MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Les professions réglementées


- Publié le Jeudi 23 Octobre 2014 à 15:14 | Lu 460 fois

L’ère est à la dérèglementation. C’est connu, trop de règlementation tue les bonnes règles. Lorsqu’elles complexifient l’action ou empêche d’entreprendre, on doit modifier. Que certains notaires, pharmaciens, avocats… gagnent bien leur vie, ce n’est pas le fond du problème. Ce qui est anormal, c’est le numérus clausus. Ainsi que la patente chez les taxis. Ne pas pouvoir s’installer librement ou se heurter à des barrières, pour pouvoir exercer son métier et être obligé d’acheter un fonds ou des parts c’est inacceptable. Toute personne qualifiée doit pouvoir choisir son mode de fonctionnement. Quand une loi, ne permet pas l’égalité de traitement, on doit l’abroger.

A contrario on doit empêcher l’exercice du métier, sans être diplômé. Ainsi on ne pourra pas exploiter un fond pharmaceutique en grande surface. Il faut protéger sur un pied d’égalité ceux qui se sont formés, pour éviter la dominance des fonds de pension, et des financiers. Or dans mon métier on a supprimé l’obligation de diplôme pour ouvrir une auto-école. Il suffit d’embaucher des enseignants qualifiés. De surcroit on fait parti de la liste de profession à dérèglementer. C’est insensé ! Rien n’empêche un banquier, un constructeur automobile, ou un investisseur de se créer un réseau d’auto-école. Ils ne le feront pas, car la rentabilité les en dissuadera. Rétablissez l’obligation de diplôme, pour pouvoir exploiter un établissement de la conduite. C’est ça la normalité. On a même permis à des routiers de plus de trois ans d’expérience d’être formateur FIMO (c’est une formation complémentaire au permis poids lourds). Alors qu’on exige du moniteur diplômé cinq ans d’expérience pour la FIMO. Il forme un néophyte au permis et pour le complément, on lui exige une expérience de cinq ans. C’est le summum de l’aberration. Par ailleurs pour être centre de formation agréé FIMO, on vous délivre un agrément probatoire de 6 mois. Pour lever la probation et obtenir un agrément quinquennal vous devez réaliser 6 stages avec 8 stagiaires pendant la phase probatoire (les 6 mois). C’est économiquement impossible. Je dis bien 6X8 au moins (4X13, ça ne marchera pas). Si ce n’est pas une règle stupide, c’est quoi ?

Comment peut-on fonctionner avec autant de rigidité ? C’est inadmissible, vous investissez pour exercer le métier pour lequel vous êtes qualifiés, et on vous met les barrières d’entrée. Je comprendrais que l’on retire l’agrément si vous dysfonctionnez. Mais que l’on vous empêche d’y entrer, c’est négativement autoritaire. Dérèglementons par-ci, règlementons par là, mais soyons équitable de bon sens au moins. 

Jacques DIJOUX
Saint-Paul 




1.Posté par KLD le 23/10/2014 20:54

le numerus clausus , une spécificité framçaise ..........................

2.Posté par vrai sceptique le 24/10/2014 17:50

si la déreglementation amenait une baisse des coûts , ça se verrait avec les tarifs du gaz et de l'électricité , qui comme on le sait ne cessent de grimper .Vive l(Europe du fric !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes