Social

Les salariés de Bourbon Bois demandent la démission de leur président

Mardi 17 Avril 2018 - 17:16

La grève chez Bourbon Bois reprend de plus belle, un mois après le premier épisode. L’intégralité des salariés de l’entreprise, encadrement administratif compris, est en grève selon le syndicat CFDT BTP.
 
Ce mouvement social a repris hier après que les représentants du personnel ont découvert les intentions de leur président de stopper l’activité de l’usine de Saint-Pierre, selon les informations que le syndicat a pu obtenir à l’issue d’une réunion.

Cette perspective intervient alors même que les salariés s’étaient remis au travail fin mars dans l’espoir de voir le carnet de commandes de l’entreprise honoré avec la signature, par le président du groupe, d’un protocole actant le réapprovisionnement en bois de l’entreprise. Un réapprovisionnement qui signifiait la poursuite d'activité après le coup dur de la fin des APL se traduisant par l'arrêt de nombreux chantiers.

Le protocole n'étant pas été tenu selon eux, ​les salariés réclament désormais le départ de leur président.
 
Un piquet de grève est maintenu dans la zone industrielle du Port jusqu’à au moins ce mercredi après-midi où syndicat et direction sont attendus à Saint-Denis lors d’une médiation de la Direction du travail. 

RF - LG
Lu 3822 fois



1.Posté par Nicolas le Malouin le 17/04/2018 18:38

c'est sûr que si c'est un syndicaliste qui gère, cela ira mieux..

à quand un syndicalisme de proposition, plutôt qu'un syndicalisme d'opposition...

2.Posté par klod le 17/04/2018 18:46

Bourbon Bois ou Tomi compte dans la construction à la RUN et ce, pour des constructions viables pas comme d'autres ........ , un pan important de la construction , espérons que ça dure .

3.Posté par cmoin le 17/04/2018 19:25

Vous n'avez qu'à créer votre propre entreprise et embaucher vos camarades si ca ne vous convient pas!

4.Posté par mi coné le 17/04/2018 19:54

qui la mettre les salariers sous pressions ? qui a donner l'accord pour le chomage partiel ? réponse : le monsieur en jaune pres de vous . a lala la vérité !!!!!!!!!!!!!!

5.Posté par Zarlor le 17/04/2018 22:59 (depuis mobile)

Ki sa i lé présidan Bourbon Bois ? Donné son nom.La Renyon i dwa konèt ki sa lé pou desside fermé lantropriz là.Tou sa la moné l''''état i mette dann'''' lozman sosyal ossi.Ou sa i passe.Andan la bonpé zadministratèr Veyèr la kok.salèr lé tro gro.I tyé BB.

6.Posté par cmoin bis le 18/04/2018 08:32

oui pourquoi ne pas créer une société concurrente et la gérer en fonction des envies des uns et des autres.

7.Posté par Hugues Neau le 18/04/2018 11:01

A force de pleurnicher, ils finiront au Bourbon Pole Emploi...

8.Posté par jeanot le 18/04/2018 11:32

C est un drole de monde quand meme lorsque les salaries demandent le depart de leur patron??

Et si le patron mettait a la porte un certain nombre de meneurs???

9.Posté par Marie le 18/04/2018 12:21

continuez vos grèves et quand vous aurez "plombé" votre gagne pain, vous aurez tout gagné.....le syndicaliste lui s'en sortira toujours ne rêvez pas!

10.Posté par kfrine974 le 18/04/2018 14:45

A force tire dan la patte zot camarade et tire manger dans la bouche de moun allez pointe pole emploi ester. Inquiete pas le pole emploi va accueille a zot la porte grand rouvert.

11.Posté par St pauloise le 18/04/2018 20:25 (depuis mobile)

Bourbon bois la construit nout case en 2008 la case le tort , n''avez le trou partout, la dalle au sol te fissuré n''avez plus défaut que des choses bien fait et te fallait bataille avec zot pou revenir rectifié et la case la te i coute 81000e.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 18 Novembre 2018 - 15:00 Les lignes Car Jaune restent suspendues