Social

Les planteurs stoppent leurs actions en attendant un geste de Tereos

Jeudi 8 Juin 2017 - 22:52

Les planteurs sont sortis unis de la préfecture après plus de deux heures de réunion. Après des semaines de négociations infructueuses avec les industriels et une montée des tensions, l’Etat se pose ce jeudi en médiateur pour faire avancer les discussions, à trois semaines du début de la campagne sucrière. Les planteurs ont donc été reçus dans un premier temps, avant les industriels qui avaient rendez-vous en préfecture en fin d’après-midi.
 
Les trois syndicats, la FDSEA, les Jeunes Agriculteurs et la CGPER, se sont ainsi mis d’accord sur leurs revendications. "C’est la premières fois que nous avons des propositions communes entre les trois syndicats", a insisté Frédéric Vienne, président de la FDSEA.
 
Parmi elles, la transparence des sucres spéciaux : "Les industriels annoncent 400 euros la tonne, mais quand on voit qu’ils sont vendus entre 5 et 10 euros le kilo, ça revient entre 5000 et 10.000 euros la tonne. Il y a donc un important écart", précise Frédéric Vienne.
 
Autre demande : 200.000 euros pour les zones difficiles afin de retrouver "le montant d’avant 2015". Et bien évidemment, la coupeuse péi et la mécanisation du métier ont également été abordés.
 
S’ils maintiennent leur revendication de 6 euros supplémentaires sur le prix de base de la tonne de canne et donc 14 millions d’euros, les syndicats annoncent une "trêve" et une pause dans leurs actions. "On verra ce que Tereos nous propose sur les 14 millions, affirme Bruno Robert, président des Jeunes Agriculteurs, et on verra plus clair la semaine prochaine".
 
Les planteurs laissent quelques jours aux industriels, soit jusqu’à lundi ou mardi, pour faire part à leur tour de leur (nouvelle ?) proposition.

Soe Hitchon - soe.hitchon@zinfos974.com
Lu 1735 fois



1.Posté par TICOQ le 09/06/2017 08:18

c'est ça, allez boire un coup et revenez la semaine prochaine..... avec une opé escargot à 1h du matin par exemple

2.Posté par yab le 09/06/2017 09:57

Y aurait il quelqu'un dans ce groupe d'assistés qui a une capacité d'écoute et un peu de jugeote pour comprendre que le dialogue rapporte plus que la contrainte.
Ou alors il sont en train de mettre en place un plan d'action pour faire chier les petits travailleurs non assistés et qui n'ont pas les moyens de rouler en 4x4 defiscalisé.

3.Posté par Légayar le 09/06/2017 10:08

Nous on veut de l'ail et de l'oignon péï. la canne non rentable : rien à cirer!

4.Posté par Romain le 09/06/2017 10:29

ça me fait pas plaisir d etre bloqué dans les embouteillages, mais les Guguss naifs qui appellent au dialogue !?
Vous êtes nés hier ?
Vous pensez que dans la vie il suffit de demander à discuter avec le patron et que l on peut direct discuter et qu il nous écoute ?
Non.
La vie est faite de conflit et de violence c'est ainsi que les hommes fonctionnent depuis que le monde est monde...
Il est temps d être adulte et d avoir un regard réaliste sur la nature des choses.
Et je suis travailleur indépendant pour info... Mais sans oeilléres.

5.Posté par Zarin le 09/06/2017 10:58

Le sucre, ça rend sourd aussi ? Résistance Inventerre

Le Canard Enchaîné – 28 août 2013

Prenez 156 souris en parfaite santé, et pendant vingt-six semaines ajoutez dans la gamelle de la moitié d’entre-elles du sirop de maïs. Soit grosso modo l’équivalent de la ration de sucre que l’industrie agroalimentaire nous fait avaler chaque jour. Résultat de ce régime sucré : non seulement les souris ont pris de l’embonpoint, mais les femelles ont doublé leur taux de mortalité et fait grimper leur cholestérol, tandis que les mâles ont vu leur fertilité s’abaisser.
------
https://resistanceinventerre.wordpress.com/2013/08/30/le-sucre-ca-rend-sourd-aussi/

6.Posté par Encouragement le 09/06/2017 11:17

Tien bon Téreos, larg pa. Fermez l'usine. On verra ce que deviennent les cannes non achetées

7.Posté par Com_prend pas O_0 le 09/06/2017 12:46

14 millions d'euros à trouver en 3 jours... et je suppose que si vous obtenez pas gain de cause vous allez rebloquer ? Vous êtes sérieux là??
Vous imaginez un peu comment ça parait démésuré et injustifié? O_0

8.Posté par rr47 le 09/06/2017 15:24

Il faut être raisonnable, la production de sucre à partir de la betterave a un prix de revient inférieur au sucre de cane. C'est la loi du commerce, pourtant il y a beaucoup à faire dans le domaine du sucre, puisque la demande mondiale est croissante, organisez vous! la loi de l'offre et de la demande est en votre faveur! Faite vous conseiller par des économistes indépendants !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter