Quant à laisser croire qu'il suffirait de créer des postes de Lettres anglais par exemple et par hasard , simplement parce que qu'il y a trois fermeture au lycée hôtelier c'est un peu rapide , non?

le reste du discours n'est que du blabla car vous faites semblant de croire à des promesses d'élus !!

2.Posté par 974 E.D le 03/03/2016 09:52 (depuis mobile)

et dire que dans l'autre sens ils sont logé,augmenté sur salaire,prime de vie chére......

3.Posté par lesseps le 03/03/2016 10:37

@ post 2 : logés ?? arrête la fumette mon gars ... Y'a que les chefs d'établissements et adjoints, CPE et agents d'accueil qui sont logés par l'état ... Pas les profs !! Ils ont pleins d'avantages mais pas celui-là !! Et comme tu parles d'avantages , regarde autour de toi : tous ces gratte ki qui touchent de l'argent chaque mois ( RSA) en ne faisant rien :)

4.Posté par Pro No Stick le 03/03/2016 11:22

Faut arrêter sérieusement de nous emmerder avec cette sempiternelle complainte du réunionnais fonctionnaire muté de l'E.N et qui veut revenir toucher sa sur' rém' au pays comme tant d'autres!!!

l'E.N. ce n'est pas la police nationale dont on sait que les commissions pour les mutations, sont de véritables lieux à passe-droits !

cette dame savait ce à quoi elle s'exposait, qu'elle fasse venir sa fille et son mari, que celui ci cherche du boulot dans la région où sa dame enseigne, qu'elle passe à temps plein comme cela elle arrêtera ses allers retours Réunion/Métropole deux fois dans l'année puisqu 'elle est en mi temps annualisé..

Et qu'elle prenne son mal (pas son mâle) en patience, comme tant d'autres qui assument avec sérénité, leur statut de focntionnaire d'origine réunionnaise, bossant en Métropole ou ailleurs !

c'est dit !

5.Posté par Pro No Stick le 03/03/2016 11:23

que l'on mette en place des primes d'installation pour les DOMiens allant en Métropole, si dans l'autre sens de telles primes existent !! faut arrêter d'être cons ! ou que l'on supprime celles qui existent, cela incitera moins et favorisera sans doute l'affectation locale pour un premier poste !

6.Posté par mais, mais! le 03/03/2016 11:31

mais, mais, FO éducation ne s'est-il pas associé avec un certain syndicat ( ou du moins certains de ces anciens membres) bien connu pour prôner le départ en métropole de nos jeunes profs car les voyages forment la jeunesse?

7.Posté par mais, mais! le 03/03/2016 11:39

mais, mais, FO éducation ne s'est-il pas associé avec un certain syndicat ( ou du moins certains de ces anciens membres) bien connu pour prôner le départ en métropole de nos jeunes profs car les voyages forment la jeunesse?
Post 2: encore un baveur jaloux qui ne connait rien et répand à plaisir les faux bruits.
les profs n'ont jamais été logés, les instituteurs autrefois étaient logés , vieille survivance des débuts de l'école publique à l'époque les transports étaient hasardeux...

Les profs n'ont ni logements de fonction, ni voiture de service qui se transforment en voiture de fonction ( suffit d'observer les voitures qui roulent le week end)ni ticket restaurant, ni aides d'aucune sorte ( du genre aide de la CAF pour la moindre activité...)
Quant au reste , je n'irai pas jusqu'à taper sur les allocataires du RSA mais doit-on rappeler que les agriculteurs ne vivent que grâce aux subventions , que les entreprises de transports de passagers seraient moins nombreuses si la région et le département ne leur donnaient pas le juteux marché des transports scolaires, que les entreprises bénéficient de nombreux allègements de charges ( que les apprentis ne coûtent quasiment rien si on ajoute à la part de l'état dans le "salaire" les exonérations fiscales ) et je ne parle pas des autorités qui ferment curieusement les yeux sur les ouvriers employés au noir sur au moins la moitié des chantiers du BTP...

8.Posté par 974 E.D le 03/03/2016 12:38

oui d'accord.... pourquoi pas les mêmes avantages des deux côté"""liberté,égalité,fraternité kwé""".....juste pour rééquilibré la balance qui semble favorisé certain et pénalisé d'autre...en tout cas c'est mon point d'vue....

L’ argent n’est pas forcément qu’ un facilitateur d’ échanges améliorant le troc. C ‘est surtout un moyen de domination, de contrainte, et de détournement conceptuel et sémantique de sa propre définition : la valeur . ( des choses, des actes, des orientations sociétales etc)

évidement........

9.Posté par 974 E.D le 03/03/2016 12:55

@7

ce n'était pas un faux bruit mais je l'imaginé comme cela, juste une erreur.....

effectivement c'est de la jalousie vous n'auriez pas plus mieux trouvé comme justification.....mettre fin aux injustices ne semble pas être encore aux ordres du jours bien au contraire nous l'entretenons et l'embellissons faisant aux passages sa gloire si les choses été réglo vous n'entendrez pas supputations non....

10.Posté par lolo 974860 le 03/03/2016 14:06

Bravo Post 4, c'est complétement juste, qu'ils arrêtent de pleurnicher tous ces enseignants, policiers, etc. Ils connaissaient la situation avant de postuler, les modalités de gestion sont aussi très claires et connues de tous, on ne les a pas forcé. Y en a plein d'autres qui vont en métropole ou ailleurs qui s'adaptent très bien et qui ne font pas tout ce cirque. Vous faites le choix de laisser votre famille ici, faut assumer jusqu'au bout. Je croyais qu'en métropole c'était mieux qu'ici, la vie moins chère, etc on réclame ici les mêmes avantages qu'en métropole mais quand on y est on ne pense qu'à en repartir, faudrait savoir. C'est vrai que là bas y a un peu moins d'assistanat qu'ici, finalement on se rends compte que c'est quand même mieux à la Réunion alors on veut revenir, pas de chance.

11.Posté par lesseps le 03/03/2016 14:11

@ post 9 : " mais je l'imaginais comme cela " , " vous n'auriez pas pu trouver mieux comme justification" "pas être encore à l'ordre du jour" " faisant au passage " ' si les choses étaient réglos (ou avaient été réglos) vous n'entendriez pas de supputations " ..... Même en corrigeant toutes les fautes d'orthographe on a du mal à comprendre le message.... Je ne corrige pas les fautes du post 8 (le même écrivain !!) çà prendrait la journée .... (sauf la partie où il a fait un copier/coller avec des mots savants qu'il ne comprend certainement pas !! ) ....

12.Posté par Pro No Stick le 03/03/2016 15:46

7.
pas mal de hors sujet, de fausses vérités..bref, de l'à peu près que seuls certains profs aigris ont la capacité d'écrire..

13.Posté par Ben voyons le 03/03/2016 17:36

Toujours en train de chialer ! C'est très bien Lille, il y a les moules frites, la braderie et j'en passe des meilleures !!!

14.Posté par li le 03/03/2016 18:04

Concours national ...
Un prof de lettres ..ça maîtrise pas le français normalement ?
Ou national signifierait il régional désormais ?


Cela dit ..au nom de la transparence. .. faudrait peut etre dévoiler qui et combien ont été muté sur l île au cours des 5 dernières années , sur quel motif et faire de même avec les nouveaux diplômés de l île mutés vers l hexagone . Histoire de savoir s il y a foutage de g...ou pas.

Si place il y a, pourquoi choisirait on d importer des personnes qui n ont aucune attache avec l île plutôt que de puiser parmi les nouveaux sur place ?

Et si certains ferment des classes faute de profs ou que des cours ne sont plus assurés, pourquoi ne pas recruter plus? Y a tant de postulants recalés à ces concours et tant de chômeurs diplômés qui pourraient remplacer les absents.

Mr les journalistes une petite investigation ?

15.Posté par polo974 le 03/03/2016 18:47

""" Les néo titulaires, ayant une vie de famille à La Réunion, et devant partir en métropole, doivent engager d’énormes frais avec un salaire moindre et sans aucune aide financière. """

Et la prime spécifique d'installation c'est pour qui ? ? ?

C'est donc au choix un mensonge ou une méconnaissance crasse des textes. regrettable pour un syndicaliste...

C'est vrai que c'est pas drôle de devoir partir, mais combien dans le privé doivent aller trouver du boulot en Métropole ? ? ?

16.Posté par 974 E.D le 03/03/2016 18:52

@11

pourquoi pas les mêmes avantages"""liberté,égalité,fraternité""?????

mi va fé simple alors.......

17.Posté par KLD le 03/03/2016 19:12

"vivre et travailler au péi" .........gardarem lo Larzac " slogan de 1975 , toujours d'actualité , n'est il pas ..........vive l'occitan , vive les langues régionales !°).............................gardarem lo Réunion . ben !

18.Posté par sculy le 03/03/2016 20:28

Il faut cesser de pleurer, de toujours se plaindre................

19.Posté par Anonyme le 04/03/2016 13:00 (depuis mobile)

Ok, nous sommes mutes.. C''est un concours nationale !
Mais de là à dire que les profs son loges .. Excusez moi mais faut etre con pour croire à ce genre de chose !

20.Posté par Anonyme le 04/03/2016 13:02 (depuis mobile)

Si son mari est prof qu'il a eu sa place à la reunion et Que sa femme est mutée en métropole ? Il abandonne son poste pour la rejoindre ? Vous savez ce que ça fait de vivre loin de son enfant et de son mari?

21.Posté par Anonyme le 04/03/2016 13:03 (depuis mobile)

Même s'il est plus facile de nos jours d'avoir le RSA sans rien fouttre y'a des gens qui ont fait de longues années d'études pour avoir un bon emploi un jour!
Alors avant de parler réfléchissez..

22.Posté par KLD le 04/03/2016 18:24

vive les girondins face à l'hypocrisie des jacobins ......pour les malcomprenants , il reste wickeed pédia ( si, si , c'est bien !) et la recherche sur internet , c'est bien aussi !

encore une fois , "vivre et travailler au péi" , c'est légitime et humain ............. à compétence égale , biiiiiiiiiiiiiiien sur ! et ce quelque soit la "région" du "territoire national" , atchoum !

23.Posté par Le retour du CFA !!! le 04/03/2016 20:05

Les CFA forment des jeunes tout aussi bien que les lycées pro.
Pourquoi ne pas demander une place en CFA ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes