Faits-divers

Les transporteurs du charbon déversé sur le Barachois ont été menacés au sabre

Vendredi 7 Juillet 2017 - 13:32

Photo d'un contributeur de la page Facebook Radar974 (D.H. Vanny)
Photo d'un contributeur de la page Facebook Radar974 (D.H. Vanny)
Du charbon a été déversé mercredi soir au Barachois et au niveau du pont de la Rivière Saint-Denis alors que les planteurs de canne maintenaient leur mouvement, même de nuit, vers le Barachois. Si cet incident a pu être présenté hier comme une simple action des planteurs ou d’une preuve de soutien des transporteurs, il n'en est rien selon un professionnel.
 
C’est ce que révèle un transporteur qui a vu son charbon déversé le mois dernier dans les mêmes circonstances. Ses confrères auraient été menacés mercredi soir, avec un sabre, par des planteurs qui auraient forcé les conducteurs en provenance du Port Est à décharger le charbon sur la route.

"Les camions dédiés au transport de charbon sont d'une part reconnaissables parmi d'autres et nous circulons de nuit. Et ce qui s'est passé pour moi il y a quelques semaines est arrivé avant-hier soir à des confrères", indique ce professionnel de la route qui ajoute que les transporteurs n'ont pas pu prendre le boulevard Sud étant donné que leur trajet doit respecter un tracé prédéfini, via le Barachois. De plus, aucun confrère n'aurait osé déverser lui-même son chargement sous peine de perdre son poste tout simplement.

Ces transporteurs de charbon en vrac ont donc emprunté le Barachois comme chaque nuit. Encore fallait-il savoir que les planteurs allaient une nouvelle fois s'en prendre à leurs chargements.

"Ils auraient pu le faire avec un camion transportant du gravats ou des roches s'ils avaient voulu mais en voyant des camions de charbon, ils ont sauté sur l'occasion. On n'est même pas sûr que ça soit des planteurs de canne vraiment. Il y a peut-être des gens qui se sont mêlés au groupe par opportunité", relève-t-il.
 
Les deux camions se dirigeaient vers la centrale thermique de Bois Rouge. Le premier transporteur a porté plainte. Nous ne savons pas encore si c’est le cas de ses collègues de mercredi soir.
Soe Hitchon - soe.hitchon@zinfos974.com
Lu 18348 fois



1.Posté par GIRONDIN le 07/07/2017 14:39

Alors je repose la question

GIRONDIN le 06/07/2017 22:47
Les forces de l'ordre ont-ils retrouvé le camion et le chauffeur qui a vidé le charbon sur le barachois ?

Le camion a quitté le dépôt à charbon et n'a pas livré sa cargaison

Alors qui ??????????

2.Posté par justedubonsens le 07/07/2017 14:59

C'est un peu comme l'histoire de Bigard : la chauve-souris qui arrive au 5° étage.
" Imagine, le gars si tu veux. Tu vois le gars, le chauffeur, il est perché dans son camion à 2 m de hauteur. Tu vois le gars i voit arriver des gars avec leurs sabres. Alors le gars qu'est-ce qu'y fait le gars.Il s'arrête le gars, il ouvre sa portière en grand le gars, histoire de montrer qu'il est ..." Non mais soyons sérieux ! Le chauffeur plutôt que de verrouiller ses portières et faire le 17 car je ne doute pas qu'il avait un téléphone. Non il obéit sagement à des individus et déverse gentiment son charbon au milieu de la route sachant qu'il sera facile à identifier.
Si tu crois pas celle la je t'en raconterai une autre !

3.Posté par DOGOUNET le 07/07/2017 16:04

RAPPEL: Seules la TOTOCHE (lazol pour menaces !) et la VERBALISATION pour entrave à la circulation (ces tracteurs ont bien une plaque d'immatriculation...) sont à même de donner force à ... la LOI. Qu'en pensent nos dépités la mok qui cassent ... du sucre sur nos institutions ?

4.Posté par antiflic le 07/07/2017 16:16

Il doit porter plaine
Marre de ces planteurs qui foutent la pagaille

5.Posté par Une réunionnaise plantée le 07/07/2017 16:30 (depuis mobile)

Faites 1 recours contre tiers auprés de la cgss pour agression et stress post traumatique.

6.Posté par Fidol Castre le 07/07/2017 16:32

Non mais soyons sérieux ! Le chauffeur plutôt que de verrouiller ses portières et faire le 17 car je ne doute pas qu'il avait un téléphone. Non il obéit sagement à des individus et déverse gentiment son charbon au milieu de la route sachant qu'il sera facile à identifier.
Si tu crois pas celle la je t'en raconterai une autre !


Ou cause gras !

7.Posté par macromac le 07/07/2017 19:05

En prison les planteurs!!!!!!!!!! Y EN A MARRE........

8.Posté par TICOQ le 07/07/2017 20:11

bizarre...le soir au Barachois, lieu stratégique, surtout en ce moment..... y a pas un flic, pas une patrouille la nuit ????????????

9.Posté par TICOQ le 07/07/2017 21:43

....et juste sous les fenêtres du préfet !!!!

10.Posté par Réveillez vous le 07/07/2017 23:03

heureusement qu'il parlait de mettre plein de camera en france pour la SÉCURITÉ des gens....le barachois en est donc dépourvu quand ca les arranges ??

11.Posté par Gramoune lucide le 08/07/2017 09:48

AH LES CONS !!!

Et dire que les centrales thermiques du Gol et de Bois rouge, dans lesquelles les planteurs de la canne largement subventionnée produite avec des engrais polluant pour nos sols, vendent leur bagasse,...

Ne peuvent fonctionner que grâce au charbon super polluant pour l'air que nous respirons, importé à grand prix d'Afrique du sud ....

HEUREUSEMENT... La France, ainsi que l'a rappelé Nicolas Hulot à l'origine de la COP21, s'est engagée a supprimer au plus tard dans 5 ans la production avec du charbon, d'électricité trop largement subventionné avec nos impôts !!!

POURQUOI NOS FIERS ELU-E-S DEMAGOGIQUES MENTENT-ILS AUX PLANTEURS ???

12.Posté par Greveur le 08/07/2017 09:49 (depuis mobile)

Pour les gens qui croit qu'ont les a menacés c'st menteur ! Les gens qui l'ont dis de vider son chargement etait main nue il n'y avait aucune arme blanche ! Mon frere si ou gagne pas dit la vérité ton patron arret travail aller assise ton case !!! 😈

13.Posté par TICOQ le 08/07/2017 11:19

@ 12.Posté par Greveur le 08/07/2017 09:49 (depuis mobile)

Cause toujours bouffon ! Arrêtez votre cirque et vous n'aurez plus à vous justifier 15 fois par jour !!!!! Pas encore compris que vous nous faites chier ? Laissez nous gagner notre vie aussi !

14.Posté par Du charbon pour la Nouvelle route du littoral ! (Victime civile Gloseur sensé) le 08/07/2017 11:26

Vite, du charbon pour la Nouvelle route du littoral !

15.Posté par momo le 08/07/2017 12:52

ces planteurs sont pour la plus part des mafieux la population est prise en otage qu en elle n est pas directement prise a partie par ces pseudo planteurs le prefet va t il encore longtemps accepter de tels faits

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 15:04 Accident de circulation à hauteur de Saint-Benoît