Social

Les syndicats sortent "mitigés" de la table ronde à la préfecture

Mardi 15 Mai 2018 - 11:53

La table ronde s'est révélée houleuse, les syndicats reçus à 11 h à la préfecture sont sortis moyennement satisfaits de leur entrevue avec le directeur de cabinet du préfet Sébastien Audeberd.

Durant la réunion, David Belda a tenu un point d'étape, passablement négatif : aucune indication de temps n'était donnée par la préfecture, qui demeurait vague quant à l'application de la décision de suppression de l'indexation des primes du personnel hospitalier. La préfecture aurait uniquement indiqué qu'une compensation serait mise en place avant l'été de l'année prochaine.

Le syndicaliste a par ailleurs regretté que le problème soit traité au niveau local, alors que ce sont tous les outre-mer qui sont concernés. "On veut que La Réunion soit un département pilote dans cette affaire, mais cela concerne l'ensemble des outre-mer. Je ne peux accepter cela", a dit le représentant syndical FO. "S'il y a un début de dialogue, ce sera uniquement s'il y a positionnement des différents ministères", affirmait-t-il.

David Belda a souligné le fait que les autorités insistent sur le déficit du service public hospitalier, alors qu'il n'est point question de bénéfice, mais de solidarité nationale, en ce qui concerne le système français de santé. 

 

A l'issue de la table ronde, les syndicats regroupés annoncent avoir obtenu la tenue d'une réunion interministérielle sous quinzaine entre les ministères de la santé, de l'outremer et des finances. Afin de compenser l'indexation des primes, illégale, des commissions internes à chaque établissement de santé vont être créées, avec pour objectif de régler au sein de chaque établissement la question de la compensation de salaire. Les syndicats assurent le personnel hospitalier qu'aucune perte de salaire ne sera effective.

Dans l'attente de la mise en oeuvre de cette réunion interministérielle, les syndicats maintiennent la mobilisation et assurent qu'ils seront vigilants. Ils vont consulter leurs bases cet après-midi afin de décider des modalités de la suite du mouvement de grève.

Samuel Irlepenne, sur place
Bérénice Alaterre
Lu 4421 fois



1.Posté par Vraissoyeurs le 15/05/2018 14:32 (depuis mobile)

Etat demissionnaire.
Honte aux syndicats.

2.Posté par cmoin le 15/05/2018 14:49

Allez bossez maintenant au lieu d'enfreindre la loi!

3.Posté par cmoin le 15/05/2018 15:48

Vous ne méritez pas cette prime,vos salaire sont déjà très élevés.

4.Posté par pitel le 15/05/2018 15:49

il faut vs defendre je suis pour la grève quand il sagit dun gagne pain

5.Posté par Met enkor le 15/05/2018 16:03 (depuis mobile)

Vous avez raison de vous défendre.
Après on s attaquera à d autres corps de métier sauf aux élues qui volent, trichent, ....

6.Posté par cmoin le 15/05/2018 16:25

Un syndicaliste interrogé en direct n'a même pas su dire à quoi correspondait cette prime!
Ca veut tout dire!

7.Posté par noe le 15/05/2018 16:47

Je suis sûr qu'ils vont baisser la qu….
Ils ne sont pas assez courageux comme à la SNCF qui grève depuis des lustres ...

8.Posté par Christophe le 15/05/2018 16:59

Un salaire de 2000 € après 3 ans d'études ....... embauchez moi !

9.Posté par klod le 15/05/2018 17:13

bon , aucune perte de salaire , c'est bien .

10.Posté par @cmoin le 15/05/2018 17:20 (depuis mobile)

@cmoin : vous devez avoir la science infuse vous.

On en connait comme vous qui sont à Epmsr.

11.Posté par @Noé le 15/05/2018 17:30 (depuis mobile)

@ Noé : la tienne elle lève toujours ?

Je parle de ta main bien entendu. 👌

12.Posté par herve le 15/05/2018 17:32

Une femme de menage a 2000€
c est merveilleux


13.Posté par Post 12 le 15/05/2018 17:56 (depuis mobile)

Précisons que ce n est pas DSK qui la paye

14.Posté par jean le 15/05/2018 17:59

pour exemple

il m a fallu 10 ans pour atteindre 1500€

on joue pas dans la même cour

15.Posté par zean le 15/05/2018 18:16

trouverez vous normal que l'on vous supprime ce qui est légal non ,mais ce qui est illégal aussi vous refusez la suppression?

16.Posté par la langue na poin le zo le 15/05/2018 18:45

TENEZ TENEZ largue pas Après vous ce sera la territoriale et le plus morceau pour la fin la fonction publique !!!!!!!!!!!!! On a bien commencé par les pompiers !!!!!!! On sait qu'à l'inversse des autres départements d'Outre Mer la Réunion est le départements qui làche "le corps" plus facilement !!!!!Après on dira" la Réunion a déja accepté " alors guyanne Martinique Guadeloupe subissez le même sort Je ne suis pas du secteur Hospitalier mais je vous encourage à continuer votre mouvement même si pour moi aussi il est très gênant étant sur la route plus de 10 HEURES par jour !!!!!!!!! COURAGE CONTINUEZ

17.Posté par li le 15/05/2018 19:36

"Une compensation serait mise en place"

Ben voyons!

Et pour les autres ? Pas de droit ? Sous citoyens ?

La vie lé chère pou lo public mè pa pou lé zot . Ainsi l a décrété la grande Nation .

Et croyez-vous que patients et famille seront mieux considérés au chu?

18.Posté par nephelus le 15/05/2018 20:07

ici je pense que le débat est mal compris. si vous regardez mieux les syndicats se battent pour que la suppression de l'indexation sur les primes hospitalières est un calendrier de mise en place pour que le personnels touchés puisse voir les choses venir.
ce qui était préconisé avant cela c'étais une coupe net / franche et direct de salaire de 200 euros net environ par agent.
par ailleurs tous le monde est d'accord avec moi que l'on vis selon ces moyens. crédits divers, dépenses pour les enfants, activité extrascolaire, impôts qui se calcul selon le salaire, crédits voiture etc .. les crédits accordé sont d'ailleurs accepter sur base salarial. et ne doivent pas dépassé un certains pourcentage du salaire qui est le même pour tous un chacun.
Imaginez maintenant qu'on enlève du jour au lendemain 200 euros net voir plus à un salaire. comment voulez vous continuez à payez les dépenses fixe déjà engagés sur la base salarial précédente ?
c'est comme ci du jour au lendemain sans prévenir on impose une baisse du smic par exemple de 150 euros net le mois suivant. sans rien baisser à coté. comment allez vous réagir ?? comment allez vous payez vos crédits ??

19.Posté par JORI le 15/05/2018 20:13

"La préfecture aurait uniquement indiqué qu'une compensation serait mise en place avant l'été de l'année prochaine", quel est du coup l'intérêt de la suppression de cette indexation des primes???.

20.Posté par zean le 15/05/2018 20:18

@16
la territoriale ne touche pas d'ndexation sur les primes

21.Posté par JORI le 15/05/2018 20:21

17.Posté par li le 15/05/2018 19:36
Non, la vie n'est pas chère pour tout le monde de la même façon. Les sur rémunérés vont faire des courses où la tarification des produits est supérieur de 53% aux prix des magasins du réunionnais lambda. Regardez le prix des voitures: pour les sur rémunérés, vous avez une roue de secours compléte avec son 4X4 flambant neuf, pour les autres une galette, voire un système d'anticrevaison dans une citadine d'occasion. Pour les logements, c'est pareil, les sur rémunérés ont un étage minimum à leur maison tandis que les réunionnais lambda loue la maison dans laquelle le sur rémunéré a investi. Etc. On ne peut pas comparer la vie difficile d'un sur rémunéré à celle trépidante du réunionnais lambda.

22.Posté par JORI le 15/05/2018 20:24

17.Posté par li le 15/05/2018 19:36
"Et croyez-vous que patients et famille seront mieux considérés au chu?", pour ça, il faudra augmenter la sur rém et diminuer le nombre d'heures d'activité. La question serait plutôt: pour 53% de sur rém, est on 53% mieux soigné qu'en métropole???. Là est la question comme dirait quelqu'un!!.

23.Posté par Zéphir le 15/05/2018 20:47 (depuis mobile)

Ban vrai krévèr ôté. Journaliste y demande à li si li rende à li compte que la quantité de prime en plus des salaires élevés y peut choquer, kosa li répond : zot y veut un compensation pour maintenir le même salaire. Impossible soutenir zot grève.

24.Posté par QUI çA I DéFEND CONSOMMATEURS le 15/05/2018 20:53

et la paye des sénateurs avec tous les avantages et leurs retraitres?ET LA PAYENT DES DEPUTES ET AVEC LEURS RETRAITRES,?ET TOUS LES AVANTAGES ?Et quand ils s'agit des fonctionnaires on ne voit pas ratenon?

25.Posté par margouillat974 le 15/05/2018 21:13

@ 12-Mais c'est à vous, de ne pas accepter des salaires de misère !!! Une femme de ménage qui nettoie votre merde est indigne ? Vous les considérez comment, celles qui changent les couches, donnent à manger à la cuillère à vos enfant, à vos parents, à vos opérés et à vos malades ? 2000 euros par mois, même 3000, 12h/24, les week-end, les jours de fête, alors que vous laissez vos gramounes seuls et vos proches hospitalisés . Honte à vous, qui non seulement reniez vos proches, mais en plus sous-estimez le travail de ceux qui s'en occupent.
La vie est chère pour tout le monde : qu'attendez-vous pour demander une augmentation? Est-ce au personnel de payer les mauvaises interprétations de la loi ou même la mauvaise gestion d'un D.R.H.?
Pensez-vous une seule seconde que ce qui sera pris aux uns améliorera votre quotidien ? Que ça baissera le montant de vos impôts ou que cette réduction de salaire épongera la dette abyssale de la France?

26.Posté par Ronan le 15/05/2018 21:58 (depuis mobile)

Nous, en France, ici, on s en fout de ces gens là.

27.Posté par Tchip le 15/05/2018 23:07

AHlala vous me faites rires les Réunionnais quoique il ne sagit pas que de vous mais du peuple Francais . On prefere tirer dans les pattes des plus petits c'est plus faciles mais si on parlait de ce que les parlementaires Francais on toucher illegalement et sans compter tout ces presidents que l'on doit payer a vie . Quoi qu'il en soit, l'estimation de René Dosière des dépenses annuelles payées par l'État est de 2,5 millions d'euros par an pour VGE, 2,2 pour Sarkozy et 1,5 pour Chirac. Et si on calcule bien, VGE étant à la retraite de l'Élysée depuis 1981, on arrive pour lui à un total de 85 millions d'euros (2,5 x 34 années), pour Chirac de plus de 10 millions (en 8 ans) et pour Sarkozy de plus de 6 millions (en 3 ans), soit, pour les trois, un global de 100 millions d'euros, chiffre assez colossal pour des hommes qui n'ont pas nécessairement besoin d'être assistés à ce point-là ni pour ce prix-là.

28.Posté par alcide le 15/05/2018 23:45

De toutes façons, le système capitaliste actuel, avec les phénomènes de concentration, va conduire à la disparition de petites entreprises et à l'augmentation massive des chômeurs. Difficile de prendre alors des impôts à ceux qui n'ont rien, pour faire fonctionner un état dispendieux...L'avenir est donc à la diminution drastique des fonctionnaires; quant aux sur-rémunérations pour les petits fonctionnaires, c'est fin ou en voie de l'être...Hélas, ceux qui se goinfrés vont eux aussi connaître la cure d'austérité...

29.Posté par Fundisantim le 16/05/2018 03:36 (depuis mobile)

Beaucoup de Commentaires révélateurs de l''état d''esprit créole maloki : Heureux de voir son prochain ds la m...
Lamentable!!!...bann'' chien maig''!

30.Posté par CITOYEN le 16/05/2018 06:31

JE DIRAIS A CES LEADER SYNDICAUX LES MENEURS DE PROUVER LEURS DIRES EN PUBLIANT LEURS FICHES DE PAYE POUR VOIR OU EST LA VÉRITÉ QUAND AUX BARRAGE DE ROUTE LES USAGERS DEVRAIENT DÉPOSER UNE PLAINTE POUR ENTRAVE A LA LIBERTÉ DE CIRCULER CONTRE CES MESSIEURS ET CONTRE LES AUTORITÉS QUI N EST PAS CAPABLE DE FAIRE RESPECTER LA LOI QUE LES MENEURS SOIENT SANCTIONNER ET MÊME LICENCIES .

31.Posté par le visionneur le 16/05/2018 08:46

Pourquoi la vie est chère pour LES TRAVAILLEURS DU PUBLIC et pas pour d'autres.
nous devrions tous faire gréve alors !!! si cette prime est maintenue.
où se trouve l’égalité en France aujourd'hui ????
Pourquoi soutenir des grévistes quand il n'y a plus de fraternité ????
Arrêtons ses sur rémunération et vous verrez l’égalité réel
Au fait, pour l'égalité réel ou sont nos députés
sont ils pour l'égalité ou pour le maintient de cette prime ????
Car si ils estiment que la prime est logique il faudra qu'il explique au pauvre travailleur de l’île pourquoi il ne l'ont pas.

32.Posté par PFFFFF le 16/05/2018 09:30

14.Posté par jean le 15/05/2018 17:59

"pour exemple il m a fallu 10 ans pour atteindre 1500€ on joue pas dans la même cour"

Faut changer de cour Jean car en effet une secrétaire sans formation particulière ou un ASHQ en CDD sont à environ 1850 euros net mensuel. Ils sont réunionnais et font vivre leurs familles, si on leur enlève 1 à 3% de leur revenu ça vous fait plaisir? On rêve au lieu de jalouser des "petits" prenez vous en aux nantis!

33.Posté par BLOC OPERATOIRE CHU SUD le 16/05/2018 10:37

BLOC DU CHU SAINT-PIERRE EN COLERE !

Afin d’assurer des soins de qualité au CHU sud, le personnel assigné du BLOC opératoire de Saint-Pierre est présent sur leur lieu de travail. Etant déjà en sous effectifs dans 60% des services, 90% du personnel de l’hôpital est assigné. Nous ne pouvons pas tous être dans la rue nous devons « sauver des vies » …

Nous contestons cette suppression d’indexation sur les primes, nous sommes tous solidaires.

Nous soignants, travaillons déjà dans des conditions TRES DIFFICILES avec des contraintes et responsabilités de plus en plus importantes ! Nous prenons des risques chaque jour afin d’assurer un service de soin de qualité à toute la population !!

ARRETONS LE MEPRIS !

Sachez FONCTIONNAIRES, que vous serez tous concernés à court ou moyen terme !

L’Union fait la force, ENTENDEZ nous et SOUTENEZ nous… car c’est vos vies qui sont en jeu !

Veuillez accepter nos Excuses pour toutes les contraintes et gênes occasionnées…malheureusement le combat est loin d’être terminé.

34.Posté par cmoin le 16/05/2018 10:37

Ces syndicats sont à vomir.

35.Posté par citoyen Z le 16/05/2018 10:42 (depuis mobile)

Le vrai débat ce n''est pas sur les salaires. Mais sur la gestion des hôpitaux. Le gouvernement obéit à la commission européenne et gère les services publiques comme des entreprises qui doivent dégager des bénéfices. Du coup ça ne fonctionne plus...

36.Posté par Flo le 16/05/2018 10:53

Et bien oui, la coupe est pleine et deborde !!!!
Nous encaissons depuis plusieurs années ... les départs en retraites non remplacés, les fermetures de lit officiel mais les "dits" lits sont toujours occupés, nous attendons le réagencement des Urgences de St Pierre depuis plusieurs années, nous subissons la violence au quotidien même si nos chers journaleux n'en parle pas, nous subissons les rappels sur les jours de repos voire les jours de congés, des heures supplementaires non payées.

Et pourtant nous sommes toujours la, par vocation pour beaucoup d'entre nous.
Nous luttons pour le maintien des services dans le sud mais la population ne nous soutient que très peu. Aujourd'hui je suis greviste mais je travaille !! D'une part parce que le prefet m'a requisitionné (ce qui me laisse le choix entre aller au boulot ou me retrouver avec les flics chez moi). D'autre part, parce que mes patients ont besoin de soins et leur famille d'être accompagnée.

Et Oui je n'admet pas aujourd'hui que l'on baisse mon salaire (comme vous le feriez surement) que ce soit sous forme de prime ou autres car nous avons fait assez de concession ces dernieres années. Je n'ai pas honte de ce que je gagne, je le revendique même car nous avons la vie des gens entre nos mains, on assume toutes les responsabilités que cela implique.
Vous allez certainement touver encore toute sorte de commentaire mais ce n'est pas grave j'aime mon travail. j'ai repis mes études à presque 40 ans et je ne regrette rien.

Mais n'oubliez pas que demain quand vous ou l'un de vos proche sera malade, nous serons tous la, jour et nuit, 24/24h et 7/7j qu'il y ait des tempêtes ou des cyclones comme nous l'avons vecu recemment et ceux, même si vous nous avez crachez dessus et vous nous insultez aussi copieusement.

37.Posté par JORI le 16/05/2018 12:36 (depuis mobile)

33. Bloc.... Est-ce à dire que tout ceux qui ne touchent pas cette sur rem feraient du mauvais boulot, ou que leur boulot serait bien moins contraignant que le votre ?. Une sur rem qui supprimerait fatigue et dysfonctionnement des services. Miracle

38.Posté par JORI le 16/05/2018 12:40 (depuis mobile)

36. Flo. Mais qu'est-ce qui justifie cette sur rem par rapport au privé qui ne la touche pas ?. Avez vous des compétences acquises sur place et que vous n'aviez pas en métropole ?.

39.Posté par zean le 16/05/2018 13:23

Nous sommes là par vocation ?
Comme vous ( je n'etais pas a l'hopital ) je faisais mon travail correctement et pour mon salaire et le fonctionnaire territorial que j'étais ne touchait pas d'indexation sur les primes
D'aprés vous on est mieux soigné à la reunion qu'en métropole puisque vous avez l'ndexation
Sur le bulletin de paie légalement il y a le salaire de base majoré de l'indexation et on ajoute les primes et on a le salaire brut mais les primes ne sont pas indexés
Au mois de decembre le retraité touchait une certaine somme puis à partir du mois janvier on lui enléve l'augmentation de la CSG lui aussi a un loyer ou des traites à payer, mais la loi reste la loi

40.Posté par Flo le 17/05/2018 14:51

Aujourd'hui un infirmier est sous rémunuéré en metropole par rapport à ses competences et ses responsabilités.

voici une grille salariale pour les salariés bac + 3

https://www.letudiant.fr/etudes/futur-salaire/type-formation-licences-et-licences-pro.html
https://www.ouest-france.fr/europe/france/quel-salaire-pour-les-jeunes-diplomes-4478357

C'est grosso modo le salaire actuel à la reunion.

De plus contrairement à ce que l'on peut lire, tu peux etre contractuel hospitalier. Ca fait 4/5 ans que je signe des contrats en CDD fluctuant de 1 à 6 mois.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter