MENU ZINFOS
International

Les plus vieilles peintures pariétales retrouvées en Indonésie ?


Par S.I - Publié le Mercredi 15 Octobre 2014 à 11:36 | Lu 950 fois

Les plus vieilles peintures pariétales retrouvées en Indonésie ?
Cette découverte pourrait bouleverser les spéculations sur la naissance de l'art pariétal en Europe. Grâce à une nouvelle technique de datation, une équipe de scientifiques australiens et indonésiens a découvert sur l'île indonésienne de Sulawesi une peinture murale représentant une main humaine dessinée en négatif et vieille d'environ 40.000 ans.

Les chercheurs, dont l'étude a été publiée le 8 octobre dans la revue Nature, ont également trouvé dans la même caverne, située dans les grottes calcaires de Maros, une autre œuvre, une représentation très réaliste d’un cochon "babirusa" et âgée d’au moins 35.400 ans.

Ces peintures seraient donc aussi anciennes que les mains en négatif des grottes européennes comme celles de la grotte d'El Castillo en Espagne ou de Chauvet en France.

Peinture d'un rhinocéros à grande corne, dans la grotte de Chauvet, dans l'Ardèche
Peinture d'un rhinocéros à grande corne, dans la grotte de Chauvet, dans l'Ardèche

La plus ancienne trace connue d'art pariétal avait été retrouvée dans la grotte d'El Castillo, en Espagne
La plus ancienne trace connue d'art pariétal avait été retrouvée dans la grotte d'El Castillo, en Espagne

Si des motifs géométriques gravés il y a plus de 70.000 ans par l'Homme avaient déjà été trouvés en Afrique, il ne s'agissait que d'art abstrait et non d'art figuratif comme celui trouvé dans la grotte de Maros.  

Les découvertes de la grotte de Maros relancent en tout cas deux hypothèses concernant la naissance de l'art pariétal. Comme l'explique Le Journal de la Science, "la première théorie consiste à considérer que ces dispositions artistiques ont évolué indépendamment en plusieurs endroits du monde (Indonésie, Europe), tandis que la seconde suppose que les premiers humains, en quittant l'Afrique, disposaient déjà de compétences artistiques qu'ils auraient disséminées en plusieurs endroits du monde".




1.Posté par KLD le 15/10/2014 12:58

Encore un coup dur pour l'etnocentrisme occidentale ! Ah , l'histoire comparée , y a que cela de vrai !

2.Posté par polo974 le 15/10/2014 15:03

""" ... il ne s'agissait que d'art abstrait et non d'art figuratif ... """

pourquoi "que" ???

Il me semblait que l'abstraction relève d'une démarche plus complexe que la figuration...

3.Posté par Jo le 15/10/2014 15:13

Eh! oui KLB, surtout que la datation 14C (carbone 14) est sensible à la structure géophysique, s'il n' y avait pas eu des civilisations plus évolués que la notre (donc devenue moins agressive) nous serions encore à chasser la mammouth.

Ah! les théories du Coppens en prennent (heureusement) un sale coup à chaque fois . Je suis pas gentil car il est originaire de Vannes et entre breton on devrait se soutenir mais il a théorisé tellement de bêtises que je me dois de le renier..

4.Posté par noe le 15/10/2014 16:17

Cela ressemble plutôt à un travail d'enfants de maternelle !
Ils peuvent mieux faire !

5.Posté par KLD le 15/10/2014 16:38

Bon , l'art abstrait ou figuratif , comme disait Gainsbourg (je crois) cela reste de l'art . En tout cas la théorie d'un seul foyer "humanoide" ou de plusieurs n'est apparemment pas encore tranchée . Je prends ma machine à remonter le temps à la manière d'Orwell et je vous tiens au courant ,lol,.

6.Posté par Travis le 16/10/2014 10:29

L'académisme nous impose des racines africaines. Cela n'aura qu'un temps ......Yves Coppens et les autres auront eu leur heure de gloire.

7.Posté par A mon avis le 17/10/2014 18:02

@ post 3 Jo : vous dites : "Ah! les théories du Coppens en prennent (heureusement) un sale coup à chaque fois "
Quoi de plus normal : une théorie scientifique est appelée à évoluer en fonction des découvertes nouvelles. C'est là toute la différence entre une théorie scientifique et un dogme.
Yves Coppens n'est pas arc'bouté sur ses théories comme vous semblez le suggérer. C'est d'ailleurs un excellent vulgarisateur de sa discipline. Et, comme tout scientifique digne de ce nom, il est ouvert au débat !

8.Posté par A mon avis le 17/10/2014 18:08

@ 1 : Vous avez raison. L'ethnopaléontologie évolue aussi ! Lire par exemple Nouvelle Histoire de lHomme de Pascal Picq

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes