MENU ZINFOS
Faits-divers

Les testaments de résidents réécrits au bénéfice de la gérante d'une pension marron


La gérante de la pension des Magnolias a été interpellée et placée en garde à vue. Soupçonnée de détournement de fonds, elle sera déférée ce jeudi.

Par - Publié le Mercredi 4 Novembre 2020 à 22:18 | Lu 5612 fois

C'est un véritable système mafieux qui a été mis au jour dans une pension d'accueil pour personnes dépendantes et âgées à Saint-Denis. La directrice de la pension des Magnolias a été interpellée suite à un contrôle simultané de la Sécurité Sociale et de la Police.

Des détournements de fonds, une fraude à la Caisse d'allocations familiales et des abus de faiblesse ont été révélés par les enquêteurs. De plus, les testaments des patients avaient été modifiés pour que leur héritage n'aille qu'au bénéfice de la gérante elle-même.

Plusieurs véhicules ont été saisis comme une Mercedes ML, un Porsche Cayenne et un food truck de marque Iveco.

La directrice de la pension, une femme de 56 ans, sera déférée ce jeudi devant le Parquet de Saint-Denis pour être mise en examen.


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Miro le 04/11/2020 21:51

honte à la directrice de la pension des Magnolias, si les faits sont avérés. ! Dommage que le bagne n'existe plus ... !

2.Posté par Kreol974 le 04/11/2020 22:22

ces pensions marrons et leurs mauvaises ont été couvertes par le conseil général depuis longtemps !!!!!!!

3.Posté par Le vengeur manqué le 05/11/2020 04:08

A un moment donné il faudra aller voir du côté de l'administration qui n'a pas fait son travail.
Et le notaire qui a enregistré tous ces testaments, il n'avait rien à dire non plus ?
On va tout mettre sur le dos de cette femme qui le mérite mais surtout pour mieux se dedouaner.

4.Posté par Le vengeur manqué le 05/11/2020 04:08

A un moment donné il faudra aller voir du côté de l'administration qui n'a pas fait son travail.
Et le notaire qui a enregistré tous ces testaments, il n'avait rien à dire non plus ?
On va tout mettre sur le dos de cette femme qui le mérite mais surtout pour mieux se dedouaner.

5.Posté par mimorpoumoncaze le 05/11/2020 04:33

je penses qu'il faut contrôler : 1 la caf 2 le cmu 3 les familles d'accueil 4 les maisons de pension

6.Posté par boss974 le 05/11/2020 06:26

post 2, je ne suis pas sur mais ces pensions ne sont pas conventionnees

7.Posté par ERIC le 05/11/2020 06:37

pour etre une pension de famille il doit falloir avoir les autorisations et les contrôles qui en découlent .

Depuis combien de temps cette pension existe et combien de contrôle effectues

il y a la un laxisme flagrant

8.Posté par Daniel le 05/11/2020 06:55

Les pensions marrons existes grâce a la complicité des services sociaux et de l'état, même les sous préfets de la cohésion sociale se faisait renvoyer dans l'hexagone s'il dénonçait ces penssions de l'EST sont protégé par la mafia politique

9.Posté par Fidol Castre le 05/11/2020 07:02

A lire : "les requins de la fin de vie" de Lenglet et Touly

Cela se fait à grande échelle dans tout le pays...mais certains sont considérés comme "marron", d'autres ont la bénédiction de la ripoublique dite française.

10.Posté par Femme le 05/11/2020 07:34

Je suis d’accord à 100% avec kreol974.cest de l’hypocrisie de se dire que le conseil général n’est pas au courant. J’avais moi même dénoncé des cas de maltraitance dans une pension avec certificat médecin à l’appui et témoignages des résidents... résultats 3 ans après : cette pension accueille toujours des personnes fragiles

11.Posté par Tetrem le 05/11/2020 08:00

Et encore ce n’est pas tout. J’ai suivi un jeune place au sein de cette pension. Il était enfermé. Les résidents ne pouvaient pas entrer et sortir comme ils le voulaient. Dès leur arrivée dans cette pension. Il passait par le médecin de la responsable. Ils étaient tous defonces par des anxiolytiques et antidépresseurs. Des vrai zombis......
Elle leur parlait de vacances tous ensemble à Maurice.... la bonne blague.
J’ai contacté les forces de l’ordre. Je n’ai pas été prise au sérieux..... le jeune est parti de puis bien longtemps. En tout cas une bonne nouvelle pour les résidents. J’espère qu’ils seront placés dans des structures où ils pourront se poser et se retaper!

12.Posté par zef le 05/11/2020 08:18

Oui enfin il a fallu que quelqu'un que je n'aime pas particulièrement secoue le cocotier pour qu'enfin on mette le nez dans ces affaires mafieuses avec la complicité de l'Etat et de la CGSS.
Ce genre d'escrocs pullulent au vu et su de tout le monde sans que personne en bouge...

13.Posté par Le Jacobin le 05/11/2020 08:22

MAIS OU ALLONS NOUS ,,,,,

14.Posté par #lareunionnite le 05/11/2020 11:34


et les notaireson dans cette affaire on en parle...ces personnes 'assermentés'' et tellement digne de confiance.






15.Posté par #serieux?? le 05/11/2020 11:38


Mdr !!!

Sur st André s'en est même une religion...
Même alerté aucune action des services concernés.


16.Posté par kaloupillé le 05/11/2020 12:59

La Famille IRSAPOULLE / PLANQUE ...de L' île de la Réunion ... devrait avoir HONTE ....

17.Posté par Mnemo le 05/11/2020 14:52

Faut la mettre en taule

18.Posté par Jp POPAUL54 le 05/11/2020 15:22

Dans les pensions marrons... les pensionnaires le deviennent aussi toujours...marrons.

19.Posté par MICHOU le 05/11/2020 15:49

Toujors la même chose, appât du gain, profiter de la faiblesse des autres.

20.Posté par sos le 06/11/2020 08:47

on n'est jamais mieux servi que par sois-même.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes