MENU ZINFOS
Social

Les pompiers du Tampon obtiennent gain de cause


La seconde réunion programmée ce midi n'aura duré qu'une petite heure. Les pompiers du Tampon ont finalement obtenu des solutions concrètes de la part du député-maire Didier Robert mais aussi de la part d'un représentant du SDIS, le colonel Félix Antenor-Habazac. Un peu plus de 24 heures de grève auront donc suffit aux pompiers de la commune pour faire valoir leur droit à la dignité et ce, même si ces derniers vont devoir dormir sous des tentes sur le parking de l'actuelle caserne délabrée.

Par Ludovic Robert - Publié le Jeudi 16 Avril 2009 à 14:45 | Lu 823 fois

Après plus de 24 heures de mobilisation, les sapeurs-pompiers du Tampon ont obtenu plusieurs engagements lors de la réunion programmée à midi en mairie du Tampon en présence du colonel Félix Antenor-Habazac, du député-maire Didier Robert et de l'ensemble des pompiers de la caserne.

Dès le début de la réunion, tant attendue par les grévistes, le ton a été donné par l'adjudant-chef Morel Luigi : "Nous voulons des choses concrètes avec des dates et des lieux définis... Une chose est sûre, nous exigeons une nouvelle caserne. Deuxièmement, nous ne voulons plus vivre dans la caserne actuelle..." Les pompiers ont, par la suite, exposé les différentes revendications liées au mouvement de contestation.

Un terrain disponible le 30 avril ?

Face à cette grande attente, le député-maire a rappelé sa position sur ce point en soulignant que c'est, à l'origine, un soucis de communication entre le SDIS et sa collectivité qui n'a pas permis de délibérer et de valider définitivement la disposition d'un terrain. Sur ce point, l'engagement a été pris d'entériner la disposition du terrain le 30 avril 2009 lors de la prochaine séance du conseil municipal du Tampon. La commune aura aussi à sa charge l'ensemble des travaux de viabilisation mais aussi d'accès au site. Didier Robert a ajouté qu'il "n'avait pas l'habitude de prendre des responsabilités qui ne sont pas les (siennes)" et que sa mairie avait rédigé un courrier au SDIS en novembre 2007 : la réponse étant intervenue le 27 mars dernier.

Face à cet engagement, le colonel et directeur adjoint du SDIS a du s'engager sur la délibération prochaine du SDIS sur la validité du terrain en vue d'une construction. Félix Antenor-Habazac n'a pas manqué de souligner que la participation communale de 20% sur la construction est une décision rédigée au sein de la convention financière signée entre le Département et le SDIS en 2001 avant que la décision  ne soit validée en conseil d'administration du SDIS en 2005. Celui-ci a ainsi assuré aux pompiers que le CA reverrait cette décision et qu'il prendrait acte de la disposition du terrain.

Le délai des études étant incompressible, les pompiers ne devraient pas bénéficier d'une nouvelle caserne avant 2014. Pour le moment, ces derniers vont dorment sous des tentes sur le parking de leur caserne, le temps de trouver un nouveau logement dans les anciens locaux de l'ASSEDIC du Tampon, situés à 200 mètres, ou encore sur une propriété privée et située à 400 mètres en contrebas de leur caserne.



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes