Social

Les salariés des paillotes attendent des explications de Jean-Hugues Ratenon

Vendredi 13 Avril 2018 - 18:04

A leur demande, Jean-Hugues Ratenon rencontre ce vendredi au K'Banon les employés des paillotes de l’Hermitage dont l’activité est menacée par la suspension des AOT. Plus d'une centaine d'emplois directs et indirects sont concernés. 

Nombre d’entre-eux avaient été choqués par les dégradations survenues dimanche lors d’un rassemblement organisé par le Kolektif Union Rényoné Responsab (KURR). Des plaintes ont été déposées. Deux personnes ont été mises en examen, placées sous contrôle judiciaire et remises en liberté. 

Les explications du député sont attendues. "On ne comprend pas pourquoi Jean-Hugues Ratenon, député de la République, a apporté son soutien à cette manifestation alors qu'il est question de perte d'emplois", déplore Olivier Cargon, manager du restaurant la Bobine. 

Mardi, Jean-Hugues Ratenon, député Insoumis, a réaffirmé son soutien à la cause du Collectif pour la défense du domaine maritime. "Des constructions, quelles qu’elles soient, ne peuvent pas empiéter sur des espaces publics en violation de la Loi. Cela n’a fait que trop durer. Il faut arrêter 'ek sa'". Pour autant, le député souhaite que la situation des employés soit examinée de près par le biais d’une réunion avec l’ensemble des acteurs concernés.

LG-PB
Lu 3468 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

54.Posté par Etienne le 16/04/2018 19:21

Peut-être y a-t-il parmi ces employés qui voient leurs emplois menacés suite à cette action vengeresse certains qui ont voté pour les Insoumis... qui se sont bien gardés de leur soumettre l'action qu'ils envisageaient de mener contre les paillotes?
Démocratie quand tu nous tiens...

53.Posté par loulou le 16/04/2018 10:50

loulou ne patauge pas dans la choucroute il a bien compris votre question je vous ai dit tout simplement de poser la question au député concerné pour bien comprendre le travail d'un député , il pourra vous répondre et si vous êtes de la côte ouest à votre député dont vous dépendez de la circonscription , je ne patauge ni dans la choucroute ni à l'hermitage je patauge en semaine dans ma villa des hauts de l'ouest et lors des vacances devant ma petite cheminée et mon carry au feu de bois à chacun sa route et surtout à chacun son destin et surtout il faut bien comprendre que mr ratenon ne fera pas le boulot du maire ni du préfet, remontez les problèmes aux ministres concernés à madame girardin et mr hulot ministre de l'environnement je vous l'accorde avez vous compris que c'est une patate chaude l'affaire des paillottes entre les délivreurs de permis de construction et les donneurs d'ordres pour la destruction des paillottes.

52.Posté par loulou le 16/04/2018 09:44

les emplois indirects c'est la livraison des viandes avariées et des graisses rejetées dans la nature, la marche en avant n'est pas respectée et la méthode HACCP , les emplois indirect sur le dos de la nature et sur la médiocrité de certains vendeurs d'âmes et de fiertés

51.Posté par Marie le 16/04/2018 06:35

ah ah en clair rien Loulou, vous pataugez dans la choucroute là, allez profitez de la fraîcheur des hauts, vous avez raison les plages sont dégueulasses et grâce à qui?????

50.Posté par alcide le 16/04/2018 01:25

Rate-non, prend goût à un ratelier bien rempli de foin, avec farine...Du coup, panse repue, chemise déboutonnée, il en oublie le ratelier des autres...Traduction: .La place est bonne, d'où l'obsession de la réélection ...même s'il faut taper sur les zoreys...Curieux la ressemblance avec la fable de La Fontaine "le chien et le loup". Pas plus soumis qu'un député cherchant sa réélection, Orphée en sait quelque chose...

49.Posté par phronik le 16/04/2018 00:28

illégalité = auteur du délit pas victime.

48.Posté par Jean Rigole le 15/04/2018 20:46

Les emplois indirects c'est quoi ? Ceux qui livrent les viandes avariées ?!

47.Posté par loulou le 15/04/2018 18:49

je vous demanderai de prendre contact avec lui il se fera un grand plaisir de vous aider à comprendre le travail d'un député les textes de lois beaucoup de travail hors de l'assemblée etc , c'est à lui de vous l'expliquer dans les détails d'une journée type et un texte de loi ne se fait pas en un claquement de doigt proposition et contre position et pour mémoire l'affaire des paillottes c'est une affaire de la mairie de st paul et du donneur d'ordre le préfet et le pauvre loulou regarde l'horizon avec tristesse pour les petits réunionnais moi je suis arrivé à l'aube de ma vie j'ai connu la beauté de st gilles dans les années 60 une forêt de filaos et du sable à profusion ,, maintenant l'hermitage la plage est sale , des chiens errants ou sont les filaos moi je n'y viens plus je m'y retrouve plus c'est moche je préfère ma caze de vacances à la plaine des cafres il fait beau je m' y sens bien le pauvre loulou je passe le relais à la jeunesse. oh marie si tu savais .

46.Posté par loulou le 15/04/2018 18:31

monsieur ratenon pour vous il est populiste et il ne pourra jamais trouver de solution, mais ils ont rendez vous ensemble à la mairie de st paul . La solution est dans le respect de la nature et le code de l'urbanisme,, surtout ne pas se prendre pour ZORRO et d'étaler son mépris sur la tartine de la tolérance , il y a du mépris étendu à la terrasse on dirait le sud.

45.Posté par Marie le 15/04/2018 17:40

pauvre loulou vous n'êtes même pas foutu de nous donner les actions faites par Ratenon à l'assemblée nationale cela fait un moment qu'on vous a demandé de nommer ses actions on attend toujours.....!

44.Posté par polo974 le 15/04/2018 15:28

7.Posté par JORI le 13/04/2018 21:15
""" Si je comprends bien, si on crée de l'emploi, on peut enfreindre toutes les lois???. """

Ouais, mais si tu montes un escadrons de terroristes kamikazes (en cdd, of course), tu auras des problèmes avec la sécu à cause des accidents de travail, donc à éviter quand même...

Il est où le sinitremalé dans cette histoire ? ? ?

43.Posté par loulou le 15/04/2018 14:25

pardon monsieur RATENON devrait défendre l'est dont il est originaire je vous l'accorde mais il n'est pas le papa des pêcheurs de bichiques ils utilisent des sacs plastiques c'est à eux d'être logique et de protéger la nature un gendarme derrière chaque pêcheurs sommes nous des gamins ?

42.Posté par loulou le 15/04/2018 14:05

oh marie si tu savais avant de critiquer mr ratenon je vous demanderai de bien regarder son travail à l'assemblée nationale , pendant que vous êtes dans votre lit ce monsieur jusqu'à 1 heure du matin bosse, il est député certes au lieu de le critiquer faîtes en autant et arrêter de baver à force de baver vous allez vous transformez en escargot, la critique est facile et l'art est difficile,et l'union fait la force et la division je vous laisse à votre imaginaire

41.Posté par Marre du chantage à l'emploi le 15/04/2018 11:32

10.Posté par Georges donald POTOLA le 13/04/2018 22:17

En l'espace de quelques jours, le nombre d'employés a bien baissé, le responsable de ces paillotes hors-la-loi parlait de 200 employés, aujourd’hui on parle de 100, demain on arrivera à 20.

Et encore, il y a des emplois indirects dedans, semble-til selon l'article..

Marre du chantage à l'emploi.

Que font ces patrons de restos pour aménager ailleurs et sauver ces emplois.

Que fiat la mairie de Saint-Paul pour cela?

Au lieu de laisser la situation "pourrir" et mettre en avant le risque de chômage?

40.Posté par zoreil du sud le 15/04/2018 10:54

@ zoreol tentative désespérée de se faire passer pour un zorey ,une faute tous les deux mots, achète toi un Bescherelle ou retourne à l’école
quant à ratenon comme d’habitude populiste et raciste à souhait=il n'a aucune idée et aucune solution

39.Posté par JORI le 14/04/2018 19:29

36.Posté par Dav le 14/04/2018 17:19 (depuis mobile)
Très bonne question!!.

38.Posté par Ganagana le 14/04/2018 18:52

1 exact, suffit la pleurniche....et d'ailleurs le nombre de chômeurs ne doit pas être le prétexte pour nous lancer dans l'aventure préferencieuse !

37.Posté par loulou le 14/04/2018 17:47

c'est au maire de la commune de st paul de faire son travail et de faire respecter sa commune il est juste bon à critiquer des jeunes ou à faire le danseur fou lors de l'avenue de mr fillon et au préfet d'agir et de faire respecter la loi du littoral, les créoles doivent rester unis et fiers de défendre leurs intérêts nous sommes plus dans l'île des bisounours et des nostalgies des temps des colonies ,. nous sommes gentils tolérants mais nous sommes plus les mêmes la faute au système et au laisser aller des politi-clowns, vive la France et vive la république bananière.

36.Posté par Dav le 14/04/2018 17:19 (depuis mobile)

Quid des cases privées sur le DMP??

35.Posté par JMR974 le 14/04/2018 15:02

Ce n'est pas à Ratenon que les employés des paillottes doivent demander des explications. C'est aux bandits qui décidément cherchent toujours à contourner voire à bafouer la loi, ici le propriétaires des ces paillottes. Désolé de les avoir traités de bandits mais c'est ce qui se rapproche le plus de ce qu'ils sont.

34.Posté par commérage coupe 2 cotés le 14/04/2018 14:58

quand ratenon la parti porte plainte a la gendarmerie de bras -panon ,lu l'était accompagné d'un monsieur créole,et ce monsieur a manifester sa joie a la sorti du tribunal,pour embrasser le casseur a la masse.Coment les salariés i peut faire confiance en ratenon ,en l'invitant a 'lermitage , mais il est en commérage avec ses personnes, qui vient de l'est.Jai vu une émission sur réunion 1ère, il a dit que j'aime quand ça pète et quand il a de gaz lacrimogène ,les gens qui sont venus de st anne se sont ses camarades politiques ,pourquoi ,ratenon coupe deux cotés, il dit que je n'aime pas la violence,et il fait croit les salariés qu'il va régler le probléme,et de l'autre coté il dit il faut libérer ses casseurs ,la on n'as bien vu son vrai visages. Cest un monsieur lé en train fait croire, que lu lé bon ,,réunionnais, zoreil rouve zote yeux dessus, ce monsieur la, suivre a lu bien ,rentre pas dans son jeux ,lu aime fait voir a lu a la télé c'est tout ,il a aucun poid pour faire quelques chose a part de demander aux gens de manifester.Regarde comment lu la demande bande mahorais réunion de manifester a la préfecture, a part de demander les gens de manifester,quoi lu peut faire, rien.......

33.Posté par Simandèf le 14/04/2018 14:57

Manifestement les employés étaient au courant de la situation illégales de leur patron, cela ne les a pas déranger à un point qu'il se positionne ouvertement pour le maintient d'une construction illégal. Ce chantage est insoutenable.

32.Posté par Jp le 14/04/2018 14:31 (depuis mobile)

Merci posté 22

31.Posté par Ratenon DELAVEGA le 14/04/2018 14:25 (depuis mobile)

Un truc de ouf!! Hier encore j''entendais à la radio un homme se disant d''affaires tenté de justificier le fait que les patrons préféraient prendre des métropolitains motivés plutôt que des créoles. Sous entendant NOTRE manque de motivation.Sérieux???

30.Posté par Jules le 14/04/2018 14:12 (depuis mobile)

Bon courage dans votre lutte contre ce racisme décomplexé.

29.Posté par marie le 14/04/2018 14:08

il faut arrêter les faux excuses la loi c'est pour tous, donc il faut la faire appliquer point barre, ces employés doivent se retourner vers leur patron il a bien profité toutes années maintenant du balai

28.Posté par Kreol974 le 14/04/2018 13:31

C'est à leur employeurs qui est dans l'illégalité depuis plusieurs années qu'ils doivent demander des réponses... Le loup qui crie au loup !!!! Non mais allo !!!!

27.Posté par Choupette le 14/04/2018 13:08

7.Posté par JORI

Que du bon sens.

Comme d'hab' ... .

26.Posté par loulou le 14/04/2018 13:02

l'emploi sur le dos de la nature je dis non le respect de l'environnement avant tout , les gens viennent et s'implantent ils font ce qu'ils veulent ils ont compris que le réunionnais est divisé et que nous sommes les prostitués de la zone, moi je dis haut et fort les gens qui ne sont pas content peuvent quitter le navire et peuvent s'implanter en corse en Guadeloupe ou à mayotte et ils verront la différence, l'île de la réunion n'est pas la pute des goyaves de France

25.Posté par Ti tangue stresse le 14/04/2018 12:11 (depuis mobile)

@ 15. Domi le 14/04/2018 03:11

vous avez omis de citer , nos amis qui nous veulent du bien qui lavent linges et véhicules en amont .
Y a t’il un maire à Bras Panon et St Benoit pour défendre leur intérêt ? Alors VIVE RATENON

24.Posté par GIRONDIN50120 le 14/04/2018 11:59

POST 20 : BRAVO

23.Posté par Zoreol le 14/04/2018 10:26

Les salariés des paillotes doit s’en-prendre a leur patron, quand vos patron sont hors la loi ,c'est qui sont hors la loi, arrêt de faire vos numéro , moi zoreille je ferme ma gueule ici a la réunion , vas plutôt faire votre dictateur dans notre France a 10000 kilomètre d'ici.

22.Posté par Zoreol le 14/04/2018 09:44

Je reviens sur certains pas mal de propos ,si je comprend bien laisse zoreille tout faire, barre la route au réunionnais, après on dit créole y veut pas travail, arrête prendre la place des réunionnais, garde vos savoir faire pour chez nous, au lieu de détruire leur île qui et entrain devenir une île de pouvoir de dictateur d'esclave d'autre fois, n’es pas les gros Messieurs col blanc des pouvoirs public comme dit certain.

Parfois on mérite de se dire, je doit occupé le bas de ma porte, avant d'aller voir se qui se passe chez les autres.

21.Posté par Ratenon DELAVEGE le 14/04/2018 08:55 (depuis mobile)

Tiynbo sérénité Jean Hugues. Ils veulent te déstabiliser car tu es là voix des sans voix.
Ils ont réussi sans effort à corrompre nos politiciens ''''kont nasyon. Je déteste la politique mais force est de constater qu''aujourd''hui tu es le seul à parler.

20.Posté par raser ces verrues envahissantes le 14/04/2018 08:14

est ce que les salaries du trafic de drogue peuvent justifier les emplois créés pour demander le statu quo pour ne pas appliquer la loi?

19.Posté par Ah bon? le 14/04/2018 07:46 (depuis mobile)

Sé Ratenon i doi rend à zot compte?
Bougé don !!!

18.Posté par Marie le 14/04/2018 07:44

la girouette RATENON, le zorro local ne défend rien du tout, il veut juste qu'on parle de lui sans arrêt et c'est bien pour cela qu"on le voit à tous les coins de rues, mais surtout pas à l'assemblée où il aurait mieux à faire! pour moi c'est un charlot, un joueur de pipeau qui ne pense qu'à se refaire élire point barre, et quand on voit le personnage et ses actions c'est pas fait pour relever le niveau du réunionnais et on comprend mieux pourquoi on se fiche de sa gueule sur les bancs de l'assemblée, en clair on est mal barré, qu'il demande un poste à radio la di la fé car il en a le profil de ceux qui bavent sans arrêt sans rien apporter de plus!

17.Posté par Georges 974 le 14/04/2018 06:29 (depuis mobile)

Mrs Ratenon mi crois que là où fais un peu n''importe quoi balaie devant out porte avant occupe out bande électeurs de l''est avant la mairie sera pas gagner comme sa là où perde le point et puis copier pas sur les anciens politique ....

16.Posté par oté la Réunion le 14/04/2018 06:20

La loi littorale interdit les constructions aux abords des zones protégées et le lagon en fait partie. A l'époque, il y a eu des essais nucléaires dans les atolls de Polynésie! Pour la France, tout est possible, même le pire! Suppression d'emplois pour préserver un lagon, qui a des milliers d'années! Qui dit mieux?
NON aux Resto de plages
NON au surf
NON pêche de requins
N'en déplaise à certains qui trouveront la Creuse, l'Alsace ou encore le Nord à leur goût!
On ne fait pas ce qu'on veut chez les autres!

15.Posté par Domi le 14/04/2018 03:11 (depuis mobile)

Ratenon défend le littoral !! bizarrement il ne défend pas le littoral de la rivière des roches bras panon saint Benoît . Venez admirer l’embouchure avec tous les sacs plastiques que les pêcheurs de bichiques utilisent qui polluent la mer.

14.Posté par une réunionnaise 97410 le 14/04/2018 00:17

C'est normal que ce monsieur dans la vidéo défend « son bifteck ».Il apporte devant les médias, du « de l'eau à son vin »», là, c'est l'emplois des personnes qu'il emploie, mais il faut aussi qu'il ajoute à sa logique qu'il y a la loi du littoral, là où on passait pendant des années durant parfois 100 ans, on ne passe plus, c'est fini, en métropole comme sur notre ile.J'ai vu les images dans la vidéo ci dessus, il est quand meme « au ras des fesses « de la plage quand meme, plus que Tétou, Nounou et Villauris.çà m'a fait mal quand elles ont disparues laissant derrière elles des monticules de tout.Je suis une femme intelligente, posée, et tout, je me suis dit « cest la loi du littoral,, on ne passe pas. ».Et c'est un plus dans notre société.Meme les propriétaires sont restés dignes, navrés mais digne.
J'ai dit depuis le début chacun a sa place, les manifestants manifestent et parlent, et les buldozers débarquent et font leur travail, tout bien en ordre de marche.Il n'y a pas besoin de masse,de « trois poilus et trois tondus » pour effectuer l'opération comme ce dimanche, chacun reste à sa place, comme en métropole.

13.Posté par cmoin le 14/04/2018 00:08

A post 9 dommage,ils ne sont pas hors la loi!
Les jaloux sont de sortis!

12.Posté par cmoin le 14/04/2018 00:07

Ce racistes violent ne donnera aucune explication!

11.Posté par le Taliban.B le 13/04/2018 22:21

De nos jours ,tout le monde fait un chantage à l'emploi.
Logique vu le taux du chômage et de l'assistanat.

10.Posté par Georges donald POTOLA le 13/04/2018 22:17

En l'espace de quelques jours, le nombre d'employés a bien baissé, le responsable de ces paillotes hors-la-loi parlait de 200 employés, aujourd’hui on parle de 100, demain on arrivera à 20.
Je me disais bien que ce n'était pas une usine que je voyais dimanche, mais plutôt des baraques qui polluent notre littoral, souvent des fois, ces emplois sont précaires, ce sont des fabriques de travailleurs pauvres.
Mon peï i fé pitié, l'argent lé en train pourrir a li. Franchement, kan mi voi ce gâchis, ces magouilles, mon cœur i fé mal.
Malheureusement, nana certains Kréol l'esprit lé encore enchainé,
Comment pourrait-on expliquer les couleurs à des aveugles de naissance ?

9.Posté par vital le 13/04/2018 22:02

dans quel monde vivons nous, les hors la loi qui crient à l'injustice,

8.Posté par Michel BARET le 13/04/2018 21:58

D'accord avec poste1 ici on a l’habitude de faire du chantage à l'emploi, si on ne faire pas sa g....on nous menace du licenciement ,cela nous rappelle le temps béni des colonies mais personne n'est sensé ignorer la loi..En métropole il n'hésite pas à faire respecter cette loi littoral donc pourquoi il faut faire exception ici?

7.Posté par JORI le 13/04/2018 21:15

Si je comprends bien, si on crée de l'emploi, on peut enfreindre toutes les lois???.

6.Posté par Jp le 13/04/2018 20:59 (depuis mobile)

Pourquoi cette affaire repose que sur le dos de m.ratenon il y a un gros soucis non ? Dans un film y plusieurs acteurs , la nous voix qui n'a ....

5.Posté par popol le 13/04/2018 20:12 (depuis mobile)

Chantage à l'emploi ? On en parle de la NRL ??lol



1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter