MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Les tribulations de mairesse Vanessa


Par Michel Cadet - Publié le Lundi 1 Décembre 2014 à 09:47 | Lu 804 fois

Jeudi 13 Novembre, journée internationale de la gentillesse, notre toute puissante magistrate marque de son empreinte ce moment de façon bien singulière en faisant virer simplement et proprement une élue de l’opposition par sa police municipale.

Grave erreur de jeunesse ? Comble de l’exaspération face à une opposition qui s’oppose ? Notre maire rétorque qu’elle ne peut pas avoir de débats constructifs et ne pouvait faire autrement.

Très bien ! De belles paroles qui, une fois de plus, présentent la maire comme celle qui voudrait faire démocratiquement avancer sa ville mais qui est empêchée par de méchants contradicteurs.

Et si, l’éviction de cette élue du conseil, jamais vue à la Possession auparavant et de façon très exceptionnelle en métropole, la dernière histoire de ce genre revenant au conseil municipal FN d’Orange (tout un symbole), se révélait être une énième opération de boucanage de notre candide politicienne ?

Il faut se rappeler les grandes envolées et les citations de la maire au début de son investiture :

« La mairie restera ouverte en permanence à tous, c’est la maison du peuple ».
Essayez aujourd’hui de passer sans autorisation la porte du sacro saint cabinet.

« Les conseils municipaux se feront le samedi matin pour permettre aux citoyens de suivre les débats qui se feront en toute transparence »

Les deux derniers conseils ont eu lieu le mercredi et le jeudi tard dans la soirée. La maire avait même annoncé son intention de demander le huis clos pour le jeudi avant de réaliser que c’était une erreur. Pourquoi ?

- Parce que, la grande majorité des médias étaient absent et n’ont donc pas pu faire de commentaires détaillés des débats dans le journal du lendemain, avec la probabilité qu’ils passent à autres choses les jours suivants.

- La plupart des administrés ont travaillé toute la journée et rentrent chez eux s’occuper de leur famille et de leurs taches ménagères.

- Parce qu’il s’agissait le jeudi de rediscuter des délibérations qui avait été annulées au mois d’Aout dernier par le Préfet et que les débats s’annonçaient encore houleux concernant notamment les changements de tarification des centres de loisirs et des cantines et le rétropédalage de la municipalité pour la gestion des emplois aidés par Bac Réunion.

Le bordage scandaleux de l’élue du conseil municipal pour des raisons totalement infantiles a donc permit d’occuper le terrain médiatique et de faire repasser tranquillement, sans débat, sans réaction, sans l’opposition puisqu’ils ont quitté la salle derrière leur collègue, toutes ces affaires.

Alors, fausse naïveté ou véritable manipulation ?

Le plus navrant dans cette affaire, reste l’attitude des élus/adeptes de la majorité, qui ont courageusement et dans un même élan, sans doute au nom du libre arbitre et de la liberté de pensée, consciencieusement examiné le brillant de leurs chaussures. Une bien belle leçon de démocratie !

Michel CADET




1.Posté par COOL MAN le 01/12/2014 21:06

Elle tribule, manipule, zimbule, fabule, rien que pour sa petite personne ! Des gamineries koi !
Mais bon, les gens commencent à ouvrire leurs yeux ! Il est temp !

2.Posté par a moin sa le 04/12/2014 03:50

Mais enfin, elle est gentillette Vanessa ! Elle serre la main, fait des bisous , fait des photos et sourit tout le temps ! Elle a juste un peu changé ! Un peu je vous dis ! Que le peuple est médisant !!! Jamais content !
Elle a encore besoin de 6 mois pour commencer à travailler, laissez la tranquille, svp, il faut la comprendre ! C'est une responsabilité d'être maire !

Pour oublier, viens danser ehhh, viens danser ehhh ! La zumbaaaahh !!! La zumbaaaahh !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes