Faits-divers

Les policiers du Port face à de nouveaux débordements

Lundi 13 Novembre 2017 - 11:27

Photo du syndicat Alliance
Photo du syndicat Alliance
Des débordements ont eu lieu ce dimanche après-midi sur la commune du Port. La police a dû faire face à des actes de violence troublant l'ordre public.

"Les groupes d'individus viennent régler leurs comptes aux portes du commissariat", rapporte le syndicat Alliance. "Plusieurs dizaines de personnes, proches de la mairie, sont venues en découdre et la police a dû faire face avec ses faibles moyens".

Le syndicat, qui "apporte son soutien à tous les collègues et souhaite bon rétablissement aux blessés", dénonce une nouvelle fois la situation. "En sous effectif la police doit parer tous les week-ends à des rodéos de moto. Encore une fois ces nuisances viennent importuner la population".

Conditions de travail déplorables

"A plusieurs reprises notre organisation syndicale n'a eu de cesse de dénoncer les conditions déplorables dans lesquelles nos collègues travaillent.  Manque d'effectif, manque de moyens matériels, les collègues ne sont pas que des matricules". 

Pour Alliance, qui déclare "ne pas voir les autorités prendre les décisions pour mettre fin à ces troubles", il y a "un fossé qui se creuse entre la réalité du terrain et ce qu'on veut nous faire croire". 

Dénonçant "les incivilités sur la commune du Port et le manque de moyens dont disposent les collègues", Alliance réclame que "des travaux soient faits rapidement pour améliorer les questions de sécurité".  
N.P
Lu 10692 fois



1.Posté par Info le 13/11/2017 12:35 (depuis mobile)

La ministre invente des "peut être" pour expliquer les suicides nombreux dans la police et gendarme. Pourtant la raison est connue du ministre: recrutement d'esprit rigide incapable de réfléchir, du coup très peu armé contre le suicide. Goûte.

2.Posté par bah! le 13/11/2017 12:38

boof devant le laxisme de nos élus et de la justice cela ne fait que commencer.......!

3.Posté par Dazibao le 13/11/2017 12:50

Il y a peu le Préfet et les chefs de la police n'ont-ils pas réuni la presse pour dire que ça y est on est en marche pour le bien des citoyens ?

4.Posté par Ikki le 13/11/2017 12:53 (depuis mobile)

Désolé mais la police reste assise toute la journée, elle ne met que des pv de stationnement, ne sait pas écrire et qd il y a besoin d eux ils vous orientent vers les gendarmes... Elle ne sert à rien !

5.Posté par Propre réunionnais le 13/11/2017 12:57

FAI com ds un certains film monte un mur autour la ville sauf le port maritime laisse a zot ds zot deguelasserie tt seul kan personne gagnera pu ni pompiers ou police kan na une merde le peu moman ce PT trou de c..l la va finir par mettent a zot a l'ordre non ou sinon envoye l armée pou occupe la merde coma avt aller rode défende Irak et compagnie occupe zot propre merde avt saisi tt les bien le momen aussi pou paye les dégâts zot pourriture y FAI

6.Posté par Antipode le 13/11/2017 13:08

Macron and Co. ça marche pas du tout !

7.Posté par tony le 13/11/2017 14:21

« et la police a dû faire face avec ses faibles moyens… »

La !! Je ne comprends pas cette phrase !

Zinfos974 nous annonce dans un article… ce matin… d’ailleurs comme tout les lundis matin… que les gendarmes « ont réalisé des contrôles routiers ce week-end et ont ainsi relevé 90 infractions ».
Donc les gendarmes ont rapporté à l’état 8100 euros (90 infractions X 90 euros)…

Avec ces 8100 euros, la police ne peut pas avoir de moyen supplémentaire ?

8.Posté par Antipode le 13/11/2017 15:44

Les élus de Droite ont besoin de l'insécurité pour inciter les électeurs à voter pour eux, ils coupent dans les moyens financiers et humains de tous les services publics ; c'est la base de l'idéologie !

9.Posté par Samem le 13/11/2017 15:52 (depuis mobile)

QUOI LA CHANGER ?MI DI A OU LE PORT ANCRE DANS SAMEMMEM.

10.Posté par 1portois le 13/11/2017 17:06

"Plusieurs dizaines de personnes, proche de la mairie, sont venues en découdre et la police a dû faire face avec ses faibles moyens".

voilà tout est dit: ces gens là ont mis le maire sous leur coupe réglé et il ne peut plus rien leur dire. Tout le Port connait se qui c'est passé en décembre 2016. Donc attention M.le Maire redonne la prime cette année sinon gare à la baffle.

11.Posté par cheche le 13/11/2017 18:48

...et aussi quelle idée de notre maire d'avoir construit (en voie d'achevement)un EPADH au rond point titan,le quartier du Port le plus "chaud" où se regroupe le soir des dizaines de motard (rodéo) et où souvent les poubelles flambent..Les personnes agées n'oseront plus sortir.Il y avait bien un autre endroit pour construire plus pres du centre ville..non?

12.Posté par cmoin le 13/11/2017 18:50

Il faut qu'ils soient autorisé à faire feux dans ces conditions!

13.Posté par Antipode le 13/11/2017 19:34

Les forces de l'ordre ont de droit de tirer au fusil d'assaut (carrément) sur les manifestants depuis 2011 Gouvernement Fillon, Présidence Sarkozy ;) les gens de droite adorent le peuple ! (il est tout de même précisé que c'est au cas où l'usage d'armes à feu est fait envers les agents, mais ça se provoque... s'attendre à des dérapage et à l'usage de la chose, je ne crains)

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=EB91AB7E95E872726C9E40BCE6640ED0.tpdjo16v_3?cidTexte=JORFTEXT000024287129&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id

14.Posté par Thierry Massicot le 13/11/2017 20:00

Juste une question au Syndicat "Alliance"...Manque d'effectif au commissariat du Port, soit....Cependant j'aimerai que le nombre total de fonctionnaires de Police de ma ville soit mentionné! Sinon comment vous croire, vous faire confiance??? Allez, dite-nous combien vous êtes en réalité!!!!!

15.Posté par Lol kaf le 13/11/2017 20:30 (depuis mobile)

Quel famille du Port peut etre nana vingt ans de sa aujourd hui base pu si réputation out famille ou bien ou la fé la geôle les armes i tourne parmis tous ses jeunes et même vieux personne pu peur personne a part que cet i gagn tire en premier 😎😎

16.Posté par JMR974 le 13/11/2017 21:02

Des débordements ? Au Port ? Comme c'est étrange ! Cette ville si saine et si salubre, avec son long passé pacifiste. En fait, durant plus de quarante ans, la municipalité communiste avec son leader aujourd'hui décédé qui assassina Alexis de Villeneuve puis prit le maquis (tout le monde savait où il était ! mais personne ne prenait le risque d'aller l'arrêter pour éviter une révolte), avec ses trublions bien connus et ceux des autres communes communistes, notamment Saint-Louis, cette municipalité donc a éduqué les jeunes portois à casser, et à le faire de façon violente. Nous avons aujourd'hui les résultats de ce laxisme de près d'un demi-siècle. Laxisme ? Pas tout à fait ! Ce parti politique qui visait l'indépendance avait besoin de cette "main d'œuvre" agressive et violente. Mais qui souffle encore sur les braises aujourd'hui ?

17.Posté par Neuro le 14/11/2017 06:51 (depuis mobile)

Que dit le maire pro de la pnl du Port?

18.Posté par zentac le 14/11/2017 11:13

Ca veut dire quoi " Plusieurs dizaines de personnes, proches de la mairie, sont venue en découdre et la police a dû faire face avec ses faibles moyens"?
C'est qui ces personnes?

19.Posté par Pamphlétaire le 14/11/2017 15:58

Ce qui n'est pas mentionné, précisé, communiqué,...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Décembre 2017 - 08:41 Des casseurs d'Halloween au tribunal ce jeudi