Social

"Les surveillants pénitentiaires doivent passer en catégorie B"

Lundi 22 Janvier 2018 - 12:30

Willy Saïd et Christian Noël du syndicat Force ouvrière
Willy Saïd et Christian Noël du syndicat Force ouvrière
Les agressions subies par des collègues de métropole n'ont été que l'élément déclencheur. Les organisations syndicales pénitentiaires ont engagé depuis ce lundi matin un nouveau bras de fer avec le ministère de la Justice pour des revendications qui datent. 

Les centres pénitentiaires du Port et de Saint-Pierre étaient bloqués ce matin entre 6H et 9H. Au Port, c'est le syndicat Force ouvrière qui a maintenu le piquet de la manifestation. Au vu de leur statut, qui ne permet pas d'entrer en grève, c'est le personnel en repos qui a symboliquement empêché l'entrée au centre de détention. 

Les violences perpétrées contre les surveillants ces dernières semaines dans l'Hexagone viennent ainsi s'ajouter aux revendications non solutionnées ces dernières années. "Nous réclamons une évolution statutaire attendue depuis des années et une évolution indemnitaire", résume Willy Saïd, secrétaire national FO pénitentiaire. Le Réunionnais, actuellement en congés bonifiés dans son île, travaille au centre pénitentiaire du Val d'Arcy dans le 78. Il est venu prêter main forte à ses collègues de La Réunion lors de cette semaine importante qui se profile. En effet, pendant trois jours, les trois prisons de l'île seront bloquées tour à tour chaque matin. "Et ça continuera au-delà de trois jours s'il le faut", promettent les syndicats.

Mercredi devant Domenjod

"Un surveillant qui débute touche 1300 euros en région parisienne. Comment peut-on s'en sortir avec 1300 euros  en région parisienne ?", illustre Christian Noël, secrétaire départemental FO. Le militant syndical prône une revalorisation de traitement débutant au minimum à 1800 voire 2000 euros. 

Cette revalorisation au niveau du traitement dans la fonction publique irait de paire selon lui avec l'évolution statutaire. Les surveillants devraient passer en catégorie B, "comme cela a été le cas pour nos confrères de la police nationale", évoquent-ils. Aujourd'hui, les surveillants font partie de la catégorie C.

Mercredi, une grande mobilisation, avec les trois composantes de l'intersyndicale cette fois (FO, CGTR, UFAP) est attendue devant le CD de Domenjod.

ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 2604 fois



1.Posté par La vérité si je mens ! le 22/01/2018 13:20

" Willy Saïd, ... en congés bonifiés dans son île, travaille au centre pénitentiaire du Val d'Arcy dans le 78. "

Un comik sous les cocotiers !!!

Il fallait réfléchir avant de passer le concours de gardien de prison et à présent au boulot .
Payer par le con / tribuable

2.Posté par Caroline le 22/01/2018 13:38 (depuis mobile)

Non mais, je rêve ? Ils n''ont qu''à passer le concours de lieutenant pénitentiaire comme tout le monde 😒😑

Dingue, quand même, ces gens qui veulent tout !

3.Posté par cmoin le 22/01/2018 14:58

Non,vos n'avez qu'à passé un concours pour changer de catégorie.

4.Posté par Question bete le 22/01/2018 15:00 (depuis mobile)

Va falloir les recruter à bac+5..?

5.Posté par GIRONDIN le 22/01/2018 15:12

Bon, faut nourrir la famille mais de là à passer sa vie en prison........ 🤔

6.Posté par specialized le 22/01/2018 15:57 (depuis mobile)

Catégorie gros je dirais...Les détenus sont physiquement plus aptes qu eux arrêté de vous plaindre si c est pas vous c est la police ou les pompiers jamais la ménagère ou lé simple ouvrier

7.Posté par Jose le 22/01/2018 17:12

1300€ pour débuter, c'est déjà plus que le Smig, fallait bosser à l'école, et faire des études, médecin, avocat, dentiste ça paye plus, mais ça a aussi ses inconvénients !

Pour les agression, exigez un tazer, et dressez-nous cette racaille !

8.Posté par mimose le 22/01/2018 20:19

1300€ c est pas le Perou mais c est plus que de nombreux français et françaises...

IL y a certainement un probleme comme dans de nombreuses autres organisations( sante, armees, transports, ) bref

Vous avez l'occasion de demissionner si le coeur vous en dit mais de la a demander a passer en catégorie B c est pas serieux

9.Posté par yab le 22/01/2018 22:04

Et pourquoi ne pas demander à passer en catégorie A directement et un salaire de base à 5000€ ? Pas assez ambitieux à mon avis.

10.Posté par Grégory Schpountz-Bretzel le 22/01/2018 23:38

1300 euro, çà c'est pas à la Réunion, et c'est sans compter les primes de risque, de sujétions spéciales, les récup à la pelle .... Z'ont pas honte les gardes-chiourme, avec un niveau de 3ème, ils sont déjà un corps surclassé et ils réclament encore ? Catégorie B, la catégorie des fonctionnaires BAC + 2 mais sans faire les études, ben voyons, ils ne doutent de rien !.
Et à la Réunion, où il ne se passe pas grand chose, ils viennent presque tous travailler pour la paye, étant tous Créoles à 95% ils ne bougent plus, ont tous des terres, une maison, ils viennent pour faire des nuits et des récup à tire larigot mais ils ont tous une double vie. Combien sont vus avec des camionnettes du bâtiment, élèvent des canards, font d'autres activités au nom de leur épouse, des gîtes etc etc ....
Faites pas rigoler avec vos revendications de fric, toujours plus de fric et toujours moins de travail.
N'oublions pas que l'Etat a dû frapper fort du poing sur la table pour faire cesser les congés de maladie abusifs et les toucher au porte feuille. Toujours les mêmes qui s'absentaient au moindre petit rhume et toujours les mêmes qui travaillaient et les remplaçaient. Non, il y a des limites à ne pas dépasser et ils devraient plutôt apprendre à se faire oublier. Marre de ces abus, sous prétexte de "pénibilité" du travail.
A Fleury ou ailleurs, oui, mais au Port ou à Saint Denis ou Saint Pierre ?

11.Posté par Daisy d'Herrata le 22/01/2018 20:47

Primes illicites, congés indus et sans contrôle, absentéisme massif, telle est la réalité de la fonction publique pénitentiaire décrite par la Cour des Comptes. Vous n’êtes pas près de nous faire pleurer. Bien au contraire.

12.Posté par Maton le 22/01/2018 23:57 (depuis mobile)

Post 10 c'est un gros jaloux..... Moi fonctionnaire sans terre.... Mais un salaire en surrémunéraire....ah, ah, ah....

13.Posté par Veridik le 23/01/2018 06:45 (depuis mobile)

Tonton Saïb est de retour dans l'île et ça veut passer en catégorie B .
Pourquoi pas s'ils passent les diplômes pour ?

14.Posté par Grégory Schpountz-Bretzel le 23/01/2018 13:55

Maton, pas jaloux, puisque je touche beaucoup plus que toi mais moi je donne le maxi au boulot. Tu dois être l'exception qui confirme la règle du fort taux de propriétaires chez les Créoles en général et donc chez les surveillants pénitentiaires.
Ah oui, j'oubliais, une autre technique pénitentiaire pour voyager gratis et se payer une retraite à l'échelon le plus haut possible : partir en formation de chef en Métropole à un an de la retraite, puis revenir tous frais payés avec un grade qu'on n'utilisera pratiquement que quelques mois (il faut 6 mois dans le grade pour le faire valider pour la pension).
Mais encore tant et tant d'abus de toutes sortes, mais légaux, c'est çà le problème. Oui, tout cela est immoral mais la Loi et la Moralité çà a toujours fait deux.
Enfin, je n'ai pas écrit Corps en "sur-rémunération", mais corps SUR-CLASSE, c'est à dire payé pratiquement comme catégorie B, bien que doté d'un niveau d'accès bas et d'une formation éclair à l'ENAP d'Agen (tout en étant déjà payé à l'échelon 1) lorsqu'on cumule les primes diverses et avantages divers.
Un peu de pudeur, svp, les surveillants, vous êtes largement plus payés que les autres corps Justice ou Intérieur eu égard à la masse de travail et de responsabilités.
Sauf exceptions, bien sûr, car certains surveillants pénitentiaires sont sérieux et donnent beaucoup de leur énergie, pour compenser un peu le mauvais esprit de la masse qui travaille à contre-coeur et se réfugie dans le syndicalisme pour échapper au boulot.

15.Posté par loyada le 23/01/2018 16:23

ils demandent achanger de catégorie , d avoir une augmentation , mais ne font rien afin d ameliorer cette situation mais surtout !!! ds le contexte actuel ne demandent rien concernant les ameliorations des conditions de securité ds leur travail !!! je veux des sous , mais ne rien faire devise en vigueur dans les syndicats quels qu ils soient

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter