MENU ZINFOS
Communiqué

"Les violences contre les policiers doivent être sévèrement sanctionnées"


​Le syndicat Unsa Police réagit suite aux évènements survenus hier au Commissariat de Saint André.

Par Zinfos974 - Publié le Dimanche 25 Juin 2017 à 10:46 | Lu 497 fois

"Force est de constater que les violences envers les policiers deviennent récurrentes pour ne pas dire habituelles. Les faits de violences et d'outrage envers deux policiers le 24 juin 2017 vers 14H00 au commissariat de Saint-André attestent de cette inquiétante dérive.

Pour autant, si ce genre de faits est en constante augmentation - plus de 40 % en 2 ans - ils ne doivent être en aucun cas banalisés. L'affectation d'une cinquantaine de fonctionnaires de police dans la département de La Réunion doit être officialisée par une commission nationale le 28 juin.

Si des renforts permettront de réorganiser les différentes unités  et d'augmenter quelque peu l'efficience des services, cela ne constitue qu'une étape eu égard aux besoins criants en la matière. L'Unsa Police réitère que les violences perpétrées à l'encontre des policiers et forces de l'ordre en général, doivent être sévèrement sanctionnées par la justice, et prône la tolérance zéro. L’Unsa Police apporte son soutien aux collègues blessés et leur souhaite un prompt rétablissement, tout en saluant leur professionnalisme dans la gestion de cet évènement."




1.Posté par Dazibao le 25/06/2017 12:09

Ils doivent être sévèrement sanctionnés ? Pas du tout... Au train ou va la société française, bientôt les voyous seront récompensés. Il y en a qui disent que c'est déjà le cas avec certains décorés mais je m'insurge en faux. En France aucun voyou ne reçoit décoration. C'est totalement bidon. Au fait Chirac a rendu sa légion d'honneur car me semble t-il, il a été condamné le monsieur ?

2.Posté par "Un lien de causalité que tout républicain se doit de considérer." (Victime civile Gloseur sensé) le 25/06/2017 14:03

Les hautes valeurs chrétiennes peuvent, en l'occurrence, se résumer au principe divin et pacifique d'avoir toujours un coeur pur, et des mains pures levées vers le Ciel.
Ce principe divin est valable pour toute personne et en toutes circonstances.
Sachant, d'une part, que dans un pays lorsqu'il y a un respect de Dieu, de son roi, des chrétiens, alors, il y a également un respect de tous ceux qui servent Dieu et le roi.
Je souligne que la police du roi de France, les armées royales étaient respectées par le peuple, par les paysans. Et que le roi de France, Louis le XVI ème a refusé le recours à la force armée contre les émeutiers, contre l'insurrection de 1789.
Mais, en République rebelle à Dieu et à son roi, puisque depuis 1789, il n'y plus de respect de Dieu ni de son roi, en conséquences, des républicains n'ont pas de respect pour les autorités, pour les forces armées républicaines au sens large.
Aussi, en raison des millions de victimes civiles innocentes tuées en France par les forces armées républicaines depuis 1789.
Concernant l'autorité, il y a donc par conséquent, un lien de causalité que tout républicain se doit de considérer sérieusement.

3.Posté par Antiflic le 25/06/2017 17:22

Ils peuvent toujours faire autre chose (s'ils en sont capables)

4.Posté par parmezan le 25/06/2017 18:46

En France la pente est là, elle est glissante et elle descend de plus en plus vite...
On sait pas encore ce qui attend les français en bas....

Vu le niveau d'intelligence collective des français, je crois qu'il faudra attendre d'être tout en bas pour connaitre la fin de l'histoire...

5.Posté par Miro le 25/06/2017 22:09

un policier, un gendarme ou tout autre représentant de la loi doit être respecté et personne ne devrait leur porter quelque préjudice physique que ce soit. Je préconise la mise en route de la machine du dr Guillotin.

6.Posté par PSY le 26/06/2017 12:46

Vu les nombreuses violences policières, une certaine réciprocité est légitime, même si cela n'arrange rien, bien au contraire.
Les policiers sont les plus mal lotis dans leurs travail, pas de financement, des conditions exécrables, ils sont exclus de la société par leur fonction; et tout ça, c'est l'oeuvre du gouvernement pour lequel ils travaillent...Cherchez l'erreur...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes