Faits-divers

Les trois passeurs de migrants sri-lankais voient leur garde à vue prolongée

Lundi 15 Avril 2019 - 21:46

Les trois marins indonésiens qui ont conduit la centaine de migrants sri-lankais vers La Réunion étaient présentés ce lundi après-midi au tribunal de Champ fleuri.

Les trois hommes, qui n’ont pas hésité à se présenter comme étant les personnes qui ont manoeuvré l’embarcation, ont été présentés au juge des libertés et de la détention. 

Selon nos informations, l’une des personnes du trio aurait eu un rôle beaucoup plus déterminant dans l’acheminement des migrants vers l’île de La Réunion.

Au sortir de ces auditions, les trois hommes se sont vu signifier la prolongation de leur garde à vue avant leur probable comparution immédiate ce mercredi pour aide à l’entrée ou au séjour irrégulier en bande organisée. 

En attendant l’audience du tribunal de Champ fleuri ce mercredi, les trois marins sont maintenus au sein des locaux de la Police aux frontières et de l’hôtel de police de Malartic. 

Rappelons qu’ils sont soupçonnés d’avoir participé au trafic de 120 personnes, entre le Sri-Lanka et l’île de La Réunion, et après tout un périple dans l’océan Indien qui les aura menés jusqu’à l’Australie selon leur récit qui reste à confirmer. 

RL - LG
Lu 3030 fois




1.Posté par Choupette le 16/04/2019 08:48

Maintenant, si ce sont ces voyous de passeurs sans foi ni loi, avec un kriss entre les dents, qui gèrent les entrées et sorties des pays du monde. On reste sans voix.

Nous sommes à la merci de ces mafieux qu'un jour on retrouvera à la tête d'un quelconque pays grâce à l'argent qu'ils auront escroqué à des gens assez stupides pour croire en leurs boniments.

En tous cas, ils sont très au courant du fonctionnement de l'administration française. Sachant que cette dernière est très "papierphage", cela prendra du temps pour refouler ces migrants qui finiront par prendre racine. Donc, s'ils sont de plus en plus nombreux à monter dans le bateau l'affaire est dans le sac.

2.Posté par Dignité le 16/04/2019 10:21

L'Administration française doit se montrer intransigeante. Quitte à bouleverser les âmes sensibles devant le spectacle d'enfants en bas âges et d'handicapés pris dans les nasses des formalités administratives , nous devons absolument empêcher le déferlement chez nous de ces gens en quête d'espaces "sûrs".

Ce n'est pas de l'indifférence aux malheurs des autres, c'est une condition de survie d'une population insulaire qui se tasse sur un caillou déjà petit.
L’Indonésie d'où ils viennent contient plus de 9000 îles peuplées de 250 millions d'habitants. Imaginez que 0,1 % de cette population , soit 250 000 habitants, viennent s'installer chez nous et que se passe t-il?
J'attends les réponses des "belles âmes" qui souhaitent qu'on ouvre nos portes à ceux qui sont déjà sur place.

3.Posté par line. le 16/04/2019 11:51

post 2. cest EXACTEMENT sa ! bien parlé.

4.Posté par SPARTACUS974 le 16/04/2019 12:38

Maintenant,on nous rajoute une véritable croisière de l'Indonésie vers l'Australie,la Nouvelle Zelande avant un saut de puce vers la Réunion.Pas de doute,Costa Croisières a perdu de sa superbe....
Plus sérieusement,une embarcation de ce type ne peut pas naviguer sur de si longues distances sans faire escale pour se ravitailler en carburant,en vivres.....Pour des jeunes enfants,ce périple serait impossible.Le bateau n'a pas vocation à faire de si longs trajets en haute mer.On nous mène en bateau depuis le début avec ces histoires abracadabrantesques de "migrants".Il y a les faits mais il y a aussi le climat dans lequel on traite ces arrivées.
J'ai l'impression qu'il existe une volonté de rendre inéluctable ces arrivées et donc d'imposer à la Réunion un afflux d'immigrés qui arrangeraient bien l'affaire de certains qui rêvent d'une main d’œuvre à travailler pour presque rien.Il ne faut pas se focaliser sur ces malheureux qui sont surtout les premières victimes de cette immonde exploitation de la misère humaine.Nous connaissons tous les commanditaires de ce triste commerce d’êtres humains .....

5.Posté par ali le kafhir le 16/04/2019 15:28

1.Posté par Choupette le 16/04/2019 08:48

On dit aussi papivore, papierphage j'ai un doute, à vérifier.

Pour les trois passeurs, soit ils sont très sur d'eux ou totalement inconscients.

6.Posté par Kiki le 16/04/2019 16:48 (depuis mobile)

Indonésiens ? Mais qu''est ce qu''ils viennent faire avec les sri-lankais ? L''un à un bout et l''autre à l''autre bout ?

7.Posté par Choupette le 16/04/2019 18:29

5.Posté par ali le kafhir

Le mot est de moi. D'ailleurs, je vais déposer un copyright ... .

8.Posté par Ouighour le 16/04/2019 23:18

@ SPARTACUS974
"Nous connaissons tous les commanditaires de ce triste commerce d’êtres humains ..... "
Pouvez vous nous donner des noms? (ça restera entre nous)

9.Posté par Ras ti lang le 17/04/2019 07:20 (depuis mobile)

Les indonésien connais la mer parcoeur, la plus part i travail desi bateau comme marin, et zot na ka voir desi les pacbo tourist qui arriv isi tou les equipage sont les indonésien

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie