MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Lettre ouverte à Anda : La politique ça se construit, ça ne se fait pas à la va-vite


- Publié le Mercredi 23 Novembre 2016 à 11:48 | Lu 616 fois

Lettre ouverte à Anda : La politique ça se construit, ça ne se fait pas à la va-vite
Critique une nouvelle fois facile de la part du LPA à travers l’un de ces porte-parole Anda sur la question de la formation. J’avais déjà eu l’occasion de parler du fonctionnement de la mise place d’un plan formation à destination des demandeurs d’emploi. Pour faire simple : la principale apparence est l’alternative au chômage par la formation qui mènerait à un un emploi, l’accessoire c’est faire diminuer artificiellement le chômage. Et c’est sur ce second point que compte vivement le gouvernement.
Dans sa dernière innovation assez grotesque Hollande en début d’année a mis en place une opération dite « 500 000 formations ». Hollande et Valls font le choix de déléguer (pour ne pas dire se décharger) à la Région la mise en œuvre de ce plan sans pour autant mettre la main au portefeuille à la hauteur de l’enjeu, mais surtout sans en définir les modalités. Sans concertation avec les régions sur les modalités, les collectivités se retrouvent à gérer une volonté gouvernementale prise trop vite et sans trop de concertation.
 
C’est dans ce contexte assez intriguant que l’opposition donne la critique en remettant en cause l’action de la région réunion sur sa célérité dans la gestion des modalités de mise en œuvre de ce plan formation. Comme cet opposant peut le concevoir, faire appel au centre de formation apte à accueillir le public cible ne se fait juste sur un appel téléphonique. De même avant de donner des fonds il est nécessaire de faire une analyse des personnes cibles de ce dispositif d’état afin de mettre en adéquation formation et individu. Et ce processus a en effet demandé du temps et heureusement. C’est au vu du contexte local, où le taux chômage est tel qu’il me semble opportun que cette adéquation soit la meilleure possible. C’est mettre l’humain au cœur d’un choix, faire en sorte que ce chômeur puisse d’une part se former et d’autre part que ça lui apporte une plus-value cause de sa future embauche.
 
C’est parce que le temps de la réflexion et de l’analyse est nécessaire Mr l’opposant afin d’arriver à ce juste équilibre. Il semble ensuite que cet opposant oublie volontairement ou non qu’offrir une formation dépend intrinsèquement du niveau de chacun et des perspectives économiques des secteurs d’activités. Et n’oublier pas cher monsieur c’est l’état qui par exemple a décidé il y a plus d’un an à diminuer la participation dans les OPCA financeur de la formation avant de revenir sur cette position. Et pendant ce temps la Région a continué malgré le fait de ce désengagement.
 
Pour rappel c’est la région réunion qui a mis en place l’école de la 2de chance afin de permettre à celui a décroché de renouer avec une formation pour déboucher sur une plus grande chance d’embauche, c’est la région qui accompagne des milliers jeunes chaque année en formation mobilité ou non, pour leur offrir plus de chance.
 
Roland




1.Posté par Risoli le 23/11/2016 12:12

"la critique est aisée mais l’art est difficile"

Le LPA ne fait que critiquer, ils n'ont que ça à faire !!

2.Posté par Melvine le 23/11/2016 12:14

Précisément la difficulté avec le plan 500 000 formations, c 'est un gros coup de comm orchestré par le gouvernement, qui n'a de finalité que la dépense d'argent dans un temps limite, afin de dire "nous avons pris des mesures pour enrayer le chômage". Concrètement, c'est une directive qui ne prend pas en compte le besoin de la population de s'insérer durablement, et efficacement. Le problème reste le même.

3.Posté par Andy le 23/11/2016 12:17

Le LPA via le Modem ou encore les élus du Centre Gauche, ont voté pour ses mesures du gouvernement! Ils ont cautionnés l'augmentation de la dépense publique à hauteur du milliard, pour 0 création d'emploi, 0 réforme structurelle de la formation!

4.Posté par Jean le 23/11/2016 12:28

Facile pour l’Etat d’annoncer l’ouverture de 500 000 formations sans concertation avec les Régions, sans faire un état des lieux des besoins de formation des Réunionnais et surtout sans faire un état des lieux des formations qui permettraient au final de trouver un emploi à La Réunion. Former des personnes à tout va ne rime à rien sauf à falsifier les chiffres du chômage.

La finalité d’une formation c’est bien l’insertion non ?

La formation représente un coût considérable pour les Régions et au final pour les contribuables, et cet argent public doit être utilisé à bon escient, pas pour former des jeunes à des métiers saturés ou inexistants à La Réunion.

5.Posté par stéphane le 23/11/2016 12:52

Selon le Canard Enchainé, Pôle emploi aurait diffusé le 21 avril dernier à ses cadres une «instruction» indiquant la marche à suivre pour mettre 500 000 nouveaux chômeurs en formation d'ici fin 2016, correspondant à l'objectif fixé par François Hollande et ainsi faire baisser les chiffres des catégories A,B ou C, les plus regardées. Soit au total, 1 million de chômeurs en formation sur l'année.
Le plan 500 000 formations qui consiste à permettre aux demandeurs d’emplois d’accéder à une formation diplômante pour faciliter leur accès à un travail pourrait constituer un bout de réponse aux problématiques des jeunes qui faute de diplômes éprouvent des difficultés à trouver du travail.
Toutefois on voit bien que le souci premier de François Hollande n’est pas de trouver du travail pour nos jeunes, mais de diminuer artificiellement le taux de chômage des jeunes dans une simple logique politicienne.

6.Posté par Dazibao le 23/11/2016 13:26

c’est la région qui accompagne des milliers jeunes chaque année en formation mobilité ou non, pour leur offrir plus de chance.
.............................


Expliquez donc pourquoi actuellement, il n'y a plus aucune formation payée au niveau du Pôle emploi, au motif que la Région n'honore pas sa promesse de crédits? Il y a actuellement un litige entre la Région et Pôle emploi.

7.Posté par Plan de la débrouille toi le 23/11/2016 13:27 (depuis mobile)

Le plan 500 000 formations de l'état socialiste c'est celui du désengagement . Tiens prendcette compétence c'est un boulet pour nous et en nous demande rien. Tant que ça ne nous retombe pas dessus et sur les régions ca va . LPA égal Hollande

8.Posté par Cléa le 23/11/2016 13:35

Le LPA ils ont quoi comme bilan , pour toujours critiquer le travail des autres

9.Posté par Grégory le 23/11/2016 14:00

Anda exprimait dans son courrier le manque de visibilité de la mise en place du plan 500 000 formations, peut-être serait-il bon qu’il jette un oeil aux marchés lancés par les partenaires sur cette opération avant d’en parler. Il est dommage que le gouvernement, n’ai pas eu comme idée que cet argent pourrait servir à financer des formations de qualité. À la place ils ont opté pour des précipitations!!!
Les jeunes qui en ont bénéficié ont du se contenter de prestations basic. Quelle considération pour les Réunionnais?

10.Posté par Phil le 23/11/2016 16:00

Ils n'ont toujours pas digéré la perte des régional !!!

11.Posté par Un gouvernement paresseux le 23/11/2016 16:33 (depuis mobile)

C''est tellement simple de se lancer dans la critique et de ne pas ouvrir les yeux plus que ca . Le LPA est un empêcheur de tourner en rond qui tourne dans le vide sous fond de communiqué pathétique .

12.Posté par Florian le 23/11/2016 18:21

Anda devrait demander à son mentor Thierry Robert, ce qu'il en est vu que c'est l'Etat qui s'est déchargé de cette tâche et ensuite venir tirer sur la région.

13.Posté par GIRONDIN le 23/11/2016 20:40

Ben merci de nous dire qu'il y a un problème, mi té pas informé. Le site de communication ne donne d'information !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes