MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Les placements financiers Outre-mer sont moins "rabotés" que ceux de la métropole.


Par Audrey Mougneau - Publié le Mardi 13 Décembre 2011 à 09:58 | Lu 519 fois

 
Bonjour,

Loi de finances après loi de finances, les dispositifs permettant de réduire son impôt sur le revenu sont de moins en moins nombreux et perdent progressivement de leur intérêt, en fonction des rabots fiscaux effectués.

Les dispositifs adaptés à l'outre-mer ont été moins "rabotés" ces derniers mois et conservent un intérêt certain.
Le Scellier, par exemple, reste attractif en outre-mer, tout comme le dispositif adapté à l’investissement dans les entreprises des DOM-TOM via un Fonds d’Investissement de Proximité(FIP).

En effet, la loi de finances rectificative pour 2011 offre aux résidents des Départements et Collectivités d’Outre-Mer une réduction d’impôt sur le revenu égale à 50% de leur souscription à un Fonds d’Investissement de Proximité (FIP) dédié à l’Outre-mer.

C’est justement ce que propose le FIP Star Invest DOM TOM, le second FIP Outre-mer à recevoir un visa de l’AMF, délivré le 9 septembre 2011, sous le numéro FNS20110047.
Réservé en premier lieu aux contribuables des Départements et Collectivités d’Outre-Mer, ce fond investira au moins 60% de sa collecte dans des TPE et PME non cotées situées notamment à la Réunion, aux Antilles et en Guyane.
Ce fond est également ouvert aux contribuables de Métropole mais ces derniers bénéficient d’une réduction à l’IR moindre.

Cordialement,



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes