MENU ZINFOS
National

Les santons ont-ils leur place à côté de Marianne? Le Conseil d'État doit décider aujourd'hui


- Publié le Vendredi 21 Octobre 2016 à 12:04 | Lu 663 fois

Les santons ont-ils leur place à côté de Marianne? Le Conseil d'État doit décider aujourd'hui
La laïcité demeure au centre des débats. Le Conseil d’Etat devra trancher aujourd’hui sur la présence des crèches dans les mairies durant la fête de Noël. Les 17 juges de la plus haute juridiction administrative doivent statuer sur cette épineuse question. Tradition ou religion ? Si on se réfère à la loi du 9 décembre 1905 sur le respect du principe de laïcité, les crèches devraient être interdites dans les mairies.
 
A titre de rappel, la cour administrative d’appel de Paris avait ordonné l’enlèvement de la crèche de la mairie de Melun et au conseil général de Vendée le 8 octobre 2015. Jugeant qu’il s’agit d’un emblème religieux. Pour sa part, la cour administrative d’appel de Nantes avait quelques jours plus tard tranché pour le maintien de la crèche. Déclarant qu’il s’agit d’une tradition liée à la fête familiale de Noël. De ce fait, le Conseil d’Etat a été saisi pour ces deux décisions contradictoires.
 




1.Posté par ANTHECHRIST le 21/10/2016 12:53

Ok mais si le conseil d’État interdit les crèche et les santons sur le principe de la laïcité (sur le principe je ne suis pas contre) alors il faut interdire sur le champ, le burkini, le nikabe et les burkas sur la voie publique car ça aussi c'est contraire à la république et la laïcité !

2.Posté par LORHEIN le 21/10/2016 13:00

Emblème pas seulement, élément de notre culture qui exprime la joie de voir un Enfant naitre, alors que d'autres les martyrises et seront défendus par des gochos en mal d'existence.

3.Posté par Zozossi le 21/10/2016 13:18

Et si on remettait les pieds sur terre?

L'acte fondateur de la France est lié au christianisme: c'est le baptême du roi Clovis en 496.
Même le régime républicain a frappé, en 1996, une pièce pour fêter le 1500e anniversaire de cet événement capital.

En 1987, la France avait aussi célébré officiellement le millénaire capétien en la basilique de Saint-Denis, où s'étaient retrouvés Mitterrand, président de la république, et Henri d'Orléans, héritier du trône de France.

Deux preuves éclatantes que l'histoire de la France est inséparable du christianisme, ce que veulent nier une petite bande de sectaires qui confisquent aujourd'hui le pouvoir contre la France, son histoire et son peuple.

La république n'étant, par rapport à la monarchie, qu'une brève parenthèse de notre histoire, ce n'est pas la présence des santons qui est contestable: ce serait plutôt celle de la poupée Marianne, objet du fétichisme de certains.

Et ce ne sont pas les pions du Conseil d'Etat, nommés par le pouvoir, qui peuvent changer quoi que ce soit à cet état de fait.

4.Posté par Pif le yinch le 21/10/2016 15:01

"Tradition ou religion ?"

Tradition religieuse !

5.Posté par Donneli le 21/10/2016 16:39

…ou l'instrumentalisation de la laïcité par le FN : tous les signes religieux doivent être interdits saufs... ceux des chrétiens. Ah bon ? A quel titre ? Euh...au nom de la tradition.
Islamisme et christianisme bonnet blanc et blanc bonnet de l'obscurantisme.

6.Posté par arma le 21/10/2016 22:23

Je suis pas religieux, mais je crois qu'on peut accorder quelque chose aux religieux, c'est la passion. Il suffit de regarder avec quel details les eglises et cathedrales sont construites. De meme pour les autres religions je suppose.

Je vais critiquer un peu gratos car il y pas que du négatif, loin s'en faut, mais le probleme de la laicité excessive - ca rentre dans un ensemble plus général. C'est cubique. capitaliste. degradant. C'est du lego. De l'usine. Du froid. Sans ame. Sans passion.

C'est l'époque de la concurrence, des prix bas, du medef. Du socialisme indubitablement et de l'ump bien sur aussi.

On le voyait deja avec les entrées du métropolitain autrefois. En fer forgé, travaillé. Maintenant c'est de la ferraille. Ca va vite. Ca coute pas cher. La main d'oeuvre et l'art c'est devenu has been.

Alors je sais pas si c'est lié a notre époque, mais en tout cas il me semble qu'on a perdu quelque chose. Est ce ce la course au pognon. Les choses se ratatatinent. Des hommes qu'on réduit a leur quantité d'argent, au nombre de leur succes avec les femmes.

On est passé de l'art et de la passion au super consumérisme.
Et c'est pas forcément que en beau mais si y a pas que du mauvais, on est daccord.

Je pense qu'il faudrait arriver a retrouver cet art de vivre. Je sais pas si ca passe par plus de religion mais il manque quelque chose qu'on avait avant et qu'on a plus aujourd'hui

Je me suis un peu étalé en longueur, j'espère que j'ai au moins reussi a me faire comprendre :D

7.Posté par A mon avis le 22/10/2016 11:59

@3 Zozossi-du-FN a dit : "... ce que veulent nier une petite bande de sectaires qui confisquent aujourd'hui le pouvoir contre la France, son histoire et son peuple"

C'est vous, Zozossi-du-FN qui, comme d'habitude, faites preuve de sectarisme en faisant débuter l'histoire de France avec Clovis !

Et "Nos ancêtres les Gaulois" ? Vous les oubliez pour l'occasion ?

Personne ne nie le rôle du christianisme, dans l'histoire de la France, mais c'est très réducteur et sectaire que de vouloir la réduire à seulement ça !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes