MENU ZINFOS
Océan Indien

Les quatre chefs des mouvances politiques se confient après le sommet de Maputo


Dans un entretien exclusif de l'Express de Madagascar, les quatre chefs des mouvances politiques, Andry Rajoelina, Albert Zafy, Didier Ratsiraka et Marc Ravalomanana, reviennent sur leurs impressions suite aux négociations du Sommet de Maputo. Si de nouvelles élections présidentielles doivent intervenir, après 15 mois de transition, aucun de ces intervenants ne fait de déclarations sur la possibilité d'une candidature leur concernant.

Par Ludovic Robert - Publié le Lundi 10 Août 2009 à 15:49 | Lu 5475 fois

Les quatre chefs des mouvances politiques se confient après le sommet de Maputo
C'est une exclusivité du quotidien malgache, l'Express de Madagascar. Albert Zafy, Didier Ratsiraka, Andry Rajoelina et Marc Ravalomana se sont entretenus avec le journaliste Iloniaina Alain sur leurs sentiments après les négociations du Sommet qui s'est tenu au Mozambique ce week-end.

Qu'il s'agisse du président provisoire de la Transition, Andry Rajoelina, ou des anciens chefs d'État tels qu'Albert Zafy ou Didier Ratsiraka, l'heure n'est pas encore aux annonces de candidatures aux prochaines présidentielles, programmés après 15 mois de transition.
Les quatre chefs des mouvances politiques, estiment qu'il est encore trop tôt et prématuré pour parler candidature : "Ce n’est pas encore le moment d’en parler. À l’heure actuelle, la priorité est la lutte contre la pauvreté. Il faut chercher des solutions pour des milliers de gens. Entre aujourd’hui et la date des élections, il peut encore se passer beaucoup de choses" indique Andry Rajoelina dans le quotidien malgache. Pour Didier Rastiraka, "personne ne peut prédire l’avenir. Dieu seul le sait" tandis que Marc Ravalomanana indique qu"il est encore trop tôt pour en parler. (...). Je vais voir comment aider la population, comment faire revenir au pays les investisseurs..."

"On ne peut pas tout avoir..."

Visiblement satisfaits quant aux résultats du sommet de Maputo, les chefs des mouvances se sont aussi exprimés sur les concessions nécessaires avant d'obtenir un résultat global positif : "vous savez, dans les négociations, on ne peut pas être satisfait à 100% et on ne peut pas tout avoir. Nous avons fait beaucoup de concessions. Mais nous sommes là pour chercher une solution pour les Malgaches" explique Andry Rajoelina.

Président de Madagascar de 1993 à 1996, Albert Zafy, se félicite de cette issue longtemps débattue et attendue : "les parties prenantes ont montré de la bonne volonté et les problèmes qui avaient paru insolubles ont été résolus. La question de la répartition des sièges au sein des institutions, ne devrait plus poser de problème. Pour notre part, l’issue du Sommet de Maputo montre que nous avons enfin réussi à nous faire entendre..."

Pour lire l'intégralité des interviews, cliquer sur ce lien "L’après Maputo. Les quatre chefs se confient "




1.Posté par Fleur le 10/08/2009 20:40

Une fois de plus nous pouvons constater que la sagesse n'est pas donnée qu'aux cheveux blancs et l'on peut noter l'intelligence de Monsieur RAJOELINA, sa patience et sa sagesse.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes