MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Lettre de femme


Il est mort

- Publié le Lundi 18 Janvier 2010 à 17:16 | Lu 1585 fois

Mon mari s'est donné la mort hier.
Il aimait trop son travail et il en est mort.
Non, il ne travaillait pas chez France Télécom,il était simplement cadre à la Mairie de Saint Denis.
Depuis des mois il encaissait brimade sur brimade, vacherie sur agression.
Mutation de son personnel, sans avertissement ni explication, disparition subite de son nom de l'organigramme, supression de ses missions, réduction de son salaire, refus d'avancement, changements multiples de bureaux.
On ne l'invitait même plus aux réunions.
Il a tenu le coup, longtemps, il faut dire que c'était un homme courageux, structuré et très bien dans sa tête.
J'admirais ce courage et cette force.
Il avait écrit de nombreuses fois au Maire pour lui signaler poliment son malaise, demandé plusieurs fois à parler avec un responsable.
Et en face, le silence, comme s'il n'existait déjà plus.
Un jour, hier, il a craqué.
Je l'ai trouvé au petit matin pendu dans l'escalier, blanc, livide, trop blanc, trop livide, fantôme au bout de sa dépression.
......
Dieu merci, cette lettre n'est qu'une fiction.
Même malade, même pleurant toute la journée, tous les jours de sa triste vie, mon mari n'a pas encore franchi l'étroite ligne qui sépare le monde des vivants de celui de morts.
Mais mon sang se glace d'effroi quand je pense que je pourrais un jour écrire cette lettre pour de bon.
Et j'en appelle à ce qui reste d'humanité au fond du cœur de ceux qui persécutent ce pauvre homme.
Maire de Saint Denis et vos adjoints, vous avez la vie de mon mari entre vos mains, je vous en conjure, ne la sacrifiez pas sur l'autel de vos préjugés et de vos convictions de pacotille.
Prenez conscience du mal que produit votre aveuglement manichéen et laissez les gens travailler ensemble et en confiance, qu'ils soient métros, créoles, blancs, malbars, cafres, chinois, grands, petits, moyens, timides, audacieux, socialistes, centristes, de droite, sympathiques, revêches, ou autres.
Comprenez que le temps des commandeurs est révolu et que la Réunion doit maintenant redonner leur dignité aux travailleurs. Ayez confiance, ils savent travailler très bien sans coups de chabouk sur leurs têtes.

Sauvez mon mari, je vous en supplie, sauvez aussi les dizaines d'autres employés de chez vous que vous avez poussés au bord du gouffre.
Une foule de mort-vivants en renaissance vous en remerciera.




1.Posté par lebourbonnais le 18/01/2010 20:20

On touche le fond de l'ignominie.
Le ou la courageux auteur de ce torche fesse s'est servi d'une adresse email appartenant à quelqu'un d'autre. en effet si vous contactez mcoil@hotmail.fr il vous répondra qu'on a utilisé son adresse à son insu et qu'il va la changer (si ce n'est pas déjà fait).
En tout cas utiliser de tels procédés, salir les gens pour faire croire aux lecteurs de ce site que la Mairie de saint Denis est l'égale de la world company c'est minable et ne mérite que le mépris.

2.Posté par Zoiro le 18/01/2010 22:17 (depuis mobile)

Moi, mari, j'ai cru lire mon histoire... Cheres lectrices, cela se passe souvent sous vos yeux, mais il le cache bien car il vous aime... Jusqu'a l'insupportable, jusqu'a ce que sa dignité soit reduite a neant : dans les mairies, dans les entreprises, dans les grandes administrations, dans les associations privatisables.... Que faire? Rien, demissionner peut etre avant qu'il ne soit trop tard... Ou mourir?

3.Posté par fiuman le 19/01/2010 08:39

Si l'on veut faire le grand saut à cause d'un harcèlement structuré, défini et organisé par sa hiérarchie, ne le faisons pas tout seul emmenons avec nous la chaine hiérarchique et vous verrez comme par magie sans besoin de marche blanche, le climat social dans les entreprises évoluera.

4.Posté par ld le 22/01/2010 08:10

savez-vous que des handicapes sont arceler pousser a bout par un maire ses adjoints conseilles et employes devoues. les employes communaux craquent dans ce monde pouri mais les malades et les personnes en difficultes physique et sphychique craquent encore plus vite.le droit de vivre et d'etre respecter tout les gens devait avoir ce droit et pourtant c'est loin d'etre le cas dans la commune de l'ENTRE-DEUX comme dans d'autres communes. il est tant que cela change

5.Posté par anonyme le 28/01/2010 20:54

je travaille à la Mairie de St Denis, je confirme ! faites quelques choses M. le Maire, réveillez vous, réagissez, vous nous avez dit que cette année serait la guerre contre ces petits chefs qui se prennent pour des rois et qui profite de la situation de laxisme qui règne à la Mairie car tout le monde sait très bien qu'on peut tout faire il n'arrivera rien car jamais aucune sanction n'est prise.
SOS SOS SOS, vous avez la responsabilité de ces hommes et de ces femmes qui agonisent tout les jours car nous sommes dans l'anarchie la plus totale. SOS SOS SOS.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes