Paranormal974

Les secrets de la Maison Valliamée

Et si l'histoire d'un lieu laissait son empreinte? Des phénomènes impressionnants se sont déroulés durant l'enquête de l'équipe Paranormal 974 à la Maison Valliamée à Saint-André. Des phénomènes qui semblent trouver une explication sinistre, à la lumière des faits historiques.

Vendredi 30 Juin 2017 - 18:05


Eugène Martin est le premier propriétaire recensé de la maison et du domaine de 9 hectares. Sa femme donne naissance à ses deux fils dans la maison: Léopold et Ludovic. Il prend possession du domaine en 1862, où une maison originelle est déjà construite, totalement en bois et datant de 1830, 1840.

Léopold Martin reprendra plus tard la propriété en rachetant les parts de l’héritage en 1909 à la mort de son père. En1922, sa mère décède. Il entreprend alors des travaux d’agrandissement de la maison avec le rajout de la partie véranda, des varangues et tourelles, au deuxième niveau. Il a laissé son empreinte architecturale sur la maison telle que nous la connaissons aujourd’hui.

Issu de la Bourgeoisie Réunionnaise, il a entrepris de grandes études, et revient de Paris en 1897 en tant que médecin diplômé de l’académie de médecine Paris.

Léopold Martin ouvre un cabinet à l’entrée de la propriété où il met ses connaissances de médecine à disposition de la haute société, mais également à une population plus modeste. Ce geste fait parler de lui et le rend extrêmement populaire. Seul deux médecins exercent sur la côte Est à cette époque.

Il est élu maire en 1912 et mourra dans ses fonctions de maire en 1942, après trente années consécutives de mandat.

Son cabinet de consultation privé situé à l’intérieur de la propriété est réservé aux plus riches. Les rumeurs font état d’un hôpital, dans lequel il opérait des malades.

Il vit seul dans sa maison jusqu’en 1942, à sa mort sans héritiers directs. La propriété revient à une demoiselle Martin mariée à un Monsieur Vergoz. La propriété reste à l’abandon de 1942 à 1945.

Monsieur Valliamée rachète la propriété en 1955 et y installe sa famille. Petit fils d’engagé, il pratique l’hindouisme. Il installe une clôture typique de l’architecture des temples et un des plus anciens hôtels d’offrandes. Des cérémonies malabar sont organisées dans la propriété.

Les rumeurs et les  mythes rapportent que les gens entendaient des enfants pleurer, sûrement des cabris en attente d’être sacrifiés.
 
Laurence Gilibert - laurence.gilibert@zinfos974.com
Lu 42440 fois




1.Posté par Jose le 30/06/2017 19:36

Le domaine devrait s'appeler "Martin", du nom de son premier propriétaire, sinon St André car à présent bien communal !

2.Posté par TICOQ le 30/06/2017 20:17

l'auto-dérision est un signe d'ouverture d'esprit

3.Posté par yabos le 30/06/2017 20:43

Respectons l'histoire et appelons cette maison Martin/Valliamée. Au ça contraire , j'achète un tableau de Picasso et devenant nouveau propriétaire je l'appelle Dupont????

4.Posté par môvélang le 30/06/2017 22:22

"""" 1.Posté par Jose le 30/06/2017 19:36 """"
On dirait que çà fait chier à des certains qu'on lui ai donné le nom d'un malbar!

5.Posté par pffffffffffff le 01/07/2017 10:00

pauvre movélang, ben t'es mal barré dans la vie avec un esprit aussi étriqué, ils ont raison "yabos et josé", en toute logique c'est le nom du premier propriétaire qui aurait du primer ou comme l'a dit yabos, les deux! faut arrêter avec vos mauvaises interprétation de l'histoire parce que cela vous arrange...et qui dénote chez vous un vieux complexe d'infériorité.....non justifié mais bien présent.!

6.Posté par Le Jacobin le 01/07/2017 13:48

4.Posté par môvélang

Il n'est jamais trop tard il reste encore Virapoullé à St André.
Admettons qu'il épouse Une Vergos
Il donne naissance il l'appel Vergès

Les 3 V V V.

49 ans d'histoires de la Réunion.

7.Posté par David le 01/07/2017 13:51

N'importe quoi il n'y a pas que l'histoire de la famille Martin il y a aussi l'histoire de la famille Valliamée

C'est pour ça qu'il faut l'appeler Maison Martin Valliamée

Et puis si il y avait pas l'histoire de la famille Valliamée cette maison ne serait pas aussi populaire qu'elle est aujourd'hui la preuve elle vit encore

8.Posté par Choupette le 01/07/2017 16:55

Pas vu d'ombre ou masse qui se déplace. Peut-être avec un peu d'imagination ... .

Sinon : "SeulS deux ... "

9.Posté par A chacun de voir le 01/07/2017 20:55 (depuis mobile)

Vous avez vraiment rien à foutre pour échanger sur des trucs pareils.

10.Posté par timarde le 01/07/2017 22:48

Eh bien c'est le nom du dernier propriétaire avant exercice du droit d'acquisition d'un bien pour raison manifeste d'abandon par la Commune. Le dernier propriétaire était au hypothèque : M. Valliamée... n'en déplaise aux descendants Martin : à la vente il perde la jouissance, et le nom de la propriété change un peu comme pour les boites de nuit, et les boutiques, et les magasins, et les routes.... fé chié à zot,ça hein? !!

11.Posté par môvélang le 02/07/2017 08:52

lapoin traitement po soingne le ""zaloumaloki"", fodra fer avec, c'est la maison du malbar Valliamée, pas martin ou autre yab!!!!!!!!!!!!

12.Posté par stef le 02/07/2017 09:02

A la vue du titre je pensais lire, encore une fois, une histoire fantastique sur cette maison.
Agréablement surpris de voir que vous remonter aux origines. La propriété a pris le nom du dernier occupant mais au vue de l'histoire elle aurait dû s'apellait Martin. Concernant les zistoires bébêtes, c'est comme partout à la Réunion; avec les croyances à la con i voit fantome partout.
Plus sèrieusement, si le pauvre Dr Martin voyait son quartier aujourd'hui.....

13.Posté par ouais le 02/07/2017 09:16

boof à lire l'histoire les premiers proprio n'avaient pas de descendants, se prendre le chou pour un nom....faut avoir rien à foutre on sent chez certains une certaine haine ou racisme enfin bref bon vent à vous si c'est cela votre quotidien!

14.Posté par gaudin le 02/07/2017 10:47

Triste de lire vos commentaire ou la haine et le racisme sont présents..

Metro, zarabe, malbare, chinois ect ect

Vous etes avant tout Francais....

15.Posté par Dazibao le 02/07/2017 15:34

14.Posté par gaudin le 02/07/2017 10:47

Triste de lire vos commentaire ou la haine et le racisme sont présents..

Metro, zarabe, malbare, chinois ect ect

Vous etes avant tout Francais....
..................................

Pas vraiment et pas entièrement français. Même les gouvernants l'ont reconnu en créant la Halde devenu défenseur des droits, une loi d'égalité réelle etc.... Même le Premier sinistre VALLS a évoqué cet apartheid.


Par contre, en cas de guerre, là oui, les domiens deviennent VRAIS français et pour le prouver on les envoient en première ligne "Puisqu'on vous dit que vous êtes français, on vous le témoigne, suivez le missié blanc qui vous commande". C'est ainsi dans toutes les nations.

Pour preuve ?
Reporter vous à l'histoire récente des citoyens britanniques d'outre-mer juste bons à recevoir un passeport "British overseas" (dit passeport apartheid), c'est à dire un passeport de citoyen anglais de 2ème zone, ne leur accordant pas le droit d'entrée automatique en Angleterre. Cela n'a été corrigé que très récemment.

Déjà, dans un quartier, si vous arrivez d'un autre quartier ou ville, vous êtes perçu comme un étranger, idem dans une belle famille on vous traite de pièce rapportée, alors à l'échelle du monde c'est puissance 1000.

16.Posté par Lucide le 02/07/2017 18:43

Beau reportage. Merci pour la leçon d'histoire.

Et Laurence toujours aussi ravissante !

17.Posté par yabos le 02/07/2017 18:47

Au regard du niveau des débats , on en vient à une seule conclusion, complexe d'infériorité, découlant d'une évidence, esclave un jour, esclave toujours. J'ai dit.

18.Posté par malbar 3 v le 02/07/2017 23:01

Dommage pourquoi faire un reportage soit disant évoquant des phénomènes paranormaux et ne montrer que deux minutes de votre enquête ? il n'y a rien c'est vide on parle d'a priori et non pas de faits concrets, déçu extrêmement déçu, vous n'essayez mm pas d'interagir, vous n'entrez pas dans la maison enfin si je devais payé pour ça je crierais au vol et au remboursement. Vous avez plus de capacité quand mm !!

19.Posté par Tektek974 le 03/07/2017 09:42

Soit, pour le nom..tous les phénomènes dits "paranormaux" sont causés par ces entités maléfiques (en créole on appelle ça "mauvai zesprit", mais ce n'est que des entités démoniaques, attirées par tous les rites occultes)

20.Posté par Perplexe le 03/07/2017 10:14

Le nouveau propriétaire, hindouiste de confession faisait son "service malbar" avec sacrifices de cabris comme c'était courant dans beaucoup de familles Malbares à l'époque, et d'ailleurs encore de nos jours...

Mais comme c'est un Malbar qui a acheté la maison d'un gros blanc, comme ce fut le cas d'autres Malbars comme Canabady à Saint-Pierre, ça a fait chier les jaloux qui ont inventé des histoires sordides de sorcellerie pour dénigrer encore les Malbars. C'était le sport local à l'époque de la part des Yabs, et c'est même encore le cas de nos jours... On le voit à travers certains commentaires.

Le grand-père de Virapoullé, fils d'engagé Indien, et bosseurs comme tous les engagés, allait acheter l'usine de Bois-Rouge et en devenir le grand patron, mais tous les gros blancs de l'époque se sont réunis et entendus pour empêcher un Malbar de devenir le patron d'une usine. Ils avaient certainement peur que toutes les usines de l'île tombent ensuite dans les mains des Malbars, vu que ce sont gens intelligents et bosseurs, pas comme les esclaves qu'ils avaient l'habitude de traiter comme des animaux...

Renseignez-vous sur l'histoire de la Réunion, vous verrez que c'est vrai...

Donc, le complexe infériorité, ce sont ceux qui font peur ou plutôt ceux qui ont peur ?

21.Posté par PARIS le 03/07/2017 13:23

Mdr, L'équipe paranormal 974, où elle est cette masse sombre derrière les arbres ? Arrêtez de faire les comics ; A la réunion il y a toutes les religions et la plus critiquée est bien celle des "Malabars" Pourtant rien d'anormal. chez les indiens, tamouls ou malabars appelez cela comme vous voulez, il n'y a jamais eu des sacrifices humains sauf dans les temps anciens très anciens peut-être?
Et comme dans beaucoup d'autres nombreux pays, tournez un peu les pages d'histoires pour remonter le temps.
Rassurez vous citoyens de la réunion , les malabars sont pas des criminels assoiffés de sang, sauf peut être de l'argent comme tout le monde; mdr,
Appelons cette maison "LA MAISON VALLIAMEE" par respect pour le dernier acquéreur,

22.Posté par Nom le 03/07/2017 22:40 (depuis mobile)

Mon post a été annulé. Dommage. Je disais que quand on prononce un nom on l'a déjá vu en face. Ca peut être utile.

23.Posté par dommage le 05/07/2017 15:42

C'est triste d'être à la Réunion, là où il y a une richesse culturelle, et de voir des personnes qui font des critiques sur les origines, les types et les races, c'est la richesse de la Réunion, pour moi, on est tous au même niveau, il y en a pas un mieux que l'autre, on est tous complémentaires, c'est ce qui fait la Réunion. Les zoreils qui aiment la Réunion et ses habitants ça existent, les Malbars, les Yabs, les Chinois, les Zarabes, etc, dans mon entourage je côtoie tout ce beau monde, et je trouve dommage de devoir préciser ici, que ce n'est pas une façon d'interagir entre nous. Respectons nous, et montrons la différence. (excuse mon orthographe ;) )

24.Posté par Mehdi BOUACHRA le 07/07/2017 09:43

Maison Valliamé, maison malbars, maison ti bois;..mi sa pas la bas;....mi préfère nage roche noire......mdr


Dans la même rubrique :
< >