Faits-divers

Les propositions sexuelles d’un ancien policier à sa nièce de 12 ans

Mardi 4 Décembre 2018 - 18:13

Il avait 57 ans. Elle en avait 12. Un jour, il reçoit un message "de nature pornographique" d’une inconnue sur un réseau social. Ça l’intéresse ; ce qui n’est pour le moment pas choquant. Mais malgré le faux profil, il réalise qu’il s’agit de sa nièce. Pour autant, les échanges sont maintenus. Des conversations à caractère sexuel explicites.
 
Pire encore, le prévenu est un ancien policier du commandement de Saint-Denis. Il s’exprime donc bien et tente de s’expliquer : " Je n’ai pu gérer la situation, il y a eu un manque de discernement de ma part, un manque de sérieux". Mais selon lui, "c’est resté virtuel avec aucune intention derrière". Il s’agit selon le procureur d’une "inversion de responsabilité morale".
 
Si le comportement de la jeune fille paraît étrange, un détail dérange le président d’audience, Bernard Molié : "Je suis allé voir la vidéo de son audition et elle est terrorisée et introvertie, ce qui me dérange". Selon son avocate, Me
Stéphanie Panurge, "elle était sous son emprise et avait peur". "Surtout, tu effaces les messages, lui répétait son oncle, sinon tu auras des soucis".
 
Mais ces échanges "virtuels" étaient-ils de véritables "propositions" ou plutôt "de l’ordre du rêve" ? demande son avocat, Me Jean-Jacques Morel, en faisant allusion à l’histoire de "Lolita". "Doit-on interdire les fantasmes ?" Mais l’incrimination de "propositions sexuelles" est caractérisée par la satisfaction des besoins érotiques, rappelle le procureur, pour qui les faits sont constitués ; il requiert donc 8 mois de prison avec sursis.
Soe Hitchon - soe.hitchon@zinfos974.com
Lu 5977 fois



1.Posté par VALEUR 974 le 04/12/2018 19:20

Parlez moi de l'Homme avec un GRAND H, l'Homme qui incarne l'honneur, la dignité, la droiture, la sagesse, le respect, l'honnêteté, la force, le courage, la bravoure, la responsabilité, l'humilité, la sécurité, la tendresse, la bonté, l'Amour ...les vertus et valeurs fondamentales sacrées ...CET HOMME IDÉAL QUI FAIT SOUVENT RÊVER est je crois une espèce en voie de disparition.

2.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 04/12/2018 19:32

Mais selon lui, "c’est resté virtuel avec aucune intention derrière"
..................................
Mais devant oui ?

3.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 04/12/2018 19:33

Pire encore, le prévenu est un ancien policier du commandement de Saint-Denis
................................

Ca veut dire quoi du commandement ?

4.Posté par Femme 974 le 04/12/2018 19:46

En parlant d'une certaine et mauvaise qualité d'homme:
des vicieux, des manipulateurs, des pervers, des narcissiques, des mythomanes, des macros, des LQ, des bouffons, des vaux rien, des trous du Q, des glues, des destructeurs, des vampires, des parasites, des pitiés, des admirateurs envieux et baveurs, des jaloux et j'en passe... ON EN TROUVE PLUS QUE DES VRAIS HOMMES.

5.Posté par Kiki le 04/12/2018 23:47 (depuis mobile)

Biensure que cet homme de 57 ans qui n''''a pas su mettre un "holà" a temps est incriminé.La gamine de 12 ans est "matière" à réflexion aussi, mais les hommes ne sont pas tous des pervers et des corrompus, fort heureusement !

6.Posté par C’est elle qui a commencé le 05/12/2018 13:11 (depuis mobile)

L’article précise bien que c’est la jeune fille qui a commencé !!
À 12 ans, elle n’a pas à être sur un réseau social!
À cet âge, y’a autre chose à faire qu’à chauffer sur les réseaux sociaux ! Mais bon, plus rien ne m’etonne avec ces « jeunes »

7.Posté par Grangaga le 05/12/2018 14:34

"Doit-on interdire les fantasmes ?"
Déssi....ou avèk' ènn' ti marmay' 12 z'an.......
Par'lon pa lo lyin de .....paranté.....
Ankorr' mwin l'az' lo.......bougu'
Et zizé pa son.......... métié.........

Dirr' k'lo bougu' y di sa, y .........fantass' si in méri.......
Y fantass' po ......roprézantt' a nou, oté..........

8.Posté par olive le 05/12/2018 14:50

C'est un policier donc au pire, il sera condamné pour du beurre, non inscription au casier judiciaire etc...
il faut préserver la tranquillité des magistrats voyons !

9.Posté par Papapio "Pères Amor" le 05/12/2018 20:42 (depuis mobile)

Justice VIPiste 2 poids 2 mesures. Pour moi c.est 18 ans de sanctions lourdes et bcps d.€ au JAFs pour n.etre que le Père de ma fille.. Pas de surcis pour nous, c.est 18 ans FERMES

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Janvier 2019 - 16:23 Sainte-Rose: L'incendie du Grand Brulé maîtrisé