Zot Zinfos

Les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent...

Lundi 3 Mars 2014 - 09:39

Les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent...
A lire les communiqués émanant des partisans du candidat Sinimalé, nous sommes aujourd'hui reparti dans une politique gros doigts, faite de promesses aléatoires et de clientélisme. Une politique, communément pratiquée depuis des décennies, par ceux-là mêmes qui ont plongé notre belle île et sa population dans la dramatique situation que nous vivons aujourd'hui.
 
Pour respecter les électeurs et à minima les principes républicains, M. Sinimalé devrait cesser de faire des promesses à tout va et à qui veut bien l'entendre. Il devrait savoir en tant qu'ancien élu, que seul l'intérêt génréral prévaut. C'est une question d'éthique et de moralité aussi. Nous savons que ces deux qualités ont été largemment malmenées par ce dernier, à l'occasion de son dernier mandat.
 
Ce matin, c'est deux cent « sages » Paint Paulois, qui se seraient réunis autour de Joseph Sinimalé et Yoland Velleyen (on n'a pas encore les chiffres du ministère de l'Intérieur...). Le thème de « l'enrichissement par l'expérience des aînés » semblait être à l'ordre du jour du rassemblement. Thème il est vrai important, mais particulièrement en défaveur du candidat Sinimalé. Nul doute que nos gramounes locaux sauront donc en retirer l'expérience nécessaire et évidente. Un double constat s'imposera alors à nos « sages ». Celui avant tout de laisser la place à de plus jeunes et celui de la probité. Ils constateront alors que le candidat Sinimalé, véritable « marchand de sable », est doublement défaillant et définitivement disqualifié. La véritable démocratie sait que le vrai sage saura trier le grain de l'ivraie.
 
La veille c'était au tour des sportifs d'être la cible des ambitions municipales du candidat Sinimalé. Nos gentils motards croyant participer à un « rassemblement sportif des motards », se sont tout simplement retrouvés dans une messe pro-sinimalé. Ont été promis promis à l'occasion, un circuit de vitesse et des infrastructures, si le sieur Sinimalé était élu. Bon nombre d'entre eux sont repartis dégoûtés d'une telle spoliation et honteuse récupération politique.
 
L'on constate aujourd'hui que dans le clan Sinimalé, tout est bon pour gratter des voix. Faire de la démagogie et du clientélisme ne fait pas peur. Et l'on comprend ainsi mieux, pourquoi ce dernier n'a pas daigné signer la « Charte anticor 2014 », visant à juridiciser ses engagements. A demeurant, cette dernière, devrait être un passage obligé pour pouvoir se présenter à toute élection.
 
Il serait temps que les Saint Paulois ouvrent les yeux. On ne fait pas du neuf avec de l'ancien (72 ans quand même..), qui plus est,  lorsque l'on a été condamné dans l'exercice de ses fonctions. Donnons une chance à ceux ou celles qui n'ont jamais été aux affaires et qui vous proposent un changement radical dans le comportement politique, adoubé à un programme cohérent. 
 
Sinimalé à la mairie de Saint Paul, c'est le plus sûr chemin vers une continuité médiocre et clanique. S'il faut sanctionner la cumularde Bello et sa politique misérabiliste, la sanction doit être exemplaire et prendre un nouveau chemin. Il doit être novateur pour changer réellement les choses à Saint Paul. 
 
En ce sens, nous voulons croire en l'expérience. Et cette dernière nous impose de voter pour des gens nouveaux, honnêtes, intègres, exclusifs à leurs commune. Des élus (es) de proximité, qui n'ont rien promis, parce que justement, il mesure l'intérêt général et la confiance que leurs feront les électeurs.
 
C'est de sang neuf et de nouvelles pratiques politiques plus respectueuses des électeurs dont ont besoin les citoyens.  Surtout pas de revenants, d'opportunistes, ni de professionnels de la politique.
 
Le CAP Saint Paul
Lu 286 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >