MENU ZINFOS
International

Les premiers détenus palestiniens relâchés par Israël


Par S.I - Publié le Mercredi 14 Août 2013 à 08:42 | Lu 153 fois

Les premiers détenus palestiniens relâchés par Israël
Les négociations de paix doivent débuter ce matin à Jérusalem. Dans la nuit, Israël a tenu sa promesse en relâchant des détenus palestiniens, mais en parallèle, l'État hébreu poursuit la colonisation et prend le risque de tuer dans l'œuf les négociations.

Après trois années de gel des relations diplomatiques, la libération des prisonniers était la condition posée par l'Autorité palestinienne pour revenir à la table des négociations.

Une demande acceptée par l'État hébreu qui a consenti à la libération de 104 prisonniers palestiniens. 26 d'entre eux, condamnés pour meurtre et arrêtés avant 1994, ont été libérés hier soir.

Un bus transportant 14 prisonniers a quitté la prison d'Ayalon près de Tel-Aviv en direction du point de passage d'Eretz, à l'entrée nord de la bande de Gaza, alors qu'un second s'est dirigé vers la ville de Ramallah, en Cisjordanie.

Ce début de libérations suit l'annonce par Israël d'un coup d'accélérateur à la colonisation avec un feu vert donné à la construction de 942 logements à Jérusalem-Est annexée, provoquant la fureur des Palestiniens.

L'extension de la colonisation israélienne "menace de provoquer l'effondrement des négociations"

Dimanche, le gouvernement avait déjà donné son feu vert à la construction de 1.187 logements en Cisjordanie et dans plusieurs quartiers de Jérusalem-Est.

L'annonce de constructions dans les colonies en Cisjordanie et à Jérusalem-Est a été décidée pour calmer l'aile dure de la coalition dirigée par Benyamin Netanyahu.

Selon Yasser Abed Rabbo, un haut responsable de l'Organisation de Libération de la Palestine (OLP), l'extension de la colonisation israélienne "menace de provoquer l'effondrement des négociations", alors que les pourparlers doivent reprendre demain mercredi. "L'extension de la colonisation est sans précédent par son ampleur et viole les engagements pris par les États-Unis auprès des Palestiniens avant le début des négociations", a-t-il expliqué.

Selon lui, "si le processus de négociations commence par une accélération de la colonisation, on peut se demander à quoi il va aboutir".

En marge du début de ces négociations, l'armée israélienne dit avoir lancé la nuit dernière un raid aérien à Gaza, en représailles de tirs de roquettes. Tsahal explique que "durant la nuit, un avion de chasse israélien a pris pour cible des sites de lancements de roquettes au nord de la bande de Gaza", dans un communiqué de presse.

Une "réponse à la roquette tirée sur les civils vivant dans le Conseil Régional de Shaar HaNegev hier (mardi) soir" ajoute l'armée, qui tient le Hamas pour responsable.




1.Posté par nrj le 14/08/2013 09:41

Tirs de roquettes puis représailles ... c'est la même rengaine comme d'habitude !

A quand une vraie paix entre ces 2 peuples pourtant "frères" ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes