Faits-divers

Les six premiers migrants sri-lankais auditionnés par la Police aux frontières

Mardi 30 Octobre 2018 - 08:20

© Préfecture de La Réunion
© Préfecture de La Réunion
Arrivés en mars dernier dans notre île sur un radeau de fortune, les six migrants sri-lankais ont été entendus hier au commissariat du Chaudron par la Police aux frontières révèle dans son édition le Journal de l'île.

Épaulés d'un interprète et de leur avocat Me Mihidoiri Ali, ils ont confirmé avoir payé un passeur entre 1 000 et 2 600 euros pour se rendre dans notre île.

Interrogé par le JIR, leur avocat a indiqué que les policiers ont réalisé que les six migrants étaient de "vraies victimes".

Ces derniers, dont la demande d'asile est toujours en cours, ont quitté leur audition peu avant la nuit.
NP
Lu 1250 fois



1.Posté par Batofou974 le 30/10/2018 13:29

"Vraies victimes " ? Quelles preuves ? Cet avocat aime bien s'occuper de choses "louches" ! La porte ouverte à tout et à tous si on les laisse rentrer ensuite et surtout s'ils ont DROIT à un avocat (gratuit je présume), alors que moi si j'en ai besoin d'un je devrai payer ! Pendant leur "séjour" sur l'ile et en attendant leur audition et voire après, qui prend en charge leur besoin au quotidien ? Bientôt on verra d'autres débarquer ! A croire que ces gens sont "persécutés" dans leur pays ! Ils fichent le camp en laissant famille et enfants...ce qui laisse supposer que cet avocat va demander le "rapprochement famililal " et la cohorte d'aides ! Vraiment du n'importe quoi ! Une reconduite à la frontière serait juste et sans trop de frais !

2.Posté par Al dente le 30/10/2018 18:15 (depuis mobile)

D'accord avec Batofou...tout est mensonge ! Où ces pauvres hères auraient-ils pu réunir plus de 2000 € pour leur traversée...Ils sont bien venus sur un bateau et largués sur un radeau de fortune à quelques miles de la Réunion...Tout cela est calculé.

3.Posté par rore le 30/10/2018 19:45

arrivé en mars, entendus par la police fin octobre !!!!!

manque de personnel dans la police vraisemblablement................


4.Posté par Christi le 31/10/2018 06:34 (depuis mobile)

Fo fout toi sa déor , pendant toi ce tant c avec not zimpo ke zot t nouri et logé , avec so larzen lé t pe ogmente salaire ban ri retraité ...
Si ban politique ou préfet i ce garde ban boug la , n''a n''a pren zot larzent pour fé avec ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter