Océan Indien

Les secours réunionnais viennent en aide aux Comores

Mardi 30 Juin 2009 - 12:35

Alors que les médias ne cessent d’apporter de nouvelles informations sur le crash aérien qui a eu lieu au large des côtes comoriennes, les secours locaux s’agitent pour porter de l’aide sur place.


"Une demande d’assistance a été formulée par l’ambassadeur de France des Comores aux autorités réunionnaises peu après l’alerte du crash", a annoncé le Général Bourdoncle de Saint Salvy, ce matin à l’occasion d’un point presse organisé par la Préfecture.

La phase de mobilisation de moyens civils et militaires est actuellement en marche, moyens qui ne sont pas encore arrivés sur zone. Un avion militaire de transport technique a été mis en alerte et a décollé à 11h10 de la base.
Ce transall permettra de soutenir les recherches dans la zone de crash. En tout, 16 plongeurs, quatre médecins, quatre infirmiers, trois psychologues, un psychiatre et un médecin légiste, deux zodiacs, 200 kilos de matériel de plongée et 400 kilos de matériel médical sont déployés. L’engin devrait atterrir en début d’après-midi à Moroni.

"A la fin de la nuit, nous avons obtenu des informations plus précises qui nous ont permis de mettre en place les moyens nécessaires. Ce qui est important c’est la gestion des secours, le transall doit s’intégrer dans un dispositif global de secours", précise le Général.

Sur place, un remorqueur de Mayotte est prêt à appareiller à 11 heures, heure Réunion, pour procéder aux recherches. Moyen naval qui sera soutenu par l’arrivée dans le courant de la journée de demain de deux frégates en provenance de notre île : la patrouilleur La Rieuse et la frégate de surveillance Nivôse.

Aucune information supplémentaire ne peut être apportée par les autorités réunionnaises tant que les secours ne seront pas arrivés sur la zone du crash, à 18.000 nautiques des côtes comoriennes. Le directeur de cabinet du Préfet de La Réunion a juste confirmé les mauvaises conditions météorologiques en évoquant la présence d’un "vent violent et d’une mer formée".

Un numéro d’information a été mis en place à l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle :  01 48 64 59 59
Melanie Roddier
Lu 1080 fois



1.Posté par abdou le 30/06/2009 13:29

qui c qui vient aider les comoriens et soutenir ds leur douleur LA FRANCE uo e l'iran loin il sera là qd on aura pensait nos plaies avec leur chargement de dattes

2.Posté par looping974 le 30/06/2009 18:25

petite précision ...la rieuse et le floréal qui étaient en mer font route sur zone ....le floréal est en instance de ralliement

3.Posté par abdou le 01/07/2009 09:44

je voulais dire que c'est la France plus proche voisin via mayotte et la reunion seule ds la region qui dispose ds moyens d'intervention d'une telle ampleur.lesautorités comoriens st muets jai honte pr monpays ;1pays ou il ya rien ;pas de scours en mer pas d'école pas desystème de santé pas dejustice...mais despolitiques et une armée qui ecrase lepeuple ;ne nous trompons pas d'amis;ton ami c'est celui qui est qd tu as le plus besoin;et aujoud'hui on l'a vu;

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 19:17 Maurice : Un requin pêché à Grand Gaube