MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Faits-divers

Les soirées en discothèque ont repris, les violences à la sortie aussi


La virée en boite de nuit s'est mal terminée pour deux frères originaires de Sainte-Marie. Samedi soir dernier, ils se sont battus sur un parking de commune Prima avec les dalons qui les accompagnaient ainsi que leur compagne. En attente de leur procès, ils ont été incarcérés.

Par Isabelle Serre - Publié le Lundi 18 Octobre 2021 à 21:52

Photo d'archives
Photo d'archives
La fête dans les discothèques bat de nouveau son plein avec son lot de dommages collatéraux. Et notamment la gestion du retour à la maison en bande organisée et alcoolisée. Les frères V. en ont fait les frais samedi 16 octobre dernier.

De retour d'une soirée dansante et arrosée avec compagnes et dalons, une dispute a éclaté dans une des deux voitures qui roulaient vers leur domicile de Sainte-Marie. Sully V., né en 1992, le plus jeune de la fratrie, a stoppé net son véhicule sur un parking de la commune Prima pour s'en prendre à un des passagers. Voyant que le climat devenait délétère, son frère Johan est intervenu. La bagarre a continué à l'extérieur. Un individu du groupe a été frappé ainsi que la compagne de Sully qui a reçu des coups de poing et des claques. A l'arrivée des forces de l'ordre, les deux frères ont résisté au moment de leur interpellation.

Ce lundi, les deux hommes de 39 et 35 ans se sont retrouvés côte à côte à la barre du tribunal correctionnel de Saint-Denis. Dans la salle d'audience, plusieurs des leurs s'étaient constitués partie civile, dont une des compagnes.

A la question de la présidente leur proposant un délai pour préparer leur défense, les deux hommes ont répondu oui, imaginant certainement qu'ils allaient pouvoir rentrer chez eux. Malheureusement pour eux, s'est alors posée la question de leur maintien en détention avant la date de leur futur procès dans le cadre d'une nouvelle comparution immédiate.

Le casier judiciaire de Johan n'a pas joué en sa faveur puisqu'avec 13 mentions, le trentenaire est sorti de sa dernière incarcération en juin dernier. Un sursis pèse sur sa tête, cette affaire de violences volontaires en état d'ivresse manifeste étant la troisième depuis le prononcé de ce sursis. Quant à Sully, son casier comporte 10 mentions, dont cinq avec des peines d'emprisonnement. Il y a un an presque jour pour jour, le Sainte-Marien avait été condamné à un an de prison dont 6 mois avec sursis et un mandat de dépôt à l'audience.

"Il faut éviter que ça recommence", a fustigé la procureure de la République en requérant la détention provisoire pour les deux. Le tribunal a suivi cet avis. Sully et Johan attendront l'audience du 10 novembre derrière les barreaux de la maison d'arrêt de Domenjod.




1.Posté par Boîte de nuit le 19/10/2021 04:03

Boîte de nuit = boite a merde

2.Posté par zarbi le 19/10/2021 05:41

Les soirées en boite de nuit ont repris et la pollution du lagon aussi. Des hordes de jeunes bourrés avec leurs bouteilles d'alcool finissent leur soirée sur la plage et laissent leurs déchets sur la plage.

Désolé de le dire, mais tant que les gens ne sauront pas se conduire, je préfère quand les boites sont fermées.

3.Posté par Lulu le 19/10/2021 06:59

39 et 35 ans, casiers judiciaires bien chargés, boites de nuit, alcool, violence et bien souvent drogue, il en ressortira quoi de ces profils bien trop nombreux dans quelques années car je suppose qu'ils ne doivent pas travailler au vu les allers retours en prison.......!

4.Posté par Samwinsa le 19/10/2021 09:11

"Un sursis pèse sur sa tête, cette affaire de violences volontaires en état d'ivresse manifeste étant la TROISIÈME depuis le prononcé de ce sursis"
C'est dire le sérieux de la justice...

5.Posté par TICOQ le 19/10/2021 09:47

C'est ça "faire la fête" ?? lol des watts des décibels, de l'alcool, de la poudre, de l'herbe.... je dirais que c'est plutot s'abrutir qu'autre chose. Ma génération sait encore s'amuser entre potes.

6.Posté par Haha le 19/10/2021 10:48

Gros niveau.

7.Posté par Malik le 19/10/2021 10:48

Malheureusement, st gilles ses kaniar ,ses drogues ,l alcool ,la violence, même la journée i fait peu aller la plage boucan ,alors rode pas la nuite !!! I fé pér .

8.Posté par Hallier le 19/10/2021 12:10

C dommage

9.Posté par Kafrouge le 19/10/2021 14:17

Attendons tranquillement le prochain mort !
Tout le monde sait ce qui se passe dans les boîtes de nuit....sauf les autorités !

10.Posté par THOR le 19/10/2021 18:53

Fermer moi tout çà......

11.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 20/10/2021 06:46

Condamnations = plus d'assistance aux gateurs péi, faut couper toutes leurs alloc.

12.Posté par Kevin le 20/10/2021 07:10

Faut rattraper le temps perdu gars....la vente de bm n'a jamais été aussi haute et les bibliothèque autant boudé....bienvenu at reunion island(je sais sa va être dur mais y a des dico français anglais )

13.Posté par MT CRISTO le 20/10/2021 09:36

Société pervertie .

14.Posté par Royal Bourbon le 20/10/2021 19:49

Kaniars

15.Posté par mi pense que... le 21/10/2021 04:32

Ti gars la kour quoi. Y totoche meme zot dalon la rak. A nou la ! ✌️✌️

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









Publicité


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes