MENU ZINFOS
Social

Les salaires et la grande distribution à l’ordre du jour des négociations


C’est ce matin que le patronat fera connaître au Cospar sa proposition pour la hausse de salaire. Si l’accord de principe se fait sur le montant, les négociations devraient reprendre cet après-midi. Autre sujet important, la baisse des prix sur 137 produits…

Par Jismy Ramoudou - Publié le Lundi 9 Mars 2009 à 07:40 | Lu 958 fois

Selon nos informations, le MEDEF accepterait le montage financier déjà proposé et signé à La Guadeloupe par le LKP: 100 € de l’Etat, 50 € du patronat et 50 € des collectivités locales. Mais certains représentants des petites entreprises et des TPE n’en veulent pas.
Autre point de blocage: pour l’heure le Conseil général indique qu’il ne dispose pas de moyens pour participer au financement alors que la Région Réunion par la voix de Raymond Lauret a précisé que “les Antilles, ce sont les Antilles, ici, c’est nous”. Il y a tout de même une certitude, ce sont les 100 € de l’Etat.
En ce qui concerne la grande distribution, il faut aussi s’attendre à de longues discussions techniques. Hier, la CGPME (Confédération générale des petites et moyennes entreprises et la FCD (Fédération de la consommation et de la distribution), section Réunion, a proposé une baisse de 5 à 20 % sur 137 produits.
Rappelons que le Cospar demande une diminution des prix de 20 % sur 500 produits. Si le Collectif “est satisfait du retour de la grande distribution, elle ne l’est pas sur les propositions. Mais c’est un début, nous allons continuer de travailler”, a dit Jean-Hugues Ratenon.
Le nouveau rendez-vous est prévu ce matin à la préfecture. “Nous nous revoyons à 11 heures pour savoir quels sont les résultats de ces premiers échanges, se mettre d’accord sur les familles de produits et les principes avant d’entrer dans le détail des articles, pour savoir si on va baisser la confiture de fraise ou de banane”, a expliqué Pierre-Henry Maccioni.




1.Posté par Trouillomètre au maximum le 09/03/2009 09:24

Mais bon sang, attaquez vous aux causes plutôt qu'aux effets !!!!!
Baisser les prix de certains articles c'est bien mais que croyez vous qu'il va se passer dans 6 mois ou un an ??? Il faudra faire des grèves à répétitions à échéance fixe ?
Cassez les monopoles !!! Exigez des lois qui obligent les fournisseurs à fournir les autres commerçants que leurs poulains habituels !!! D'ailleurs, ces loi existent : Faites les appliquer. Exigez qu'on entrave le développement des monopoles. Exigez que l'on favorise les nouvelles enseignes indépendantes de nos gros mastodontes.

2.Posté par GRENADE974 le 09/03/2009 09:33

Et le déficit de la sécu :
surtout pas de baisse sur les confitures qui sont pleines de sucre ... J'espère que le COCA et autres boissons sucrées ne sont pas dans la liste !!!!!!
Ce matin sur RTL, JP GERMAIN disait que le préfet était coincé entre le marteau et l'enclume !
Je pencherais plus pour la faucille et le marteau !

3.Posté par El bourracho le 09/03/2009 10:59

Quand j'ai vu TAK défilé sur St-Pierre, j'ai failli m'étrangler de rire. Comment voulez-vous qu'un propriétaire de grande surface, (ancien élu condamné), puisse être juge et partie ? Lui, faire baisser les prix, allons donc. Et puis un autre élu, enfin ancien, puisque condamné récemment, sur St-Denis en train de pérorer devant un micro. Non, mais, représentés par de tels démocrates, quelle honte.
On voit bien que concernant certains élus, c'est une vraie récupération politique et électorale.
Et puis dans les 62 revendications, rien sur le prix des billets d'avion (faut pas fâcher les copains de Paul), rien sur le prix internet, rien sur le coût des communications téléphoniques, rien sur le prix satellite.
Heureusement qu'aucun de ces tristes sires ne sont patrons de PME. Il y a longtemps qu'ils auraient coulés la boutique, confondant, bénéfice et chiffre d'affaire.
Monsieur De Gaulle disait que les Français étaient des veaux, vouai, mais mâtinés d'ânes.
Les tontons macoutes sont au travail. Certains demandent les fiches de paies de ces messieurs. Soyez courageux, montrez vos revenus.
Et quant à Monsieur Azema, lui et son nouveau parti NPA, vous n'avez pas honte en tant que professeur ? Enseignez au lieu de semer la zizanie. Faites votre travail pour lequel vous êtes payé. On ne vous en demande pas plus.

4.Posté par Bernard le 09/03/2009 11:43

Tout a fait d' accord avec toi Trouillomètre, il faut viser plus loin : mettre fin à cette économie de consensus est bien plus bénéfique pour le consommateur à long terme. Cela ne concerne pas seulement la grande distrib, mais également les banques, les assurances... On n est pas en France içi ? Alors pourquoi nous n' avons pas les mêmes schémas économiques de la métropole? Sortir les bouffonneries du genre "étroitesse du marché, octroi de mer" ne sont que des fausses directions.
Des alternatives doivent exister.

5.Posté par Gérard Maillot le 09/03/2009 12:33

"Mais certains représentants des petites entreprises et des TPE n’en veulent pas. "

Ils ne veulent pas des CCN, ils ne veulent pas de collaborateurs plus qualifiés que leur égo...Ils ne pensent qu'à leur petite X3-X5 ou je ne sais trop quoi de chez BMW!
Et si certains retournaient à l'école?
A la Réunion, ce ne sont pas des zoreils qui nous "baisent" nos droits...Certains se reconnaitront!
Sans rancune...

6.Posté par Gérard Maillot le 09/03/2009 13:07


1. Posté par Trouillomètre au maximum le 09/03/2009 09:24
"Baisser les prix de certains articles c'est bien mais que croyez vous qu'il va se passer dans 6 mois ou un an ??? Il faudra faire des grèves à répétitions à échéance fixe ?"

Un soir, j'ai cru entendre un antillais dire que les réunionnais étaient des "suceurs"...Plus rien ne m'étonne par ici!
On est à La Réunion mon cher JT...C'est une nation!
Et si M.E.L. devenait le président ce cette nation? En juin, les pierre, Paul et les Elie seront de nouveau à table...On est des suceurs? Oh que oui!

7.Posté par jpp974 le 09/03/2009 17:13

monsieur azema ne peut pas enseigner il est en vacance...

8.Posté par franck974 le 09/03/2009 19:07

le NPA en vacance !
chic !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes