Social

Les pompiers du Tampon réalisent une opération escargot

Lundi 3 Juillet 2017 - 16:47

Photo et vidéo Prisca Bigot
Photo et vidéo Prisca Bigot
La manifestation des pompiers du Tampon se poursuit ce lundi. Alors que la circulation est perturbée dans le Sud à cause de l’opération escargot et des blocages des planteurs, les pompiers ont décidé de réaliser une opération escargot, eux aussi, depuis la mairie du Tampon. Au ralenti, ils se sont dirigés vers le rond-point chandelle avant de reprendre leurs quartier sous le chapiteau des florilèges.

Pour rappel, les pompiers dénoncent l’insalubrité des locaux qui les accueillent en attendant la construction d’une nouvelle caserne à Trois-Mares. Déterminés, il dorment depuis jeudi soir sous chapiteau florilèges 400 et ne veulent plus retourner dans leur ancienne caserne délabrée. Ils demandent une solution en urgence.

S'ils déplorent l'"absence d'aide" de la part du SDIS, les pompiers, qui n'ont même pas de douche dans leur caserne de fortune, ont été reçus par le maire. Une nouvelle réunion aura lieu demain à 16h.

 

Zinfos974
Lu 5241 fois



1.Posté par Miro le 03/07/2017 17:29

Que ces (braves) pompiers manifestent leur mécontentement face à leur condition de travail, je peux comprendre ! mais qu'ils fassent une opération escargot nuisant à la vie commune de leur concitoyens par une opération escargot, est ignoble et forcément impopulaire. Je suis tenté de dire qu'ils ne méritent pas mieux que leur condition de travail actuelle et pour conclure, je dirai qu'ils ne méritent pas mieux que ce que leur action provocatrice à l'encontre de la population qu'un désintéressement de cette même population pour leur condition de travail. En résumé, s'ils ne sont pas contents qu'ils démissionnent et se cherchent une autre activité encouragée par des voyous qu'ils ne sont, sans doute, pas.

2.Posté par Toto le 03/07/2017 19:13

Mon cher miro... après lecture de votre commentaire et après réflexion... je me demande si Vous accepteriez de partir travailler 24 heures dans un lieu insalubre où les rats rongent vos rangers... où à tout moment le plafond peut vous tomber sur la tête... où l'humidité ambiante vous irrite les narines et surtout lorsque vous criez "au secours" (le comble pour des secouristes...) votre hiérarchie fait la sourde oreille... que feriez vous ???? Là ils dorment dans des tentes Quechua..ils sont exposés au vent au froid et ils ne veulent qu'une chose : celle d'être écoutés et respectés... Combien de pompiers accepteraient d'aller travailler dans ces conditions ? Aucun je pense...

3.Posté par shady430 le 03/07/2017 19:15

Miro si c'est pour écrire des commentaires (...) comme tu viens de le faire franchement c'est vraiment pas la peine! Comment peux tu osė dire des trucs pareil! Mets toi un instant à leur place! Tu crois vraiment que leur action nuit à la population??? Et au lieu de les rabaisser en leur traitant de voyous, tu pourrai au moins les soutenir dans leur action car n'oublie pas qu'ils sont là pour porter secours à la population et toi y compris.. (a moins que tu sois un égoïste de première classe, ce qui ne m'étonnerai pas)

4.Posté par SPV le 03/07/2017 19:22 (depuis mobile)

T miro, tu comprends pas!
Mais tu peux venir quand tu veux à la caserne, insalubre ou pas. On pourra te montrer qui est au service de la population. Tu es la preuve que l'intelligence n'est pas inée.

5.Posté par TICOQ le 03/07/2017 23:03

à force d'imiter les escargots, agriculteurs comme pompiers veulent vraiment nous en faire baver....

6.Posté par Jose le 04/07/2017 06:13

A quand la verbalisation de ces prises en otage de ceux qui n'ont rien à voir avec vos soucis, et qui ont besoin de bosser ?

7.Posté par DOGOUNET le 04/07/2017 08:19

Il est vrai qu'entre bêtes à cornes, on se comprend...

8.Posté par yab le 04/07/2017 09:21

Certains de ces pompiers seraient planteurs ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter