Société

Les "riverains de l'Hermitage" défient les resto de plage

Samedi 11 Novembre 2017 - 11:19

Le collectif des riverains de l’Hermitage vient au contact ce samedi des restaurants de plage qui leur pourrissent la vie. 

Entre nuisances sonores et empiétement jugés illégaux, les riverains tiennent une réunion publique, sous les filaos de l’arrière-plage, derrière le Coco Beach.  

Le 28 octobre, la Axe Beach Party Mix avait été l’événement de trop. Organisée par un célèbre restaurant de plage, la soirée musicale avait pourri la nuit des riverains qui s'étaient pressés d'alerter la mairie. 

Ce 11 novembre, alors qu’une nouvelle Beach Party Mix est annoncée, le collectif a décidé de prendre les devants en se réunissant pour exposer publiquement ses revendications, d’une part concernant la tranquillité publique mais aussi du respect de la loi littoral, et ce même si les propriétaires des resto de plage concernés affirment disposer de l’autorisation d’occupation temporaire requise. 

"Le problème de nuisance sonore est une question de santé publique, les lois ne sont pas appliquées", insiste un porte-parole du collectif qui ajoute que "les restaurants de plage sont équipés de cuisines et disposent de dispositifs d’assainissement et sont donc en situation d’illégalité. Pourquoi la DEAL et la mairie de Saint-Paul ne font-ils pas respecter la loi ?", demande ainsi Karl Bellon, du collectif.

L'ancien maire de Saint-Paul (de 1999 à 2008) ferraille lui aussi contre ces constructions de bord de mer
L'ancien maire de Saint-Paul (de 1999 à 2008) ferraille lui aussi contre ces constructions de bord de mer
Thierry Robert arrive en cours de réunion

Un bras de fer qui s’amplifie donc à l’Hermitage alors que le déménagement des resto de plage est dans les cartons de la mairie depuis la précédente mandature. 

A 11h, soit un peu mois d'une heure après le début de cette réunion, le député Thierry Robert est arrivé. Avec la présence de l'ancien maire de Saint-Paul, Alain Bénard, très actif sur les réseaux sociaux depuis des mois sur cette question, le dossier semble bien parti pour se politiser. Les propos des portes-paroles du collectif en attesteront un peu plus tard.

"Les problèmes d’aujourd’hui sont souvent le résultat de la mansuétude, voire du désintérêt manifeste des services de l’Etat sur les constructions de plage. La mairie se retrouve à devoir gérer sous AOT les constructions autorisées par l’Etat parce que ces derniers ont toujours refusé de les obliger à démolir leurs installations. Bien au contraire, les restaurants bénéficient depuis 2001 de facilités pour agrandir sur emprise sur le domaine public maritime. Le rôle du préfet est essentiel pour le respect des règles d’occupation" alors que, selon le collectif qui glisse sur le terrain politique, "la précédente mandature a refusé de traiter et d’apporter des solutions. De 2008 à 2014, le PLU validé manquait d’orientation et de protection pour l’environnement."

Depuis le 1er janvier 2008, la mairie est gestionnaire, alors pourquoi la DEAL fait de l’ingérence en accordant une AOT d’un mois pour le Coco Beach en septembre 2017, se questionne encore le collectif qui promet de ne pas lâcher l’affaire.




Rajeev Floricourt - Ludovic Grondin
Lu 14124 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

59.Posté par on ne dort plus à 5h du matin le dimanche (à moins de vous crever les tympans) le 26/11/2017 05:41

Pour information à ce collectif, à l'heure où j'écris ce commentaire, il est 5h du matin, un dimanche, et tout un quartier s'est fait réveiller par des tambours malbars et .... ils auraient reçu une autorisation pour cela (parole de ceux participants à la cérémonie) ! Hier matin, c'est dès 8h qu'ils ont commencé pour jouer toute la matinée, avec la même intensité, et avant hier, également. On reproche quoi déjà à ce restaurateur ? Les riverains disent quoi déjà à propos des nuisances sonores ? Problème de santé publique ??? Eh bien ma foi, faut croire que cela dépend qui en fait.

58.Posté par ti bo le 13/11/2017 05:49 (depuis mobile)

Bein fontaine lè pas avec ou dont thierry

57.Posté par PAPI le 13/11/2017 03:31

QUE FONT NOS ÉLUS AYANT LE STATUT D OFFICIER DE POLICE POUR S ATTAQUER A LA POLLUTION SONORE ET LA MONTÉE DE LA DÉLINQUANCE LIE AU ZAMAL SI CES ÉLUS ÉTAIENT POUR LE BIEN ÊTRE DE LEURS POPULATIONS ILS NE TOLÉRAIENT PAS CE MANQUE DE CIVISME DE NOS JEUNES QUI SOMBRE DANS CE FLÉAU ET QUE DIRE DES ÉCOLES TRANSFORMES EN BOITE DE NUIT LES WEEKENDS LES RIVERAINS QUAND UNE PLAINTE ARRIVE L ENQUÊTE N ABOUTI PAS ILS N OSENT PAS CONTREDIRE LEURS MAIRES EN DISANT ÇA Y DÉRANGES PAS NOU DE PEUR DES REPRÉSAILLES BIEN RÉELLES MÊME NIES DE NOS ÉLUS QUI FERMENT LES YEUX SUR LES ACTES D INCIVILITÉS POUR CONSERVER LE PEU D ÉLECTEURS QUI LEURS RESTENT .

56.Posté par doudou le 12/11/2017 16:40

"...le bruit est un problème de santé publique"..... Alors il serait temps aux autorités d'obliger
TOUS LES ETABLISSEMENTS organisant des journées ou surtout soirées dansantes à se conformer
aux lois et decrets en s'équipant d'une isolation phonique totale afin d'en finir avec ces bruits insupportables pour les gens qui demandent simplement le droit au respect civique .
Malheureusement il y a certains établissements qui se croient au dessus des lois et qui se croient
tout permis !
Il n'y a pas que la côte ouest concernée, et moi habitant l'extrême sud de l'ile à côté de 3 restaurants, je peux vous certifier que ce problème demeure depuis de longues années.

Monsieur le Préfet prenez enfin vos responsabilité et faite régner l'ordre S'Il vous plait !


55.Posté par tilin le 12/11/2017 18:27

Pourquoi ceux qui viennent de dehors nous imposent leur manière de vivre ? Non ce n'est pas du racisme. Répondez, c'est tout. Ah oui, nous y sommes obligés d'accepter.

54.Posté par Alissa le 12/11/2017 16:24

Hi ! Hi! Hi ! Y fé rire à mwin de woir TR là ...Hi !Hi! Li l'a été condamné pour non respect des règles élémentaires de l'urbanisme ( Avirons)....Li refuse de rembourser ceux à qui li l'a spolié, tourné dans la farine, humilié, menti ...A la Saline, avec ça, li vient soutenir qui ? Les restaurateurs ou les riverains ?

53.Posté par ja le 12/11/2017 12:58

Faites attention à la manipulation les élections municipales approchent

52.Posté par Choupette le 12/11/2017 11:56

11.Posté par denis

A Paris, il y a aussi Paris-plage en été. Pourquoi ne revendiquent-ils pas des structures démontables comme ci-dessus pendant toute cette saison ?

Maintenant, si le bruit ne vous dérange pas, libre à vous d'organiser des orgies chez vous dans votre case insonorisée ... .

25.Posté par Paco


Non Môsieur. Ceux qui veulent boire un verre ou manger un morceau vont dans l'un des restos qui bordent la route. Donc, à environ 300 m de la plage.

Pourquoi certains et leurs cahutes devraient-ils se retrouver les pieds dans l'eau.

Fut un temps où il n'y avait que des petites cases à 500 mètres de la mer, à l'Ermitage.
Que du bonheur ! Tout le monde se connaissait. On ne rêvait pas de connaître ces grosses villas qui bordent la route.

Ces z'habitants-là, on les a envoyés à Carrosse, dan' trou lo roches. Ils ont accepté. Et maintenant, on les pousse ailleurs.

Faut espérer que ça ne soit pas un combat (uniquement) pour ces nantis qui bordent la route.

Madame Irma ... ?

51.Posté par Kaflabutte le 12/11/2017 11:27

Posté par oréo et thierry massicot -

Vous faites preuve d'une nullité abyssale. Qu'est-ce que vous attendez pour vous barrer sous d'autres horizons (en France, parce que nous y sommes ici, que ça vous plaise ou non) plus conciliants pour vivre la vraie vie comme disent certains. Profitez, quand vous y serez, pour nous envoyer une carte postale, une photo de vos installations. Que faites-vous ici alors que c'est mieux ailleurs vous qui avez beaucoup voyagé !!!

50.Posté par lila le 12/11/2017 11:01

Fut un temps quand il s'agissait de détruire les cases que quelques malheureux créoles avaient eu le malheur de faire construire sans permis sur un bout de terrain légué par leurs parents l'Etat ne faisait pas tant de manière ! Y en a combien qui ont été détruites comme ça?
C'est une horreur cette "construction" sur la plage!Quand à organiser des fêtes la nuit, avec les nuisances occasionnées, ça devrait être interdit! Les riverains ont droit à leur tranquillité comme tout le monde!

49.Posté par Un vrai problème mais les bonnes personnes? le 12/11/2017 10:47

3.Posté par Le Parrain le 11/11/2017 11:48

Je suis pour cette action de blocage et de protestation contre cette appropriation des plages et filaos par des restos et autres; mais cela me chagrine que cela ait une tournure politique car oui, les "anciens" de la mairie sont là et ont aussi contribué aux dégâts.

C'est facile à présent de tout mettre sur le dos de l'Etat.

Et en plus, avec le DR qui s'en mêle....

Il y a un vrai problème mais sont-ce les personnes qu'il faut qui s'y attaquent?

48.Posté par noe le 12/11/2017 10:39

Même Thierry Robert s'est rasé le crâne pour l'occasion !

47.Posté par noe le 12/11/2017 10:38

Ils défient mais boivent le coup dans ces bars !
Qu'on laisse les gens bosser , SVP !
Ceux qui vivent d'aides , au cachot !

46.Posté par pipo le 12/11/2017 09:22

@Tanguy

Ou inversement!

45.Posté par De di le 12/11/2017 05:55

La plage au resto allée vivre ailleurs si ça vous gène

44.Posté par donquichotte le 12/11/2017 06:21

pour ce qui ce souviennent ils ont détruit le circus boite de nuit sur la plage qui a bercé biens des jeunes et fait perdre leurs pucelages as bien des filles ,c vraie sa fait longtemps déjà.

43.Posté par Thierry Massicot le 12/11/2017 01:28

Bon, au final ce sont des querelles de clocher, à l'hermitage...Ou plutôt devrais-je dire à Clochemerle!

Les nantis qui possèdent villas face aux "paillottes" qui les offusquent, celles qui troublent leur quiétude, ont beau jeu de se plaindre...Ce qui les dérange le plus, c'est que la plage ne soit pas privatisée pour leur convenance personnelle, que ces gros zozos soient obligés de partager leur "petit paradis" Si pas content, vend out case...Venez, la bonne ville du Port (ex ça mêm mêm) se fera une joie de vous accueillir!

42.Posté par OREO974 le 11/11/2017 22:35

Il faudra alors que l'on discute du 31 décembre sur le lagon.

Alors on fait quoi?

41.Posté par OREO974 le 11/11/2017 22:35

Il faudra alors que l'on discute du 31 décembre sur le lagon.

Alors on fait quoi?

40.Posté par li le 11/11/2017 21:49

Ouest et Sud
Ça grignote
Ça pille

Avec la complicité des gouverneurs

39.Posté par chapeau les riverains le 11/11/2017 21:01

@25
arete de delirer, ce ne sont pas des derapages occasionnels de commerçants, les nuisances deviennent la norme ! et l'appropriation de l'espace public par des pistonnes aussi !
un autre exemple que tout le monde a deja constate: le bruit infernal des helicos le matin de bonne heure au volcan, dans les cirques, sur st pierre etc la Reunion on n'est la que pour subir?
le seul tourisme acceptable c'est celui qui respecte les habitants de la Reunion
idem pour l'activite economique
a force d'abuser la reaction ne pourra que devenir violente
on parie?

38.Posté par klod le 11/11/2017 20:31

"Soit les restos sont en règles soit non. "

yes Girondin , c'est soit l'un ou soit l'autre .........................dans un" état de droit" ..............sinon ce n'est que corruption et iniquité !


alorsssssssssssssss sini mon mallet ............ ? en droit , c'est soit l'un ou l'autre ????????? pov run !

37.Posté par klod le 11/11/2017 20:28

"les loies ne sont pas appliquées de la meme facon pour chaque contribuable"

ben oui mon colon !!! ............. à une certaine époque les 50 mètres étaient respecté,... jusque dans les années 75.( à peu prés ) après la municipalité bananière , dont le "bénard" l'a "œuvré" ek la complicité de l'ETAT" . .............. tout de moun y koné .............


concrétement : loi littoral , "50 pas du bon vieux roi" ????????????????? et zot y veut qui respectent so bandes zélus ........................

de l'éthique quand on "est élu" .................. bandes manipulateurs comiques !

mange coté la plage lé gadiamb............................ , mais respecte nout seul zarlor : la nature !


recul de 50mètres , après na kosé .............

les corses sont "irréductibles" , d'autres lé trop "angéliques" en fonction de leur intérêts personnels sur le 974 et les comiques , deux trois certains, y suivent ! ........... triste tropique ! rien de bien nouveau.

36.Posté par GIRONDIN le 11/11/2017 20:10

Le maire de la commune, le vrai, devrait mettre les choses sur la table afin de remettre son clown à sa place.

Soit les restos sont en règles soit non.


35.Posté par Thierry Massicot le 11/11/2017 18:20

@25 PACO : Ce que énonces, c'est l'évidence brute, dure, mais c'est l'évidence! Il n'y a pas à tergiverser, tu as entièrement raison.

34.Posté par Tanguy le 11/11/2017 18:16

un petit coup de tractopelle et une allumette, voilà la solution.!!!!!

33.Posté par Jose le 11/11/2017 18:09

Facile de critiquer les riverains, allez VOUS, vivre à coté de ces lieux de nuisances !

Il y en a marre des emm....eurs !

32.Posté par cmoin le 11/11/2017 16:58

Il faut le rétrécir et mettre fin aux soirées tardives.

31.Posté par Mangoustan le 11/11/2017 16:33

@ ELSA post 12 J'ai l'impression que tu es plus motivée par ton racisme que par l'écologie,

Mais c'est peut être pas de t'as faute, Tu dois être influencé par des plus grands que toi, vas plus jouer avec eux et vas faire tes devoirs surtout ton l'histoire géo.

Heil !!!

30.Posté par Zozo le 11/11/2017 15:57 (depuis mobile)

Faisons un référendum a coup sur les restos vont gagner...ces têtes a claqué sont les perdants de tjs vive les resto vive les réunionnais nout l'armure de nout musique et vive le tourisme le reste allez dormi

29.Posté par Zozo le 11/11/2017 15:55 (depuis mobile)

Comme dit dans mon précédent message c'est politique et c'est facile à mettre en place. Je pense surtout qu'il est grand temps de contrôler tous ces voyous de politique et tout ceux qui les suivent comment ont-ils acheté leur case à coup sûr...

28.Posté par Ragma le 11/11/2017 15:36 (depuis mobile)

Irma viens faire un tour chez nous faire le ménage 🏃💣

27.Posté par Paco le 11/11/2017 15:15

1 : Commentaires anti métro/zoreil complètement dépassés et stériles
2 : Ceux qui pensent que boire un verre, manger un petit plat ou écouter de la musique n'est que "orgies et débauches" sont de gros c... aigris et qui ne connaissent rien à la vie ...
3 : Même s'il peut y avoir qqs dérapages (espaces récupérés, nuisances sonores...), ne pas oublier que ces établissements génèrent des emplois, contribuent à la dynamique économique et touristique de l'île !
4 : Divers: ce ne sont pas seuls les pique niques familiaux qui arriveront pas à faire venir de nouveaux touristes à la Réunion, ni les qqs vieux et fatiguants résidents "pieds dans l'eau" qui ne pensent -égoistement- qu'à leur petit confort et enfin , en terme de pollution/détritus les personnes qui profitent du littoral, de la plage à l'Ermitage et autre sont en grande partie responsables du côté "super dégueulasse" de ces endroits en fin de week end!
5 : Faudrait donc positiver un peu plus, arrêter de râler en permanence, trouver des solutions, voyager un peu pour s'apercevoir que cette belle Réunion est endormie et que mettre des bâtons dans les roues des autres juste pour son compte personnel ne fera pas avancer les choses...un peu de philosophie!!!!

26.Posté par MICHOU le 11/11/2017 15:14

c'est quoi cette construction horrible qui défigure le paysage, c'est moche et honteux de laisser faire des choses pareilles

25.Posté par clown le 11/11/2017 12:12

Il y en a qui n’ont vraiment rien d’autre à faire de leur week-end visiblement...

24.Posté par Nono le 11/11/2017 14:58

Si Thierry Robert pouvait également s'arrêter à La Saline et Trou d'Eau en rentrant sur Saint Leu...

23.Posté par klod le 11/11/2017 14:30

post 3 atout dit , c'est pas sous la mandature bénard que les "50 pas du roi " était respecté" .
zébus un jour , zébus toujours, et nana qui suivent .......... .

22.Posté par herve le 11/11/2017 14:27

Post 14 Entierement d 'accord , fatigue du bruit fait par des gens qui ne respectent rien !!!!

Il faut peut etre aller sous le fenetres du T ROBERT et jouer du tam tam toute la nuit

Nous verrons bien la réaction

21.Posté par juridique le 11/11/2017 14:18

regroupez vous pour attaquer l'etat en justice
ecrivez à tous les ministeres, faites vous aussi du bruit mais en haut lieu pour obliger ce prefet à faire son boulot pour l'interet general
prefet cocotier?

20.Posté par Saint Chamond le 11/11/2017 14:15

Passe droits, copinage, DEAL qui fait pas son boulot, préfet qui soutient certains, autorisations temporaires qui tombent à pic.....c'est amusant de voir à quel point ça ressemble au zoo bioparc à étang salé !

19.Posté par la vérité le 11/11/2017 11:11

Teeeee non svp maille pas Thierry Robert le clown là-dedans svp

18.Posté par Thierry Massicot le 11/11/2017 14:10

@14 À quand la défense du droit au respect chez soi, dans son logement ?

Entièrement d'accord avec toi...les gens qui habitent à proximité de ces "temples", de ces "chapelles" privées malbar sont plus à plaindre que ces riverains de l'hermitage, pour sur! Et eux ils peuvent déposer plaintes sur plaintes, on leur rétorquera que on peut rien faire, ce sont les traditions réunionnaises!!! Alors bon, moi, j'aime bien aller boire un coup du dans les paillotes de l'hermitage....Si on les rase, ok! mais qu'on empêche aussi les picniqueurs de s'approprier le littoral le dimanche, d'y faire des feux et barbeuqs, interdit, d'y laisser leur merde, leurs mégots et leurs bouteilles....Au final assez solidaire avec les restau du bord de plage....

17.Posté par hoareau le 11/11/2017 13:58

POST 12, Je ne vois pas ce que le terme "métro" vient faire dans un problème d'occupations des sols et/ou de voisinage. Serait-ce un problème d'origine selon vous?

Je trouve tous ces restos sur la plage dégradants. Pourquoi la mairie n'a t-elle pas fait construite des rondavelles pour remplacer les restos le toboggan et cocobeach?

16.Posté par Oreo974 le 11/11/2017 13:50

Mme Elsa, les métros vous ....

15.Posté par À quand la défense du droit au respect chez soi, dans son logement ? le 11/11/2017 13:20

"Le problème de nuisance sonore est une question de santé publique, les lois ne sont pas appliquées" , celui qui a dit ça a bien raison (et le comble ce serait que ce soit un pratiquant malbar l'auteur de ces propos), y a qu'à voir comment on laisse faire les voisins battant des tambours emmerdant tout un quartier à des heures pas possible, à volume pas possible, vous n'arriverez pas à faire déplacer les flics pour les arrêter

14.Posté par À quand la défense du droit au respect chez soi, dans son logement ? le 11/11/2017 13:16

Monsieur Thierry Robert, pour que l'action de votre collectif soit crédible, il faudrait aussi lutter contre les nuisances faites par les communautés religieuses au sein des quartiers résidentiels, sinon c'est l'hôpital qui se fout de la charité. Car les autorités n'interviennent pas pour arrêter un voisin troublant la tranquillité de tout un quartier avec ses tambours (jusqu'à 00:30 hier soir) alors que les victimes de ces troubles essaient de dormir pour récupérer de leurs semaines de travail et profiter de leur temps de repos chez elles. Il y a des lieux spécialement aménagés pour la pratique de culte religieux suffisamment loin de tout habitat pour ne pas déranger les riverains avec les cérémonies bruyantes, ils devraient être les seuls endroits où on peut en organiser.

13.Posté par Merle BLANC le 11/11/2017 13:09

Ne faut-il pas faire un procès au Maire de St Paul pour non respect 1) de la loi 2) la quiétude de ses administrés ?
Une idée pour le collectif des riverains de l’Hermitage : Pensez aux paillotes Corses...

12.Posté par Elsa le 11/11/2017 10:04

enlevez moi ces pseudo Restos
respectons le littoral. le littoral est à nous. Pas à ces zoiv de metros

11.Posté par denis le 11/11/2017 10:01

On a moins en moins de touristes. surtout à st gilles... car à cause de la super idée écologique de la réserve pour l'élevage de nos chers requins, espèce protégée qui a coûté la vie de personnes et interdiction de se baigner... les restos sauvent un peu la mise et attirent encore les quelques touristes... voilà que les riverains ne sont pas content. habitez à bagatelle, vous verrez, il n'y aura pas de bruit. a Paris les riverains ne vont pas à l'encontre des restos. soit faites avec soit déménagez.

10.Posté par Jose le 11/11/2017 12:57

Ces organisateur d'orgies et diverses débauches ne sont motivés que par l'argent, la pollution, les nuisances et les dégâts générés, il s'en cognent.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter