MENU ZINFOS
Faits-divers

Les trois jeunes agresseurs d’une prostituée et de son client évitent la case prison


Les trois jeunes qui ont agressé et menacé une prostituée et son client à Saint-Denis échappent à la case prison. Une clémence due pour deux d'entre eux à leur casier judiciaire qui était jusque-là vierge.

Par R.Labrousse - L.Grondin - Publié le Samedi 28 Novembre 2020 à 07:52 | Lu 2498 fois

Ce vendredi en comparution immédiate et après deux reports d’audience, trois jeunes hommes ont été reconnus coupables d’agression sur une prostituée (seule victime présente au tribunal) et son client à Saint-Denis. 

Le trio de prévenus devait répondre des faits d’obtention d’argent, par la violence, et menaces de mort sous peine de diffuser des images du client avec une prostituée.

En ce soir de septembre 2020, ils s’étaient mis en tête d’aller agresser une prostituée et son client, soi-disant pour faire cesser les passes dans le quartier. Les trois agresseurs ont reconnu les faits lors de leur garde à vue et ont assumé leurs actes. 

Devant les juges, celui qui a frappé et menacé le client s’est fait charger par ses deux compères en raison du fait qu’il avait insisté pour aller au parking ce soir-là car il avait « une grosse envie de baiser et d’aller aux putes », racontera l’un d’eux .

« J’étais là pour faire la police de la prostitution »

C’est le même jeune homme qui a frappé et pris le sac de la prostituée puis est parti avec le client dans sa voiture pour que ce dernier lui retire de l’argent au distributeur automatique. Mais le client avait réussi à attirer l’attention des policiers en grillant un feu rouge sur son trajet. 

Le meneur a expliqué en garde à vue qu’il en avait assez de voir les prostituées venir dans ce parking et dira : « j’étais là pour faire la police de la prostitution ». Le deuxième acolyte avait pour mission de filmer le « couple » afin de les menacer de tout divulguer. Selon les agresseurs, ils n’avaient finalement rien capté de la scène. Ce qui ne les avait pas empêchés de jouer de cette menace pour tenter de mener à la baguette le client. 

Alors que deux des prévenus étaient sous contrôle judiciaire et le troisième, le plus actif, en détention provisoire, ils ont été tous les trois condamnés à des degrés divers. 

Celui qui disposait d’un casier déjà garni repart avec 16 mois dont 8 assortis d’un sursis probatoire, pas de maintien en détention. 

16 mois dont 8 avec sursis probatoire et sans mandat de dépôt ont été prononcés à l’encontre de celui qui a eu le rôle le plus actif. Il a été reconnu coupable de violence sans ITT et extorsion. 12 mois ferme sans maintien en détention avaient été requis à son encontre quelques heures plus tôt.

Enfin, le troisième agresseur a été condamné à 8 mois de prison assortis entièrement d’un sursis probatoire en cas de non exécution de 200 heures de travaux d’intérêt général. Il a été relaxé des faits de violence sans ITT. Une condamnation conforme aux réquisitions de la procureure, au regard du casier judiciaire vierge et du rôle mineur qu’il a joué dans cette agression.




1.Posté par francais le 28/11/2020 08:58

que de bons marmailles merci a la justice de les remettre en liberté au moins ils pourront recommencer !!!!

2.Posté par inutile justice le 28/11/2020 08:51

Et voilà , les juges sont permissifs

3.Posté par HULK le 28/11/2020 11:52

Super. Une pu.. et et un client, çà ne vaut pas cher. Ils peuvent recommencer,la prochaine fois ils auront droit à une médaille. Ils doivent bien rigoler. Pauvre société, c'est lamentable.

4.Posté par jlr le 28/11/2020 13:17

Casier judiciaire vierge et frapper une prostituée ! C'est de l'humour ?

5.Posté par Blouah le 28/11/2020 20:36

Alala, vive la justice française et son laxisme... Tant de liberté pour les délinquants.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes