MENU ZINFOS
Economie

Les professionnels du tourisme manifestent pour une levée immédiate de la quarantaine


La fin de la quarantaine à La Réunion, annoncée pour le 10 juillet prochain, arrive encore trop tard pour les professionnels du tourisme de l’île. Très fortement impactés par la crise du Covid-19 et le confinement, restaurateurs et hôteliers veulent pouvoir reprendre leur activité au plus vite pour éviter la fermeture de nombreuses entreprises. Ils manifestent ce mercredi devant le tribunal de commerce de Champ Fleuri à Saint-Denis avant de rencontrer le préfet en fin d’après-midi.

Par - Publié le Mercredi 17 Juin 2020 à 14:33 | Lu 3300 fois

C’est habillés en noir que les hôteliers, restaurateurs, loueurs de voitures et autres professionnels du tourisme à La Réunion manifestent leur colère et leur inquiétude devant le tribunal de commerce ce mercredi. Une cinquantaine de professionnels ont répondu présents. 

Excédés par une crise sanitaire qui continue d’affecter le secteur, ils réclament la levée immédiate de la quarantaine à l’arrivée à La Réunion. La date du 10 juillet prochain, annoncée par le gouvernement, est bien trop lointaine, selon eux, pour permettre une reprise de l’activité dans les temps, et empêcher ainsi la fermeture d’entreprises en difficulté et la suppression d’emplois.

"Nous voulons faire prendre conscience au gouvernement que les mesures appliquées à La Réunion sont complètement injustes, et constituent une exception de ce qu’il se passe à niveau national. En France métropolitaine et en Corse, on peut se déplacer librement, sans quatorzaine, sans quotas dans les avions. Ce qui est possible là-bas doit être également possible ici", explique Patrick Serveaux, président de L’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (UMIH).

Pas question remettre en question la sécurité du territoire, mais bien d’adapter les mesures de prévention: les professionnels proposent la mise en place d’un test avant le départ des voyageurs se rendant sur notre île.

Alors que les grandes vacances approchent à grands pas, et que la liberté de circuler reprend partout en Europe, les professionnels peï craignent de perdre de précieuses semaines pendant lesquelles les touristes programment leurs voyages:

"Nous n’avons aucune visibilité sur l’évolution de l’aérien. Pendant que les ventes commencent à niveau national vers d’autres destinations, à La Réunion il n’y a aucune certitude sur la fin de la quarantaine. Et alors que les gens commencent à planifier leurs vacances de fin d’année, s’il y a encore un quelconque doute sur la destination Réunion, notre saison haute qui commence en octobre risque d’y passer", alerte Catherine Frecaut, présidente du syndicat des agences de voyages de La Réunion. 

Si la date du 10 juillet peut sembler proche, les semaines qui viennent pourraient malgré tout être déterminantes pour le reste de l'année. Dès lors, les professionnels sont dans l'incompréhension quant aux décisions du gouvernement:

"Il n’y a pas de raisons qu’on ne soit pas traité de la même manière que les autres", indique Philippe Doki-Thonon, restaurateur (Le Roland Garros), ce qu’on veut c’est travailler normalement, comme nos collègues métropolitains. Et si ce n’est pas possible avant le 10 juillet, que le préfet ou l’ARS viennent nous dire pourquoi ce n’est pas possible. On peut l’entendre, mais jusqu’à maintenant on ne comprend pas."

Une délégation a rendez-vous avec Jacques Billant, le préfet de La Réunion, cet après-midi, afin qu'il porte leur message jusqu'à Paris, puisque seul le gouvernement est en mesure de modifier les protocoles de quatorzaine à l'arrivée sur notre département. 







Charlotte Molina
Poseuse de questions qui fâchent, j’aimerais pouvoir arrêter la musique qui joue constamment dans... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par ZembroKaf le 17/06/2020 14:59

Dernière photo 👍:
La chaîne et les masques 😂...et le "chef barbu" sans masque...💪

2.Posté par oté la Réunion le 17/06/2020 15:08

La population ne porte plus de masque et si vous en portez, on vous regarde comme des pestiférés! Les avions vont reprendre le rythme habituel et les professionnels du tourisme veulent mettre fin à la quarantaine!
Pourquoi avoir confiné l'île si c'est pour faire n'importe quoi? Ils ne lisent pas la presse, ils ne voient pas ce qui se passe en Chine?
Par contre, baisser les prix de leurs prestations et améliorer la qualité de service, ils ne l'envisagent pas?

3.Posté par Le planteur le 17/06/2020 15:21

Si l épidémie reprend faudra s en souvenirs de leur pression. Je comprend que c’est pas facile pour eux mais on sauve des vies ou des hôtels ?

4.Posté par Tonton le 17/06/2020 15:39

Faut pas avoir peur: faire confiance aux professionelle du tourisme, c'est sur, sur comme le COVID.

5.Posté par mimorpoumoncaze le 17/06/2020 15:43

mi connai que la reunion i appartien pa moin si zot i veu faire du touriste allez a morice les fermer jusqu'a 31 aout et ici nena la quarantaine que zot i veu ou pas les comme ça encor une fois nou la pas besoin detre emmer....er avec zot maladie en touriste a une autre destination en vogue en ce moment tous les pays qui reconfinent pour la deuxieme foi

6.Posté par Ouais... le 17/06/2020 15:45

De mieux en mieux ,leur survie au détriment de la notre... non mais plus sérieusement mieux vaut la disparition de quelques entreprise ,que la mort de personne qui n ont pas manifester pour l eviter.au pire ca fera de la place pour de nouveaux entrepreneur...

7.Posté par Choupette le 17/06/2020 15:54

Je posterai ma question partout où on parlera.

Pour les vacanciers venant d'un pays européen et prenant l'avion à Paris pour La Réunion, où doivent-ils se faire dépister ?

Autre question : quid de la nouvelle vague qui s'annonce pour août ?

8.Posté par Choupette le 17/06/2020 15:55

Je posterai ma question partout où on parlera.

Pour les vacanciers venant d'un pays européen et prenant l'avion à Paris pour La Réunion, où doivent-ils se faire dépister ?

Autre question : quid de la nouvelle vague qui s'annonce pour août ?

9.Posté par Mwin la pa di le 17/06/2020 15:55

La couleur noire est tout à fait lié aux conséquences de leur démarche : la mort, mais pas pour eux, mais des contaminés qui grâce à leur action vont se trouver en nombre croissant....

10.Posté par FERRERE le 17/06/2020 16:23

Avec encore 10 535 personnes hospitalisées en France dont 820 sont en réanimation, 111 morts en 24H (chiffre du 16 juin). il faut bien sur ouvrir les frontières tout de suite, l'argent avant la santé, Mr le préfet surtout ne pas céder SVP,

11.Posté par PATRICK CEVENNES le 17/06/2020 16:23

fukcd473
7.Posté par Choupette le 17/06/2020 15:54
Sauf erreur de ma part, les résidents de l'UE peuvent transiter par la France, pour rejoindre la Réunion avec une simple attestation sur l'honneur d'absence de symptômes. Elle est pas belle la vie ! Mdr !

Nos hôteliers péi vont-ils faire comme leurs collègues en métropole et surtout en Corse augmenter leurs tarifs ? Mdr !

12.Posté par La reunion le 17/06/2020 16:29

Mayotte et la Guyane risque d'être confiné jusqu'au 30 octobre et nous ont trouvé la porte sans quatorzaine c qui lé couillon???

13.Posté par eve le 17/06/2020 16:31

C'est l'hiver austral .. Que vont venir faire les touristes ? Le vent souffle : les plages sont désertées à l'ouest ! Planch alizée n'a pas ouver ses portes ! Copacabana essaie bien timidement (fermé hier et aujourd'hui) .. Pas de spectacles .. Pas d'hôtel (Iloha fermé ! Akoya fermé) Et dans les hauts , il fait frisquet

14.Posté par STEFCUMONECREW le 17/06/2020 16:47

Un moment donné il va falloir comprendre que le tourisme est la première activité économique de la Réunion, 11000 emplois. Tout ceux qui 'l'ouvrent contre le tourisme aujourd'hui seront les premiers à pleurer quand ils voudront repartir en vacances. Quand à l'épidémie laissez moi rire, 480 cas à la Réunion, moins que lac dingue ou le chikungunya. Rouv zot zieu ! arretez de croire tout ce qu on vous raconte et pensez par vous mêmes.

15.Posté par La vérité si je mens ! le 17/06/2020 16:56

Revoyez les prix des chambres d’hôtel et surtout l’accueil …

Tout roulera ensuite … Le prix est la clé ?

16.Posté par Lecon le 17/06/2020 17:03

Non à l'ouverture arbitraire sans quarantaine ! La population est contre !
Nous ne voulons pas que la pandémie redémarre chez nous, au vu de ce qui se passe déjà à Pékin...
J'eûsse aimé entendre le Ratenon anti capitaliste à ce sujet, mais notre " rémora local" sans son maître à penser le général Mélanchon est bien dans idée, je dirai même sans âme...
Non à l'entrée dans notre département sans quinzaine, nous avons déjà largement payé les errements du début, ne l'oubliez jamais les hommes en noir !
Ne semez pas la mort dans notre pays, vous risqueriez de le payer très cher !....

17.Posté par STEFCUMONECREW le 17/06/2020 17:39

#poste 16

Vous regarder trop de séries complotistes...faut arrêter de dire n'importe quoi sans réfléchir

#poste 15

quel rapport avec les prix?

Comme d'habitude les gens s'expriment à tort et à travers sans savoir ce qu'elles disent.

18.Posté par Clown le 17/06/2020 18:06

Si on m'avait qu'un jour la reun ouvrait ses frontières au méchant étranger....en fait c'est surtout leur pognon dont ils ont besoin....mais ici c'est pas Maurice non seulement on pas besoin de blé(le metropole lé la)et surtout surtout on supporte les étrangers (étranger =tout ce qui n'est pas reunionnais)

19.Posté par le taz le 17/06/2020 18:51

et vous verrez ces abrutis (exactement les mêmes) venir pleurer quand on re-confinera car l'épidémie va repartir avec leurs demandes.

juste se souvenir en une soirée comment une personne dans un restau en a contaminé 5 ou 6 autres à d'autres tables, la clim servant à créer des courants d'air transportant le virus...

je ne sais pas si l'économie supportera un autre confinement.
et tout le monde va tout perdre...


lire ici

20.Posté par Lecon le 17/06/2020 19:25

A stefcu....on vous a compris, vous faîtes partie de ce groupe qui souhaite la mort des Réunionnais, uniquement pour satisfaire vos poches !
Ici, on ne marche pas comme vous, on voit d'abord l'humain avant de voir le business, ce qui me semble être votre seul objectif !

21.Posté par cynical le 17/06/2020 19:33

Le lobby du tourisme à la Réunion est puissant...
Je ne suis pas contre les touristes MAIS je suis totalement CONTRE la supression de la quarantaine pour ceux qui arrivent par Gillot. Pourquoi? Comme le montre les chiffres, la quarantaine a permis de stopper beaucoup de passagers porteurs du COVID à Gillot. C'est tout.

Or là, le lobby tourisme nous dit : "on s'en fou, enlevez la quatantaine et on s'en fou que l'épidémie redémarre à la Réunion".

En Corse, la situation est différente car ils ont DEJA été impactés durement par le COVID. Donc la circulation libre des personnes n'a aucune conséquence. Mais à la Réunion, c'est pas le cas : nous avous eu de la chance car l'épidémie ne circule plus grâce à la quarantaine. Apparemment, le lobby tourisme fait fit d'ignorer ces chiffres.

Ils devraient déjà être contants que la quarantaine soir enlevée dans peu de temps... Personnement j'était scandalisé par cette décision. Quand l'épidémie reprendra à la Réunion, on se souviendra de cette pression du lobby tourisme!

22.Posté par HULK le 17/06/2020 19:34

Il y en marre de laisser crever les entreprises. Que les gens respectent la distanciation et portent des masques, ce sera formidable.

23.Posté par samem le 17/06/2020 19:41

@Eve.. vous avez bien raison : quel européen a envie de venir à la Réunion, alors qu'il
fait froid, les plages désertes, les gîtes et tables d'hôtes sur les sentiers de randonnée pas
forcément ouverts.. sans parler, non seulement des prix d'avion, mais de la POSSIBILITÉ
DE TROUVER UN AVION...Donc, les professionnels du tourisme, allez SUR LE LOCAL,
CAR LES RÉUNIONNAIS (ET Z'OREILS) VONT RESTER SUR PLACE. BON COURAGE !

24.Posté par The eyes of god le 17/06/2020 19:56

Faut mettre le tourisme en hibernation.
Ce n'est pas fini.....e! La la la!
Nous d'abord
Votre business attendra son heure
Le virus va continuer à se déferler,
Toute l'année et sans espoir d'un vaccin !!!

Avec une économie locale nationale mondiale en mode effondrement......
____&&&_______&&_______&_________
Alors priez mes enfants priez......

GOD vous entend..........

Oui je sais..........!!!

THE END))))))))))

25.Posté par titine le 17/06/2020 20:30

dommage pour notre activité touristique qui est au plus mal vu ce climat négatif du covid, ici comme en métropole et voir l'europe tous dans le meme bateau, mais ici on pourrait vue la crise actuelle enfin priviligier le tourisme local, baisser un peu les prix, il faut penser que nous aussi on aimerai bien allez passer un ti week end dans l'ouest découvrir vos beaux hotels, mais on ne peut pas trop cher, c'est par des moments comme ça que l'on peut penser aux locaux pour sauver nos emplois, mais il faut pas attendre des crises pareilles pour penser à nous, les gens des hauts aimeraient bien allez se réchauffer un peu dans les bas le temps de week end, allez dans un gite dans les hauts apres une bonne rando, mais le prix reste elevé aussi en gite, comme quoi il n'y a pas que les touristes qui randonnent, une nuit à 35 euro en gite c'est un peu cher pour nous, amis giteurs hoteliers penser un eu à nous, en vous en sera reconnaissant, et vous serez content d'avoir du monde dans vos hotels, gite, resto... nous aussi on a le droit, pas que les gros zozo .... à bon entendeur, merci d'avances

26.Posté par CILAOS SANS HÉLICOPTÈRES le 17/06/2020 21:11

Oui, pourquoi pas! Et vite car le spectacle va bientôt être terminé, il faut inviter les touristes à assister au folfklore local: les meetings politiques en particulier sont l'attraction du moment il ne faut pas rater ça!

27.Posté par Rabas le 17/06/2020 23:18

Peut-être que ceux qui ne sont pas touchés par la crise économique collatérale à celle du Covid (salariés de la grande distribution, fonctionnaires, télétravailleurs du privé, retraités, RSistes et autres égoïstes du même acabit qui la ramènent ici pour verrouiller leur île) ne se sentent pas concernés par la détresse de ceux qui en partie font vivre notre territoire, et notre pays... Détresse qui, par "capillarité", finira par les toucher lorsqu'il faudra baisser les pensions, bloquer les salaires, minorer les prestations sociales, augmenter les impôts, supprimer des jours de congés, augmenter le temps de travail, faire encore des coupes franches dans les services publics ...

28.Posté par stefcumonecrew le 18/06/2020 05:24

À Lecon...vous portez bien votre nom. Commencez par créer des emplois et investir dans l économie et vous viendrez causer après. Il n y aura pas de morts, pas de seconde vague, mais des moutons pour avoir peur comme vous, plein. Laissons les écoles fermées, tuons le commerce pas grave ici on vit sous subventions, allocations...alors les entreprises on en a pas besoin. Beau raisonnement. Je fais peut être partie des professionnels du tourisme mais vous vous faites partie des assistés notoires. Belle leçon de vie pour le(s)con

29.Posté par boboland le 18/06/2020 09:09

Rien à carrer du tourisme et de leurs simagrées!

Ils se foutent bien de faire venir 20 /30 cas de covid par avion qui se mélangeront à la population lors de leurs balades et contamineront ainsi toute l'île!
Ainsi après mars avril mai et juin (4 mois de période difficile pour TOUT LE MONDE) nous aurons droit à un reconfinement géant , des morts par centaines et un reconfinement qui détruira pour de bon le tissu économique!
Pourquoi écouter le fou??? Mr le Préfet si une telle décision est prise ça voudra dire qu'on a subit 4 mois de difficiles pour RIEN! qu'on aura tiré aucune leçon de ce qui se passe dans le monde...

Je comprends leur détresse mais je comprends AUSSI que la vie des réunionnais, leur santé et leur tranquillité est BEAUCOUP PLUS importante que leur maintien en activité.
En kréol y dit: kan i peu pas, i peu pas!

30.Posté par MT CRISTO le 18/06/2020 09:40

Ces imbéciles veulent faire polluer notre île. Ce n'est pas fini avec le Covid tant que des irresponsables rentrent à La Réunion porteurs de ce virus.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes