MENU ZINFOS
Politique

Les retrouvailles entre André Thien Ah Koon et Didier Robert


Les deux hommes se rencontrent ce vendredi à la mairie du Tampon. Une rencontre qui signe également la fin de la guerre froide entre eux.

Par Ludovic Grondin - Publié le Vendredi 23 Octobre 2020 à 10:02 | Lu 4840 fois

Le 12 janvier 2006, Didier Robert recevait des mains d'André Thien Ah Koon l'écharpe de maire de la ville du Tampon. Contraint d'abandonner ses mandats en raison d'une condamnation judiciaire devenue définitive, André Thien Ah Koon voyait Didier Robert comme celui qui allait pouvoir garder sa place au chaud en attendant la fin de sa peine d'inéligibilité de trois ans. 

Mais les sourires affichés lors de la passation de pouvoir allaient rapidement laisser la place à une guerre de tranchées entre les deux hommes. 

La suite est connue, Didier Robert avait été élu président du Conseil régional. Ce qui était moins prévisible, c'était le "come back" retentissant des dinosaures lors des municipales de 2014. TAK et Sinimalé illustraient fort bien ce retour des "anciens", malgré les déboires judiciaires. Un retour qui, au Tampon, a vite pris l'allure d'une guerre ouverte entre Thien Ah Koon et Robert. Une brouille qui a perduré entre les deux hommes durant les deux mandats régionaux de Didier Robert.  

En point d'orgue de cette querelle, il y a eu l'affaire de la Cité du volcan. Au début du mois de juillet 2014, l'excès de zèle d'André Thien Ah Koon allait retarder l'ouverture de la Cité du Volcan, rénovée par la... Région après plusieurs années de travaux.

En tant que président de la commission de sécurité de l'arrondissement sud, André Thien Ah Koon avait refusé de délivrer l'autorisation d'ouverture au public. Par ce qui avait été qualifié de "chantage" par Jean-François Sita, vice-président de Région et représentant des Musées régionaux à l'époque, le maire du Tampon entendait mettre dans la balance la garantie des fonds accordés au développement de l'aéroport de Pierrefonds.

Cet événement "remarquable" n'avait été qu'un prélude à de nombreuses prises de bec en séances plénières de la Région qui allaient suivre.

Surprise, la rivalité se déporte dans l'hémicycle de la Région

Dans l'un des scénarios les plus improbables dont la politique réunionnaise a le secret, André Thien Ah Koon avait trouvé le moyen de venir affronter son ancien protégé au sein même de la Pyramide inversée. A défaut de pouvoir affronter son meilleur ennemi dans un hôtel de ville occupé par un Paulet Payet (2010 - 2014) prenant à son tour la succession de Didier Robert, André Thien Ah Koon s'était rangé aux côtés de l'Alliance de Paul Vergès pour ferrailler contre la majorité régionale.

De nombreuses passes d'arme avaient jalonné ces années d'opposition féroce entre les deux ex-maires du Tampon, comme ce jour de novembre 2010. Ce 4 novembre, André Thien Ah Koon s'était par exemple étonné du caractère social de la continuité : "jusqu'à quand allez-vous continuer à faire croire à la population qu'il s'agit d'une réelle continuité territoriale ?", demandait-il au président Robert avant de conclure "pour moi, il s'agit ni plus ni moins qu'une aide sociale à la continuité territoriale".

Plus récemment, l'an dernier, l’inauguration de l’antenne de Région de proximité du Tampon s'était déroulée en l'absence de l'édile. Il s'agissait là d'un nouveau round de la persévérance de la guerre froide entre les deux chefs de collectivités territoriales.

Ce vendredi 23 octobre est donc à marquer d'une pierre blanche. André Thien Ah Koon et Didier Robert doivent formaliser la signature de l’accord-cadre entre la Région Réunion et la commune du Tampon dans la salle polyvalente du 12ème km.







1.Posté par Jean le 23/10/2020 10:16

et les militants toujours le bec dans l'eau ?

2.Posté par pfff et rrrrrr le 23/10/2020 08:18

la droite forte.
c est ENSEMBLE.

3.Posté par La vérité si je mens ! le 23/10/2020 10:46

Pas si sûr ...

C'est une simple convention entre 2 collectivités

Pour le reste c'est la radio trottoir qui en passant fait les choux gras de certains médias .

RV le 19 novembre pour une explication franche à un autre niveau ?

4.Posté par geckorun le 23/10/2020 08:46

Belle maitrise de l'hypocrisie.

5.Posté par Gramoune le 23/10/2020 10:57

Tout est bon pour Didier Robert, s'il veut "sauver" son élection à la Région.. Or TAK est
un spécialiste des alliances (avec le PCR, avec la droite, le centre..), ce qui fait de lui
"l'éternel" élu, et donc "l'exemple" pour Didier Robert.. Pas sûr que cela lui profite : trop
d'inachevé (NRL), de casseroles (indemnités d'un peu partout), chute d'Air Austral,...

6.Posté par Ti kreol le 23/10/2020 10:58

C’est beau de voir le professeur et l’élève de nouveau reuni. Tak et DR sont les mêmes animaux politiques. DR a appliqué le takisme au niveau régional avec le succès qu’on lui connaît. C’est bien que cette brouille soit quasi terminé. Il ne reste pu qu’à savoir sur le DR est parti prendre la beké ce midi dans la caze à TAK...

7.Posté par roland le 23/10/2020 11:22

André Thien Ah Koon + Didier Robert + Michel Fontaine que du bonheur une union de personnalités qui ne peut que faire l'unanimité, le seul problème, l'entente cordiale,
Messieurs, faite un effort,
vous êtes tous 3 les plus forts
(c'est blizzard, tout à coup je deviens poète)

8.Posté par zean le 23/10/2020 11:34

est ce qu'ils ont eu le temps de parler de la fermeture prochaine du bidonville des azalées le seul de la réunion ???

9.Posté par jaco le 23/10/2020 11:47

LA BAL DES FAUX CULS!!!! infarctus du myocarde POUR TAK

10.Posté par zef le 23/10/2020 11:49

On nous prend vraiment pour des cons. Ceci dit ils ont raison, on en est de vrais et sévèrement burnés lol

11.Posté par GIRONDIN le 23/10/2020 11:58

🤣

boire le calice jusqu'à la lie

Le prochain chemin de croix: St Pierre

12.Posté par BECASSINE EST HORS COURSE le 23/10/2020 12:11

Après la claque prise aux municipales, ses intervention grotesques en conseil, ses erreurs de vote à l'assemblée ou encore la défection de ses colistiers ( d'autres suivront ?... ), l'absence de Bécassine ( pourtant invitée ) marque sa mise hors course définitive.
So long bécassine; sans oublier sa cousine, Monique dite Marie-qui-louche !!!


13.Posté par Vive le sud le 23/10/2020 13:02

Vous allez évoqué le rond point des azalées ? Il y a moyen de faire quelque chose maintenant ?!

14.Posté par John974 le 23/10/2020 14:24

Quelle émotion, c'est incroyable, la famille (politique) réuni, je suis très ému, j'en pleure toute mes larmes...

15.Posté par nene le 23/10/2020 17:37

les communistes ont bien fait la paix avec huguette
huguette et olivier sont en guerre ouverte mais pour les échéances électorales au 2eme tour ils vont se pardonner

16.Posté par nene le 23/10/2020 17:47

àgirondin et quand huguette et les communistes ont signés le traité de paix vous avez tenu le calice ?

17.Posté par GIRONDIN le 23/10/2020 19:06

16.Posté par nene
Non
Les impôts non plus.

18.Posté par yabos le 23/10/2020 19:14

Le Didier. Traite un jour , traite toujours... TAK ferait bien de s'en souvenir.

19.Posté par Néné le 23/10/2020 20:54

Néné a dit les 2 était ennemis Aujourd'hui Ils sont amis j'espère que ils vont trouver une solution pour le rond point.......

20.Posté par Zoizeau le 23/10/2020 20:55

Les élections approchent...et bien sur la paix par tous les moyens .

21.Posté par Patie samba le 23/10/2020 21:11

Plus rien ne m’étonne .
Et les petits dites merci quand vous avez un contrat pec . Hihihi

22.Posté par Patie samba le 23/10/2020 21:13

Et les militants ,ils en ont rien à foutre ,râle l’odeur avec un tu contrat pec .

23.Posté par sandrine le 24/10/2020 06:50

les bonnes vieilles méthodes de la vieille droite qui n a rien à cirer des militants et des convictions ..que des plans de carrierre
qui se ressemble s'assemble

Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes