MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Lettre à Ericka Bareigts, Ministre de l'Outre-mer : Pas de cours pour les élèves en carrosserie depuis la rentrée au lycée Georges Brassens !


- Publié le Lundi 26 Septembre 2016 à 10:40 | Lu 899 fois

Lettre à Ericka Bareigts, Ministre de l'Outre-mer : Pas de cours pour les élèves en carrosserie depuis la rentrée au lycée Georges Brassens !
Madame La Ministre de l'Outre-Mer,

Par lettre du 1er mars de cette année, notre syndicat vous a interpellé publiquement sur la situation des professeurs des lycées professionnels de l'académie de La Réunion mutés en métropole alors que vous étiez secrétaire d'Etat chargé de l'égalité réelle.
Six semaines après la rentrée scolaire, les élèves de la section carrosserie du lycée Georges Brassens à St Denis n’ont pas d’enseignement professionnel, il n’y a plus : ni professeur titulaire, ni contractuel dans l’académie. 

Le 5 octobre 2015, notre syndicat, afin d’alerter le rectorat, a appelé les collègues du LP François de Mahy à une grève. Nous dénoncions le licenciement abusif de deux professeurs avec plus de 15 ans de pratique professionnelle dans cette discipline ! Il convient de rappeler que les collègues grévistes ont été sanctionnés financièrement alors qu’ils prévenaient l’institution sur le manque de professeurs dans cette discipline.

Depuis les résultats du mouvement inter académique 2016, nous relançons sans cesse le ministère pour revoir l’affectation des collègues mutés dans cette discipline en métropole. Certains étaient contractuels en CDI depuis de nombreuses années et exerçaient dans l’académie. A ce jour, aucune réponse de la part des pouvoirs publics !

Cette situation inacceptable handicape les élèves qui n’ont pas cours depuis la rentrée. Certains d’entre eux devant passer leurs examens en fin d’année, seront victimes de cette situation puisqu’il leur manquera de nombreuses semaines de cours obligatoires pour la validation de leur diplôme. Seront-ils les victimes de cette situation qui était, nous le rappelons, prévisible. 

Nous constatons aussi que des contractuels enseignant habituellement en collège en espagnol, n’ayant de ce fait aucune formation en lettres espagnol, ont été affectés en lycée professionnel. Il faut bien combler le déficit des cinq postes des cinq professeurs titulaires que l’administration a muté en métropole en cette rentrée ! C'est la même problématique en lettres histoire géographie, ou des enseignants formés, titulaires, dans l'impossibilité de partir sont obligés de se mettre en disponibilité et on recrute de nouveaux contractuels qui n'ont jamais enseigné ! Est-ce l'égalité réelle que prône le gouvernement ?

En quel nom, si ce n’est celui de l’austérité budgétaire, peut-on sacrifier l’avenir des jeunes réunionnais ? Au nom de quoi des professeurs expérimentés originaires de La Réunion devraient-ils enseigner en Seine St Denis alors que les besoins existent à La Réunion ? Est-il admissible que les pouvoirs publics laissent les jeunes sur le bord du chemin, sans formation professionnelle depuis la rentrée ? Ou peut-on penser que cela répond à la volonté du gouvernement de privilégier l’alternance à la formation professionnelle en  lycée Professionnel, grande conquête de la classe ouvrière au sortir de la guerre. Dans ce contexte, Il est urgent que vous usiez de votre influence pour que le ministère de l'Education Nationale revoie l'affectation des collègues affectés en métropole afin que les élèves Réunionnais puissent bénéficier à égalité avec les jeunes de métropole d’un enseignement de qualité.

Veuillez agréer, Madame La Ministre, l’expression de mon profond respect.

Jean-Jacques Perrot 
Secrétaire Académique
Du Syndicat FO des Lycées Professionnels




1.Posté par Pauline le 26/09/2016 15:24

Mme la ministre vous a oublier !!!!!!

2.Posté par Vieux créole le 26/09/2016 19:45

Cette lettre ("ouverte" ?)ne devrait-elle pas être envoyée en priorité aux services rectorales locales d'abord et au Ministre de l’Éducation qui ont préparé cette rentrée et non au Ministre de l'Outre-Mer qui n'a pas en charge directe ces problèmes ! Bien entendu ,elle doit être tenue au courant de cette situation !
- Monsieur le Secrétaire académique du Syndicat F.O ,il y a des procédures d'intervention que les Organisations Syndicales connaissent pourtant !!! Ne cherchez pas, médiatiquement ,"la p'tite bête", à la Nouvelle Ministre de L'OUTRE-MER ( ET NON DE L’ÉDUCATION NATIONALE !! ) à un moment où les surenchères démagogiques politiciennes fleurissent de toutes part s !!!

3.Posté par JORI le 26/09/2016 21:57 (depuis mobile)

2. Vieux créole. +1

4.Posté par polo974 le 27/09/2016 14:15

bah, ils (les élèves) n'ont qu'à demander une vae à l’université pour obtenir un master péi ...


non, sérieux, là, l'éduc nat déconne...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes