Social

Les planteurs libèrent le Barachois

Mardi 11 Juillet 2017 - 00:23

Après deux semaines d’actions de blocage devant la préfecture, la vingtaine de tracteurs a quitté le Barachois ce lundi soir. Les planteurs se sont dirigés vers l’Est et l’usine de Bois Rouge devant laquelle de nouveaux blocages sont à prévoir ce mardi. 

Lundi après-midi, les syndicats FDSEA et Jeunes Agriculteurs indiquaient tour à tour attendre d'être reçus pour un nouveau round de discussions car aucune avancée n’était à constater ce lundi malgré le coup d’accélérateur que devait soi-disant représenter l’entrée en scène des transporteurs. 

Finalement silencieux ce lundi, les transporteurs affiliés à la FNTR de Jean-Bernard Caroupaye pourraient néanmoins s’impliquer aux côtés des planteurs ce mardi, sur des secteurs stratégiques qui restaient à déterminer, en attendant le rassemblement du syndicat Ports et docks mercredi dès 6H devant l’entrée du Port Est.
Zinfos974
Lu 18135 fois



1.Posté par gaillard le 11/07/2017 01:14

Ils décident de bloquer les centrales maintenant et ils veulent de la solidarité;
alors je vous conseille de lire cet article paru dans lutte ouvriere sur le lien suivant:
www.lutte-ouvriere.org/print/60387

Surtout le secnd paragraphe qui parle de la CDJA!

A méditer!
Et ils veulent qu'on soit solidaires?

2.Posté par Sonmimi le 11/07/2017 07:09 (depuis mobile)

Comme d''habitude on voit la solidarité des réunionnais.
Tout ça pour finir en eau de boudin. Des vrai guignold et des marionnettes!

3.Posté par Dignité le 11/07/2017 07:22

J'ouvre le bal par une remarque de bon sens selon moi.
Si les planteurs estiment que leurs cannes ne sont pas payées à un prix qui les convient ils n'ont qu'à ne pas les livrer à l'usine.
Pourquoi leur faut-il pénaliser les usagers de la route pour obtenir un juste prix? Ils devraient faire le siège des usines sucrières ou des bureaux de TEREOS.
Si le prix qu'on me propose pour un bien que je veux vendre ne me convient pas, la logique veut que je ne vends pas ce bien. Il ne me viendra pas à l'esprit d'aller foutre le bordel sur les routes pour forcer l'acheteur à me donner le prix que je veux.
Vivement que le préfet exerce l'autorité de l'Etat pour dégager cette bande d'inconscients qui croient que tout leur est acquis. Non ! la vie n'est pas aussi simple et s'ils avaient reçu une bonne éducation ils le sauraient.

4.Posté par Fidol Castre le 11/07/2017 07:48

Forts avec les faibles, faibles avec les forts.

Les planteurs n'ont pas hésité à s'en prendre aux automobilistes et à gonfler leur ti coffre pigeon devant les femmes et les enfants bloqués dans les embouteillages.

Par contre, dès que l'Etat a dit : " ça suffit, on vous crame vos merdes de tracteurs si vous ne bougez pas pour le 14 juillet", ils se sont tous tirés comme une volée de moineaux.

L'Etat est aussi merdeux que les planteurs dans cette affaire car il ne bouge pas tant que ses intérêts ne sont pas en jeu. Une ambulance bloquée ? Ce n'est pas son problème ! Mais il ne faut surtout pas manquer la messe satanico-maçonnique du 14 juillet ! Et là, on ne plaisante plus !

5.Posté par Fait pas ou !!! le 11/07/2017 07:49

Perdre la face en perdant ce combat stérile.
La taille du cerveau de ces planteurs profiteurs n’est pas proportionnelle à la taille de leurs tracteurs.
L’excellent article de Pierrot Dupuis « Qui aura le courage de dire que la canne, c'est fini ? » devrait être le livre de chevet de ces gros propriétaires terrien.
Comme leurs causes n’intéresse personne, ils reculent et finiront par bloquer la voie sans issue de leurs domiciles.
« Fait pas li ou »

6.Posté par almuba le 11/07/2017 07:56

Bravo Monsieur le Préfet et merci d'avoir fait preuve de fermeté.
La Réunion n'est pas une zone de non-droit et force doit rester à la loi.
Une minorité qui appelle au désordre avec des méthodes de voyous n'est pas représentative de notre île.


7.Posté par Alors, la perde....... le 11/07/2017 07:56

Ils ont fini par comprendre qu’exposer leurs gros joujoux ne servait qu’à flatter leurs égos.
Que des loosers perturbateurs.

8.Posté par La barré zot... le 11/07/2017 07:59

Ce n’est certainement l’œuvre de la préfecture, préférant parader dans leur accoutrement de clown.

9.Posté par Noé974 le 11/07/2017 08:41

Les blocages ne servent à rien si ce n'est de mettre les autres sur le dos !
Les demandes sont peut-être sincères mais parfois on n'a pas le choix ... C'est difficile pour Téréos et planteurs ...
Toutes demandes doivent être faites dans la discussion et non la colère !

10.Posté par Réveillez vous le 11/07/2017 08:52

ALors qui paie les frais de parking au final ????

11.Posté par parasites.......... le 11/07/2017 08:59

Bravo au préfet et de ses deux sous-préfets pour leurs inactions.
Ils émargent à 100 000 euros.

12.Posté par Merlin le 11/07/2017 09:44

Ils sont partis tout seuls comme des grands ? Non j'ai vu des huissiers prendre des photos des engins en infraction. Quand on tape au porte-monnaie, ça fait toujours son effet, même sur une manif.

13.Posté par Noé974 le 11/07/2017 10:11

Ils ont eu peur de notre Préfet à poigne qui était prêt à employer des gros engins de chantier pour saisir les tracteurs !

14.Posté par Gerard Lauret le 11/07/2017 12:08 (depuis mobile)

Il faut bien préparer le défilé du 14/07. C était prévu qu' ils dégagent car au sinon, les crs auraient du les dégager manu militari. On nous enfume...

15.Posté par robert le 11/07/2017 13:13

les gros tracteurs ont été photographiés depuis le début! ils croient qu'ils vont s'en tirer comme ça. le tit l'ogmentation zot la gagné n'aura pas assez pou paye les amendes! l'autre clown sous le camion qui se fait photographier! qd il ira a la banque chercher un tit l'emprunt, le banquier va lui sortir sa photo et lui dire allez vous faire soigner en psychiatrie!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >