MENU ZINFOS
National

Les six points à retenir des déclarations de François Hollande


Après l’annonce du remaniement ministériel, le président François Hollande a donné un entretien au "20 h" de TF1 et France 2. L’occasion de défendre la nouvelle composition du gouvernement et de faire le point sur les actions à venir.

- Publié le Vendredi 12 Février 2016 à 10:12 | Lu 1228 fois

Le président de la République était Interviewé ce jeudi soir par David Pujadas (France 2) et Gilles Bouleau (TF1). Voici les six points à retenir de cet entretien :

La justification de la nouvelle composition du gouvernement 
L’une des entrées remarquées au sein de ce gouvernement est celle de Jean-Marc Ayrault. Après avoir été remercié en tant que Premier ministre en 2014, l'homme politique fait son grand retour ce jeudi en tant que ministre des affaires étrangères. "J’ai pris Jean-Marc Ayrault parce qu’il a l’expérience : il a été un bon Premier ministre et sera un bon ministre des affaires étrangères", explique le chef d'Etat aux journalistes. "Je ne pouvais pas prendre le moindre temps pour former un ministre". 

Et contrairement à 2014, cette fois, François Hollande affirme ne pas avoir songé à changer de Premier ministre. "Cette équipe a une cohérence. Manuel Valls la dirige avec talent et autorité", justifie-t-il. Du côté du ministère de la défense, aucun changement non plus. Pour François Hollande, Jean-Yves Le Drian est "le mieux placé pour gérer les dossiers qui le concernent".

Après avoir listé les trois priorités de ce nouveau gouvernement, à savoir protéger les Français, l'emploi et l'écologie, François Hollande déclare : "J'ai voulu que des personnalités écologiques puissent être partie prenante". Emmanuelle Cosse, Jean-Vincent Placé et Barbara Pompili ont effectivement pris place au sein du gouvernement.


Emploi et chômage
François Hollande a réaffirmé se battre pour parvenir à inverser la courbe du chômage et a évoqué la réforme du code du travail à venir. "J'ai deux principes : souplesse pour les entreprises, sécurité pour les salariés" déclare-t-il. 

Le président poursuit : "La réforme donnera plus de souplesse aux entreprises en permettant de modifier le temps de travail. On va introduire le référendum d'entreprise, mais proposé par les organisations syndicales minoritaires"

Pour ce qui est du travail le dimanche, François Hollande l’estime possible, mais à certaines conditions. "Il faut que les entreprises négocient pour pouvoir l'appliquer. Ce n'est pas toujours facile. Le référendum d'entreprise pourra faire avancer les choses dans ce domaine". 


Déchéance de nationalité
Le chef de l’Etat a affirmé vouloir aller jusqu’au bout, "si les parlementaires suivent""J’ai considéré qu'il devait y avoir des règles car rien n'était prévu dans la Constitution. Si j'étais passé simplement par la loi pour l'élargissement de la déchéance de nationalité, le Conseil Constitutionnel aurait sans doute sanctionné cette loi", ajoute-t-il. Il souhaite désormais que "la navette entre Sénat et Assemblée [ne] dure [pas] trop longtemps". 


Syrie et terrorisme
"Nous devons faire en sorte que Bachar el-Assad quitte le pouvoir. Il faut y arriver par la négociation, elle se fera pour un temps avec le régime, puis il y aura des négociations avec ce régime et les opposants" déclare François Hollande. "Aidé par les Russes, il agit et massacre une partie de son peuple, même s'il agit aussi contre un certain nombre de terroristes[...]. Je demande que les actions russes puissent s'arrêter ".


Conflit Taxis/VTC 
Le chef de l'Etat estime que la concurrence doit être régulée. "On ne peut pas faire en sorte que des gens qui ne payent pas de cotisations sociales, pas d'impôts puissent s'introduire sur un marché", a-t-il affirmé devant les deux journalistes.
 
Crise des agriculteurs
Le président de la République a affirmé qu’il y aurait une baisse des cotisations sociales pour les agriculteurs. Cette mesure sera annoncée par le Premier ministre avant le 17 février, a-t-il promis. "En ce moment, il y a une négociation qui est très difficile à Bruxelles. Je m'en suis entretenu avec Mme Merkel. Le 15 février, ça va bouger, parce qu'on ne peut pas rester comme ça".


--- 
L'intégralité de l'entretien ci-dessous : 





1.Posté par Simandèf le 12/02/2016 10:18

Cela confirme juste une chose c'est qu'il y a fait de mauvais choix depuis le début qu'il veut rattraper le coup et que la France est gérée de manière brouillon. L'instabilité démontre bien son impopularité.

2.Posté par kld le 12/02/2016 10:33

+ référendum sur la dame du lac , pardon , notre dame des landes

3.Posté par GIRONDIN le 12/02/2016 11:58 (depuis mobile)

Bravo d'innover dans les intitulés des ministères....

4.Posté par Le Corbeau le 12/02/2016 13:02

L'EURO, L'EURO !!!

Il semble que le problème avec l'euro, ce sont les conditions pour l'obtenir.
En effet pour un Etat, il faut l'emprunter sur les marchés financiers - d'où la dette.
Il semble qu'il serait plus judicieux que chaque Etat-Membre participe à la création de cette monnaie européenne dans une certaine limite à définir éventuellement.
Des pénalités seraient prévues pour tout dépassement non autorisé.
Cela dans le but de stopper la dette colossale de la France.
POURQUOI PAS !!!

5.Posté par Eno2016 le 12/02/2016 15:43

Notre Président ne sait plus qui nommer comme ministres dans la gouvernement ..
Il nomme des gens qui , naguère lui crachaient dessus ...
Si c'est un gouvernement de bataille pour être réélu en 2017 ... je crois que Hollande va à l'abattoir !

6.Posté par jak le 12/02/2016 16:35

NUL

7.Posté par Choupette le 12/02/2016 20:29

Le 7ème point :

http://s1.lprs1.fr/images/milibris/vignette_medium_milibris.jpg?16021216

8.Posté par kld le 12/02/2016 21:53

eno , noé , n'a jamais du visiter un vrai abattoir ............édifiant ! à faire , au moins une fois ds sa vie . courage aux travailleurs des abattoirs !!!!!

9.Posté par Tonton le 13/02/2016 20:42

allo, allo,
qq. l'a vu (jusqu'à la fin), voir même l'écouté ?

Pas moi, je m'endors dès qu'ils commence ses discours.
Des trucs,pas tres importants, il se perte dans des détails, et toujours avec un son "sommeil".


Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes