MENU ZINFOS
Economie

Les téléphones mobiles n'échappent pas à la crise


Depuis la fin des années 90, le nombre de téléphones portables n'a pas cessé d'augmenter. Crise mondiale oblige, la donne a changé... Depuis peu, les ventes ont diminué en France et 2009 ne devrait pas démentir cette tendance à la Réunion.

Par Ludovic Robert - Publié le Vendredi 2 Janvier 2009 à 07:40 | Lu 1666 fois

Les téléphones mobiles n'échappent pas à la crise
L'industrie du mobile devrait connaître un ralentissement en 2009 et ce, plus particulièrement sur les mobiles nus. Si les cabinets d'études (IDC, GFK) tablaient sur une augmentation équivalente à 7,1% en 2008, la fin de l'année a largement déjoué les pronostics. Les ventes ont baissé de près de 20% en 2008. On s'en souvient, la firme finlandaise Nokia avait annoncé une baisse de 330 millions d'unités pour 2008 en invoquant le "ralentissement économique" mondial.

Tous les mobiles ne sont pas sur la même longueur d'ondes! Cette diminution concerne surtout les téléphones mobiles traditionnels (-3,5 %). Les smartphones semblent encore épargnés et devraient connaître un bond de 5 % de leurs ventes en 2009. Par contre, les équipements connexes tels que les kits mains libres ne sont pas concernés par cette chute et ne connaissent pas la crise.

Toujours selon IDC, le niveau de technologie embarqué sur les téléphones mobiles pousse moins aux remplacements fréquents. Dans le monde, c'est donc un recul de 1,9 % des ventes qui est attendu. Cette situation n'avait plus été constatée depuis 8 ans.

Les consommateurs ont décidé de changer de comportement dans un contexte où "vie chère", "crise mondiale" et "pouvoir d'achat" restent des maîtres mots. Touchés par la crise actuelle, nombre d'entre eux hésitent à changer d'appareil ce qui occasionne des problèmes de stocks invendus chez les grandes filiales.

En terme de baisse des ventes, la Réunion ne paraît pas épargnée. Contactés, Only, SFR et Orange n'ont pas souhaité donner de chiffres pour le département.

Le gérant de la boutique Phone Island, Frédéric Coudert, fait pourtant le même constat localement : "Il y a les effets de la crise qui commencent à se faire sentir. Les gens ont moins d'argent consacré à ce budget. A l'approche des fêtes, ils ont préféré concentrer leurs achats sur la nourriture... Les médias parlent tellement de la crise économique et du pouvoir d'achat qu'à un moment donné une partie de la population finit par suivre le mouvement... Cela touche une population qui doit revoir ses habitudes à la baisse.." Pour ce responsable, la Réunion est réellement touchée puisque ses ventes de mobiles ont diminué de 10 % en décembre.
 
Ce n'est qu'à partir de 2010 que les ventes devraient connaître un retour à la normale. La crise mondiale se profile donc et 2009 devrait confirmer les chutes des ventes de ces appareils.
Aujourd'hui ce sont les téléphones portables et demain?




1.Posté par Albert Ebasque le 02/01/2009 21:36

Personne pour dire que ces petits micro- ondes nous pourrissent la vie et le cerveau ????
sans parler de l'archi-dictature des opérateurs qui font tous ce qu'ils peuvent pour vous vendre leur secondes à des prix prohibitifs......
Comme dit Jean Pierre Khoff;....-"Mais c'est de la meeeeerde!!!!"

2.Posté par Vladan le 13/01/2009 20:42

Mais heuresement, nous ne sont absolument PAS OBLIGEES d'acheter. C'est ça.

Le marketing de nos jour est très très fort.... et les pauvres gens achètent à tout va...... Jusqu'u à il n'y a plus de sous....

Avec leur contrat pour 2 ans par exemple. Je trouve ça inacceptable de prendre un téléphone avec une durée de contrat aussi longue rien pour payer l'appareil moins chère.

Nous avons 5-8 ans du retard dans la téléphonie mobile par rapport aux Japon dans ce domaine la....

3.Posté par nicolas de launay de la perriere le 14/01/2009 00:09

ce n'est pas le marketing qui est fort, c'est l'esprit de l'homme qui parfois est faible..

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes